Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 10:22

Dialogue social Les salariés de Korian-Medica entament un mouvement de grève sur une cinquantaine d'établissements Publié le 15/04/15 - 14h52 - HOSPIMEDIA Les premiers débrayages ont débuté hier soir. Soutenus par la CGT Korian-Medica France et la fédération Sud santé sociaux, les salariés de Korian-Medica participeront ce 15 avril à un mouvement de grève nationale. Suivie sur une cinquantaine d'établissements de Paris, Lille, Roanne, Nice, Le Havre, Chambéry ou encore Lyon et le Cannet, la mobilisation entend dénoncer l'enrichissement des actionnaires du groupe au détriment des salariés. Point de départ du mouvement social, l'annonce à l'occasion du comité d'entreprise (CE) du 3 avril du non-versement de la prime d'intéressement malgré un résultat net part groupe (RNPG) en hausse de 116,3% (lire ci-contre). "Ce que nous dénonçons, explique le secrétaire fédéral de Sud Jean-Louis Rotter à Hospimedia, c'est avant tout cet affichage des profits et du salaire astronomique du directeur général [658 788 euros à en croire le Journal du Net , NDLR] quand rien ou quasiment rien n'est accordé au personnel." Un constat partagé par Cynthia Mouyombo, déléguée centrale pour la CGT qui le rappelle : déjà pénalisés par l'absence d'augmentation de la valeur du point à 6,98, les salaires du personnel n'ont pas été revus depuis juillet 2013*. "Au-delà des demandes salariales, les revendications portent sur la reconnaissance du personnel dans un secteur qui les maltraite dans sa recherche de rentabilité à tout crin", reprend Jean-Louis Rotter. Aussi les syndicats exigent-ils l'ouverture de négociations sérieuses relatives à la reconnaissance des métiers, aux remplacements à 100% ou encore aux conditions de travail, ainsi qu'au versement de la participation — de l'ordre de 300 € — et à la revalorisation salariale. Si Yann Coléou, directeur général de Korian-Medica, a consenti à participer à un CE extraordinaire le 23 avril prochain pour revenir sur les doléances des salariés — chose dont se satisfait la CGT —, la situation a poussé Sud à lancer un appel à la grève illimitée au sein du groupe Korian. Et d'anticiper sur les suites du mouvement : "Nous avons bon espoir que la direction générale entende enfin raison, mais il n'est pas exclu qu'un mouvement plus large prenne corps pour dénoncer l'austérité imposée à l'ensemble du secteur sanitaire et médico-social." Si elle ne s'est pour l'heure pas associée à l'action en cours, la CGT DomusVi a quant à elle d'ores et déjà fait connaître son soutien. Agathe Moret Ecrire à l'auteur * Exception faite des salariés de Medica ayant moins de cinq ans d'ancienneté, soit 68% des effectifs. Ces derniers, ont pu bénéficier, dans le cadre des négociations salariales de décembre 2014, d'une augmentation de 15 à 20 euros bruts. À noter qu'aucun syndicat ne s'est porté signataire de ces négociations. Du côté de Korian, une augmentation de 5% a par ailleurs été consentie pour la majoration conventionnelle d'ancienneté. Tous droits réservés 2001/2015 — HOSPIMEDIA

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Medica France - dans Luttes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche