Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 13:36

http://www.lepaysbriard.fr/maladie-alzheimer-tous-concernes%C2%A0-14939/

Responsable des animations au sein de l’établissement Korian Le Bois-Clément, Evelyne Gauthier n’en revient pas. « Le parking est plein, c’est bon signe ! » Il faut dire qu’en organisant sa première journée dédiée à la maladie d’Alzheimer, le personnel de la maison de retraite médicalisée n’imaginait pas susciter un tel engouement.
Parmi les visiteurs, Laurent et Valérie, frère et sœur, vivant respectivement à Montdauphin et Marne-la-Vallée. Depuis cet été, leur maman, atteinte de la maladie d’Alzheimer, profite du service d’accueil de jour de l’établissement. « Au début, elle y allait une ou deux fois par semaine, raconte Laurent.Maintenant, nous l’y emmenons du lundi au vendredi, de 9h à 17h30. » Un système qui constitue un véritable soulagement pour lui et sa sœur. « Avant cela, on se débrouillait, en la faisant garder par des voisins, des amis… Mais c’était trop lourd, ça ne pouvait pas durer comme ça. Et puis ici, elle est prise en charge par des professionnels, qui la stimulent toute la journée. Je le vois bien, quand elle rentre à la maison, le soir : elle est plus vive, plus loquace. »

Composante vasculaire

La journée de vendredi a permis à Laurent et Valérie de visiter la structure, et de rencontrer ses personnels.
Elle a également constitué pour tous les visiteurs l’occasion de faire le point sur leurs connaissances, à propos de la maladie. Grâce, notamment, aux conférences des docteurs Pinatel et Schneider, et de Madame Gatteau, orthophoniste. Le premier a ainsi parlé des différents types de lésions provoqués sur le cerveau par la maladie, et en a évoqué les différentes évolutions possibles. « Lorsque le patient est âgé, les lésions s’accompagnent d’une composante vasculaire, c’est-à-dire que les artères se bouchent, sans que l’on puisse le prévoir à l’avance. C’est ce qui fait qu’il n’y a pas deux malades semblables », a-t-il expliqué. Les deux autres professionnels de santé invités ont plus spécifiquement parlé des problèmes de nutrition, et de déglutition, liés à la maladie.

Zoothérapie

Invitée d’honneur de cette journée : Giulia Salvatori, fille de l’actrice Annie Girardot. L’occasion pour elle d’assister à l’un des ateliers de zoothérapie qu’elle contribue à financer, via son association Agir pour Alzheimer (lire Le Pays Briard du vendredi 4 juillet 2014). « Les animaux amènent le sourire, l’étincelle dans le regard, la vie, chez les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer, s’enthousiasme-t-elle. Ils représentent également un vecteur d’affection, pour beaucoup de résidents qui sont seuls. Le matin, ça les aide à se lever, ça les stimule. Je suis très fière et très émue de la réussite de cette action. »
Dans le hall d’accueil de Korian Le Bois-Clément, un arbuste, destiné à être planté dans le parc, accueillait les vœux des familles et proches des malades. Beaucoup d’entre eux espéraient voir inventer un vaccin, ou un remède, contre cette maladie dégénérative. Le personnel de l’établissement, lui, a choisi de faire tomber les tabous. Une première façon de lutter contre cette pathologie, dont souffrent de plus en plus de personnes.

mariecharlottedutheil

Korian/Medica: Maladie d’Alzheimer : tous concernés !
Korian/Medica: Maladie d’Alzheimer : tous concernés !

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Medica France - dans La vie du groupe
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche