Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 07:50

http://www.zonebourse.com/GENERALE-DE-SANTE-4694/actualite/GENERALE-DE-SANTE--Generale-de-Sante-lance-un-programme-pour-accompagner-les-futures-mamans-19356845/

 

 

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 6 novembre 2014

GENERALE DE SANTE LANCE

UN PROGRAMME POUR ACCOMPAGNER LES FUTURES MAMANS DU DEBUT DE GROSSESSE JUSQU'AU RETOUR A DOMICILE

L'hôpital privé d'Antony (92) pilote de ce programme baptisé myNéa


Les attentes des futures mamans ont évolué. Submergées d'informations, tout à la joie de leur futur enfant, mais également plus anxieuses, elles demandent à être guidées et accompagnées dès les premiers jours de leur grossesse.
Premier groupe privé de maternités de France, Générale de Santé les a écoutées et a construit un programme pour répondre à ce besoin. Baptisé « my Néa », ce programme innovant de soins et de services est bâti autour d'une relation de proximité et d'accompagnement personnalisé.

« Ce projet a été construit autour des attentes des futures mamans. Notre ambition est d'améliorer leur expérience, elles qui choisissent d'être accompagnées par nos maternités dans leur projet de naissance, tout au long de leur grossesse et jusqu'à leur retour à domicile.» indique Filippo Monteleone, Directeur Général délégué de Générale de Santé

1. my Néa : UN PROGRAMME INNOVANT DE SOINS ET SERVICES DEDIES AUX FUTURES MAMANS

Générale de Santé offre aux futures mamans le pré-requis incontournable d'une prise en charge médicalisée de qualité. Le Groupe choisit aujourd'hui d'aller plus loin, en complétant cette prise en charge par une offre innovante de services destinée à accompagner la future maman dès le début de sa grossesse et jusqu'à son retour chez elle. Pour que cette période, celle de la naissance et des premiers moments partagés avec son enfant soit un moment d'exception pour toute la famille
Au sein des 18 maternités du groupe, les femmes sont suivies dans un cadre médical parfaitement sécurisé. Par ailleurs, elles ont toute liberté de choisir parmi une gamme variée de services, de suivre des ateliers de préparation à la naissance -avec leurs conjoints- et de formuler leurs souhaits sur le déroulement de l'accouchement.
Une attention particulière portée sur le 1er trimestre de grossesse
Générale de Santé met la future maman au centre de toute ses attentions. Pour identifier leurs attentes et y répondre de la façon la plus précise, le Groupe a fait réaliser une étude qualitative (*Publicis Consultants/Sorgem - étude exploratoire maternité) auprès de jeunes femmes enceintes. Le 1er trimestre de grossesse, y apparait comme celui où les futures mamans se sentent le plus démunies. C'est en effet une période pendant laquelle, il est parfois trop tôt pour être suivies par l'hôpital et pendant laquelle elles manquent souvent de réponses. C'est également souvent un trimestre pendant lequel se focalisent beaucoup d'angoisses à la fois sur le présent et sur l'avenir. Générale de Santé a choisi d'accompagner les femmes enceintes et les couples dès les trois premiers mois et de leur apporter le soutien médical, relationnel et administratif adapté qu'ils attendent.
my Néa : Accompagner : Rassurer - Informer - Aider
L'objectif de ce programme est d'accompagner les futures mamans dès le début de leur grossesse, en leur donnant toutes les informations nécessaires pour être rassurées et pour faciliter leurs démarches avec l'établissement. Parce que les femmes enceintes sont aussi particulièrement réceptives à une information personnalisée sur Internet, le programme my Néa comporte également un volet digital. Une rubrique dédiée sur le site de l'établissement a été conçue pour informer les futures mamans de la richesse de la nouvelle offre en maternité et pour leur permettre une communication plus rapide et interactive avec l'établissement.
Tout a été pensé pour construire une relation personnalisée tout au long du projet de naissance, à travers des services accessibles sur internet et bientôt sur des applications mobiles.

a) Une relation renforcée depuis le début de la grossesse

c> Processus de pré-inscriptions et d'inscriptions en ligne. Il évite de démultiplier les déplacements, tout en étant un vecteur de rapidité.
c> Création de lettres d'informations mensuelles sous forme de news letter, afin de créer un lien plus fort, avec la maternité, d'anticiper les questions et de faciliter le parcours de la femme enceinte.
c> Visite de la maternité avec une sage femme avant l'inscription, une proposition réellement innovante, puisqu'elle ne se fait en général qu'aux alentours du 6ème mois.
c> Organisation d'ateliers et de conférences (cours de gymnastique prénatale, présentation de l'ostéopathie, initiation à la sophrologie, atelier découverte des soins du nouveau-né, …) et de conférences. Ces rencontres sont gratuites et viennent compléter les cours de préparations par les sages femmes (financés par la Sécurité Sociale à partir du 6ème mois de grossesse).

b) Le séjour à la maternité

c> Une qualité des soins et sécurité des soins assurées par la présence 24h/24 d'un obstétricien, d'un anesthésiste et d'une équipe de 3 sages femmes en salles de naissances
c> Des sages femmes à l'écoute des choix et attentes des futures mamans notamment concernant leur projet d'accouchement
c> Du matériel permettant la mobilité des mamans avant l'accouchement (Monitoring sans fil permettant la déambulation des mamans - péridurale ambulatoire)
c> L'accompagnement des Papas. Un accouchement « sous le signe » des papas : possibilité d'être présent au bloc, en cas de césarienne, dépose minute maternité, ateliers « comment prendre sa place de père … »
c> Hôtellerie, un concept hôtelier de grande qualité : offre solo, repas plaisir …
my Néa : Le déploiement
A terme my Néa deviendra LE programme d'accompagnement des maternités du Générale de Santé et sera dans les mois à venir, déployé dans chacune les autres maternités du Groupe.

«Nous avons élaboré pour nos maternités, un programme de services innovant et complet. Implanté en premier lieu à l'Hôpital privé d'Antony, il améliore considérablement l'interaction avec les futures mamans à tous les stades de leur grossesse et installe avec elles un nouveau dialogue, y compris sur le net » précise Arnaud Masson, Directeur du Marketing et de la Relation Patients de Générale de Santé.

2. L'HOPITAL PRIVE D'ANTONY : MATERNITE PILOTE

Le choix de Générale de Santé pour sa maternité pilote s'est porté sur celle de l'Hôpital privé d'Antony, 1ère maternité privé Ile de France.
Avec 3 200 naissances par an et grâce notamment à son équipe médicale forte de 30 médecins et 25 sages-femmes, la maternité de l'Hôpital privé d'Antony est en effet, une unité-modèle en matière de suivi et d'accompagnement des futurs parents.
En 2013, l'établissement a obtenu le 1er Prix de la prévention médicale, pour les travaux de ses équipes dans la prise en charge des hémorragies de la délivrance et de la prévention du décès maternel
La maternité d'Antony participe au prélèvement du sang placentaire dans le cadre de l'engagement de la Fondation Générale de Santé.
Parce que le choix d'un lieu pour donner naissance à son enfant est déterminant, une visite de la maternité, guidée par une sage-femme de l'établissement, est systématiquement proposée aux mamans qui le souhaitent. C'est là un moment privilégié pour s'informer sur les pratiques médicales de l'établissement et découvrir les possibilités offertes pour l'accouchement.
Les futures mamans peuvent ensuite procéder à leur inscription, sur le site de la maternité et accéder à l'ensemble des nouveaux services proposés par le programme « myNéa ».

« Avec un service de néonatalogie et une équipe médicale particulièrement attentive au projet de naissance des mamans, nous sommes en mesure d'offrir, à l'Hôpital privé d'Antony , à nos futures mamans, une prise en charge optimale et sécurisée, qu'il s'agisse d'accouchements à bas risques ou d'accouchements nécessitant une surveillance médicale plus spécifique. » déclare le Docteur Alain Proust, Obstétricien à l'Hôpital privé d'Antony

-oOo-

4 mois après sa mise en place, zoom sur l'offre myNéa

1100 inscriptions en ligne

790 ateliers et conférences auprès de 300 mamans

Plus de 18 000 pages vues chaque fois par 3 000 visiteurs

Une lettre d'information envoyée à 800 mamans par mois

c> 11 lettres du 2ème mois de grossesse au 3ème mois de retour

Un programme bien accueilli par les mamans ; évaluation des ateliers et conférences : 8,07/10

Les maternités Générale de Santé en quelques chiffres

18 maternités (dont 10 en Île-de-France), dont 9 de niveau 2A (incluant une unité de néonatologie) et 2 de niveau 2B (incluant en plus une unité de soins intensifs aux nouveaux nés).
28 125 accouchements en 2013
1 naissance sur 30 en France se produit dans un établissement Générale de Santé (et 1 sur 6 dans les territoires de santé où le groupe est présent)
1er groupe d'hospitalisation privé en obstétrique
2e acteur français en obstétrique après l'AP-HP.
145 obstétriciens
23 % de césariennes (chiffre stable depuis 2009)

La maternité de l'Hôpital privé d'Antony

1ère maternité privée d'Ile-de-France / 6ème au niveau national
3300 naissances par an
37 000 naissances depuis la création de l'Hôpital en 2002
Équipe médicale complète : 11 gynécologues obstétriciens / 6 anesthésistes / 6 pédiatres / 7 échographistes / 24 sages-femmes / Une équipe d'Auxiliaire, d'infirmière pour la prise en charge de suite de couches
Service Néonatalité de niveau 2A
1er Prix de la prévention médicale : pour les travaux de ses équipes dans la prise en charge des hémorragies de la délivrance et de la prévention du décès maternel
Maternité rénovée à l'été 2014

La Fondation Générale de Santé

Créée en 2008, la Fondation d'entreprise de Générale de Santé - premier groupe d'hospitalisation privée en France - est devenue le premier acteur de la collecte de cellules souches issues du sang de cordon ombilical, dans le cadre du don anonyme et gratuit. Ces greffons sont utilisés pour traiter des cancers du sang et de maladies rares. Lorsque ces prélèvements ne remplissent pas tous les critères pour être transplantés à des patients, la Fondation les offre à des chercheurs pour un usage scientifique. La Fondation Générale de Santé coordonne ses actions à trois niveaux : elle informe les femmes enceintes sur le don anonyme et gratuit, forme les obstétriciens et sages-femmes et réalise des prélèvements des cellules souches de sang de cordon dans un but thérapeutique ou scientifique.

400 sages-femmes et obstétriciens mobilisés dans 10 maternités

Plus de 12 000 prélèvements de cellules souches de sang de cordon et 3200 greffons validés depuis la création de la Fondation (9% du résultat national)

Plus de 3 000 unités scientifiques offertes à 28 équipes de recherche (INSERM, CNRS, CEA, Institut Pasteur, AP- HP)

Plus de 70 patients transplantés dans le monde à partir des greffons prélevés dans les maternités Générale de

Santé

A propos de Générale de Santé :

Premier Groupe privé de soins et services à la santé, Générale de Santé compte 19 000 salariés dont 7 000 infirmier(e)s et 4

000 aides soignant(e)s dans 75 établissements et centres.

Avec près de 4 500 praticiens, elle représente la première communauté libérale de France. Acteur majeur de l'hospitalisation, Générale de Santé couvre l'ensemble de la chaîne de soins : médecine-chirurgie-obstétrique, cancérologie, soins de suite et de réadaptation et hospitalisation à domicile. Générale de Santé développe une offre de soins originale associant qualité et sécurité de la prise en charge, efficience de l'organisation et qualité humaine. Le Groupe propose une prise en charge globale avec un accompagnement personnalisé, avant, pendant et après l'hospitalisation, qui prenne en compte toutes les dimensions du patient ; il participe aux missions de service public de santé et au maillage sanitaire du territoire.

En savoir plus :

Contact presse :

Marie Roux de Luze - Service de Presse de Générale de Santé

Tél. : 01.53.23.14.16 - m.rouxdeluze@gsante.fr

GENERALE DE SANTE : Générale de Santé lance un programme pour accompagner les futures mamans.

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Medica France - dans Générale de Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche