Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 06:52

~~URGENT- URGENT- URGENT

Bonjour

Vous avez certainement encore tous en tête le souvenir de nos trois camarades, salariées de la clinique mutualiste de St Etienne, blessées grièvement lors d’ une manifestation le 6 octobre 2011 à Lyon pour défendre le maintien de la convention collective pour toute la profession. Pour rappel nos trois copines on fait une chute de 5,50m après qu’une grille d’aération cède sous leur poids. Elles tentaient alors d’échapper aux violences policières ordonnées par nos patrons. Une d’entre elles , Valérie est restée plusieurs jours dans le coma. Depuis elle a réappris à vivre et à faire face à toutes les difficultés de la vie et notamment celles liées à son handicap actuel. A ce jour , son état n’est pas consolidé, elle poursuit sa rééducation. Elle a été reconnue en invalidité 3émé catégorie et si elle n’est pas actuellement en capacité de reprendre son travail, cette situation n’est pas définitive. Espérer pouvoir reprendre à la clinique ,un emploi encadré par un poste adapté est une motivation formidable. Cela contribue en grande partie à son évolution de santé moral et physique. D’autre part la procédure judiciaire est toujours en cours et risque de durer encore un moment. Pendant ce temps aucune indemnité ni acompte en terme de dédommagement ne peut être envisager . C’est dans ce contexte que nous avons appris le 10 juillet que Valérie est convoquée pour un entretien préalable à licenciement. Cette convocation est programmée pour le 22 juillet alors que Valérie est partie en repos , fatiguée de ses nombreuses ,séances de rééducation . Imaginez le choc que cela représente pour elle. Le comportement inhumain de nos patrons de l’économie sociale et solidaire est révoltant. Si une immense colère nous envahie, nous nous devons de soutenir Valérie et de dénoncer de telles pratiques. Mireille , secrétaire de l’USD SANTE de la Loire a interpellé la direction de la clinique pour abandonner la procédure ( courrier ci-joint ). Si celui-ci n’est pas suivi d’effet , le jour de la convocation attendons-nous à envoyer par FAX, le jour de la convocation , des motions de soutien à destination de la direction de la clinique mais aussi au président national de la mutualité française….. C’est pour nous aussi l’occasion de continuer à éxiger le retour de l’application de la CC51 dans nos boite ainsi que son amélioration. Nous vous tenons informés dans les heures qui suivent.

MERCI DE VOTRE ATTENTION.

Pour la coordination régionale santé action sociale CGT Rhône Alpes

Pascal Dupas

PS : En attendant nous pouvons toujours lire les nombreuses parutions humanistes éditées par la mutualité française sur les questions de souffrance au travail et de gestion des personnels dans la collection « faites ce que je dis mais pas ce que je fais »

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Medica France - dans Luttes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents