Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 08:45

De plus en plus les dirigeants de nos maisons de retraite emploient le mot "Client", pour désigner les patients ou les résidants (avec"a", voir plus bas).

Terme résolument capitaliste qui ne voit dans la personne âgée et dans les malades hospitalisés seulement une pompe à fric.

Pour rafraîchir les études de nos chers dirigeants, nous nous permettons de leur faire un petit cours d'ethymologie:


 

Le mot client vient du latin cliens qui signifie serviteur.

Ce mot a plusieurs acceptions :

  • dans la Rome antique, un client était un homme libre qui se plaçait sous la protection d'un patron bienfaiteur, plus puissant que lui ;

  • en économie, un client est celui qui prend la décision d'acheter un bien un produit ou un service.


 

Donc on peut aisément comprendre que la personne en maison de retraite se place sous la protection du patron bienfaiteur...qu'elle prend toute seule la décision d'intégrer un établissement...ou que le patient décide un matin de s'inoculer une maladie pour entrer en clinique...

Comprends plus rien !!!!!!!!!!!!!!!!


 


 


 

Le mot patient est dérivé du mot latin patiens, participe présent du verbe déponent pati, signifiant « celui qui endure » ou « celui qui souffre ».

Il existe plusieurs dénominations communes au terme patient, dont personne soignéebénéficiaire de soins ou encore client employé notamment dans la culture anglophone[réf. souhaitée]. Dans la recherche médicale, le patient est parfois appelé sujet. On commence même à utiliser le terme d’actient (patient qui agit) du fait de l'évolution des patients à se renseigner par eux-mêmes et à poser de plus en plus de questions au praticien[réf. souhaitée].

En médecine, le patient bénéficie d'examens médicaux, de traitements prodigués par un médecin ou autres professionnels de la santé pour faire face à une maladie ou à des blessures. Le patient peut également bénéficier d'actes de prévention.


 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Patient


 


 


 

Quand au "Résidant" ou "Résident" ne pas se tromper sur l'orthographe:

Avec le "e", on réside dans un lieu géographique, avec le "a" on habite dans un lieu!


 

De manière générale, si l’on excepte le cas du participe présent résidant et si l’on considère les sens fréquents, l’on se trompe rarement en utilisant la graphie résident, en particulier comme nom. (Antidote se montre généralement tolérant dans les cas où l’usage demeure flottant.) Il convient aussi de ne pas abuser de ce nom en dehors du langage administratif. Pour désigner une « personne qui habite un lieu », dans les contextes où il risque d’y avoir confusion avec une « personne qui réside dans un autre pays que son pays d’origine », la solution « réside » souvent dans l’emploi d’un synonyme commehabitant.


 

http://www.druide.com/enquetes/r%C3%A9sident-et-r%C3%A9sidant-0


 

C'était une petite mise à jour!!!



 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Medica France - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents