Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 21:25

~~Mardi dernier, la résidence Korian les Marquises était en fête autour d’une de ses résidentes de longue date, une centenaire qui ne paraît pas du tout son âge. Comme si elle avait vingt ans de moins, Agnès Maquet suit tout ce qui se dit autour d’elle. L’œil malicieux, elle a la répartie facile et souriante, tout en se déplaçant avec une agilité enviée. Elle a même dansé quelques pas, avec Frédéric, l’animateur, devant sa famille ravie.On rit toujours beaucoup et de tout, on a de bons éclats de rire avec Mamita », confie Christel, une de ses petites-filles. De nombreux membres de la famille avaient fait le déplacement, et se sont joints aux résidents et aux membres du personnel pour l’après-midi. Tous leurs témoignages brossaient le portrait d’une dame courageuse et très active, qui ne s’est pas laissé démoraliser par les accidents de la vie. Née à Lille le 2 juillet 1914, Agnès Dubois y a suivi toute sa scolarité, avant d’épouser à 20 ans, Gérard Maquet, négociant en lin. Avec lui elle a eu cinq enfants, Christian, Ary, Stani, Jaqueline et Patrice. Quand son époux tombe gravement malade, Agnès Maquet découvre par obligation le monde du travail tout en élevant ses enfants. Courageusement, elle tient un commerce pendant quinze ans, et occupe ensuite pendant la même durée un poste de responsable des ventes dans une usine textile, et prend sa retraite à 68 ans. Infatigable, Agnès Maquet s’engage alors dans le bénévolat, auprès de plusieurs associations, et c’est par ce biais qu’elle a les premiers contacts avec la résidence qu’elle habite actuellement. Ne souhaitant pas vivre seule après le décès de son mari, elle décidait, il y a une vingtaine d’années, de s’y installer définitivement. Mais elle ne se repose pas pour autant, continuant d’animer un atelier tricot hebdomadaire, de participer à l’atelier d’écriture, de préparer la messe du samedi, et de gérer la bibliothèque de la maison. Ses quinze petits-enfants et vingt-six arrière-petits enfants ont de bonnes raisons d’être fiers de leur Mamita, et de la prendre pour confidente. Et ont tout intérêt à suivre sa recette de longévité: « Je suis toujours allée au-delà de mes forces, j’aime la vie », concluait la centenaire dans un grand sourire.

http://www.lavoixdunord.fr/region/marcq-en-baroeul-agnes-maquet-a-fete-ses-cent-ans-en-dansant-ia22b49743n2237766

Korian/Medica: Marcq-en-Barœul: Agnès Maquet a fêté ses cent ans en dansant!

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Medica France - dans La vie du groupe
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents