Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 17:12

 

Coup de théâtre à l'EHPAD de la Charité : une vidéo accablante pour le Maire de lavault-Ste-Anne

"Monsieur le Maire avait oublié de débrancher une de ses caméras"

C'est un coup de tonnerre qui va retentir à Lavault St Anne, car dans une vidéo tournée peu de temps avant le licenciement du Directeur de l'EHPAD de la Charité, le Maire dévoile sa véritable nature. Dans cette brève séquence filmée pendant le CA, il fait part de sa volonté de procéder à une véritable purge au sein de l'EHPAD de la Charité.

Dès cette époque, et avant même que le Directeur ne soit congédié sans qu'aucune faute réelle ne puisse lui être reprochée, le Maire affirme son intention de se débarrasser de la cadre infirmière et de la secrétaire de Direction. Plus tard, on apprendra grâce à un compte-rendu d'un autre Conseil d'administration, que le chef de cuisine figure également sur la liste (ce dernier est d'ailleurs mis à pied sans salaire depuis 3 semaines).

Mais le maire ne s'arrête pas là. Il prétend avec un incroyable aplomb que cette "épuration" n'aura aucune incidence sur le climat social et qu'il n'y aura ni mouvement social, ni grogne parmi le personnel. Pourtant, le licenciement du Directeur et l'acharnement contre les élus SUD, parmi lesquels figurent les 3 personnes visées aura provoqué le conflit le plus long de ces vingt dernières années sur Montluçon (1 année de lutte).

A ce stade, on peut aussi supposer que la durée exceptionnelle de ce conflit a convaincu en partie l'ARS (Agence régionale de santé) et le Conseil départemental de mettre l'établissement sous administration provisoire à partir du 22 octobre, même si d'autres raisons sont également évoquées.

L'autre point capital que révèle cette vidéo, c'est que le nouveau Directeur qui a remplacé Dominique Gillardeau, avait déjà été contacté avant même que son prédécesseur ne soit licencié, ce qu'il avait pourtant toujours nié. C'est un point qui pourrait peser lourdement dans le volet judiciaire de cette affaire.

C'est dans l'après midi que Regard actu a reçu un message sur la boite mail du journal en ligne, lequel indiquait qu'une vidéo qui pouvait intéresser la presse avait été déposée sur YouTube et que voici :

 

Par ailleurs, la Présidente de "Retraite à la Charité" a affirmé à la presse que c'est elle et les membres du conseil d'administration de l'association qui avaient demandé que l'EHPAD soit placé sous administration provisoire. On sait aujourd'hui que cela est entièrement faux. D'ailleurs, deux adhérents de cette association ont voulu en avoir le cœur net et se sont adressé directement à l'ARS. Or les responsables de ces deux organismes sont formels. "la décision de mettre en place une administration provisoire est de la seule initiative des autorités compétentes, elle est prise au regard des seuls considérants de l'arrêté". On ne peut pas mieux dire.

Voici, ci-dessous les échanges de mails, que Regard-actu a pu se procurer,

Coup de théâtre à l'EHPAD de la Charité : une vidéo accablante pour le Maire de lavault-Ste-Anne

Mail envoyé par deux adhérents de "Retraite à la Charité" :

Messieurs.

Nous avons reçu ce samedi une convocation à l’assemblée générale ordinaire émise le 15/10/2015 par La Présidente de l’association.

Nous aimerions savoir si cette convocation et les décisions qui pourrait être prises sont légales au regard de l’administration provisoire que vous avez diligentée.

Nous vous faisons part également du courrier reçu dans le même pli, ce dernier nous surprend car on apprend que c’est le conseil d’administration qui a demandé la mise sous administration provisoire.

Ces propos ont également évoqué dans la Montagne du 13/10/2015.

Dernier point, afin de préparer l’assemblée, serait-il possible d’avoir copie numérique de l’arrêté définissant les modalités de l’administration provisoire ?

En vous remerciant par avance de votre obligeance, veuillez agréer nos cordiales salutations.

Et voici la réponse faite aux membres de l'association "Retraite à la Charité"

Coup de théâtre à l'EHPAD de la Charité : une vidéo accablante pour le Maire de lavault-Ste-Anne

Réponse des responsable de l'ARS et du Conseil départemental :

Madame , Monsieur ,

En accord avec le Conseil départemental, je vous apporte les précisions suivantes :

- l'association peut se réunir, elle n'est pas dissoute.

- l'EHPAD est entièrement géré par l'administrateur et uniquement par lui durant sa mission.

- la décision de mettre en place une administration provisoire est de la seule initiative des autorités compétentes, elle est prise au regard des seuls considérants de l'arrêté.

Coup de théâtre à l'EHPAD de la Charité : une vidéo accablante pour le Maire de lavault-Ste-Anne
l'arrêté de sésignation d'une administration provisoire promulgué par l'ARS et le Conseil départemental
l'arrêté de sésignation d'une administration provisoire promulgué par l'ARS et le Conseil départemental
l'arrêté de sésignation d'une administration provisoire promulgué par l'ARS et le Conseil départemental

l'arrêté de sésignation d'une administration provisoire promulgué par l'ARS et le Conseil départemental

l'arrêté de sésignation d'une administration provisoire promulgué par l'ARS et le Conseil départemental en PDF

Ces révélations montrent que :

- 1er) le licenciement de Dominique Gillardeau, ancien directeur de l'EHPAD de la Charité avait largement été préparé en amont et que son remplaçant était déjà désigné avant que celui-ci ne soit brutalement remercié.

- 2em) que d'autres personnes parfaitement identifiées devaient faire partie de la charrette suivante (vidéo et compte rendu du Conseil d'administration)

-3em) Que ce n'est pas la Présidente et le Conseil d'administration de "Retraite à la Charité" qui ont demandé la désignation d'une administration provisoire, mais bien l'ARS et le Conseil départemental.

Tous ces éléments mis bout à bout ne plaident pas en faveur du Maire ni de la Présidente de l'association qui gèrent l'EHPAD. Surtout, ils renforcent la thèse d'un coup monté contre l'ancien Directeur et l'équipe qui l'entourait.

Nul doute aussi que le Maire et la Présidente de l'EHPAD (également conseillère municipale, proche du Maire) devront s'expliquer un jour ou l'autre devant les lavaultois à propos de cette triste affaire qui a fini de plomber la confiance que certains habitants pouvaient encore avoir dans leurs élus.

Commenter cet article

 

Lassauzet Annie24/10/2015 14:20

Justement, le Maire tire les ficelles, et cela, est totalement anormal. Les statuts de "Retraite à la Charité" interdisent au Maire d'être Président, c'est pourquoi il a mis une marionnette à ce poste et cela est évident sur la vidéo. Môssieur Triki anime le débat, la Présidente acquiesce. Nous le savions peut être tous, maintenant tous l'ont vu.
De plus, au travail, il ne s'agit pas d'aimer ou pas mais de respecter les personnes. Virer un salarié parce qu'on l'aime pas n'est pas un motif de licenciement, ne vous en déplaise.

 
 

Christian24/10/2015 13:18

Un coup de théâtre, vous vous enflammez là... La vidéo n'apporte rien de nouveau. Il avait déjà été dit que le maire tirait les ficelles et il ne fait rien d'illégal en disant qu'il n'aime pas trois personnes dans l'Ehpad. Alors quand j'entends parler de dire ça au Canard enchaîne, ça me faire bien rire...

 
 

denizot24/10/2015 09:29

Voilà une preuve sans conteste qui devrait conduire le maire de Legault saint Anne a démissionné de son poste de maire.
On ne peut concevoir le premier magistrat gère une commune comme lavault avec des méthodes de voyou.
Il faut qu'il démissionne.

 
 

Didier23/10/2015 21:25

Si je comprends bien les propos du môssieur, on se retrouve dans une satyre d'un tricard sur une affaire qui n'aurait dû jamais avoir lieu! A l'heure de ce post j'ai vu que sur FB 96 partages....Il va pas manquer de publicité le bon môssieur! Peut-être même qu'il aura droit à sa bobine de caricaturé dans un Charlie libre penseur ou autre Canard Enchaîné...

 
 

Alain Martin23/10/2015 16:35

Ça, mon Fifi, c'est un scoop digne d'un grand journalisme. Ça ne m'étonnerait pas que tu sois contacté par un grand média comme l'Huma ou le Canard Enchainé. Ça va faire l'effet d'une bombe. Quand je pense que ce personnage a essayé de m'attaquer pour diffamation ! Il est vraiment encore plus glauque que je le pensais. La seule décision qu'il reste à prendre au CA de cette association ainsi qu'au conseil d'administration, c'est de démissionner. En auront-ils le courage ? On peut aussi mettre une pétition en ligne.

 
 

Nanou Ferrier23/10/2015 11:29

Mr Trikki se prend donc pour un maire de droit divin, voire même un démiurge ... Il fait à son gré et au mépris du code du travail ... On sait bien que ce genre de méthode a toujours existé et qu'il est des maires megalos et voyous comme des patrons qui manoeuvrent sans se préoccuper du droit . L'entendre , est une autre affaire . Il n'est pas difficile alors d'imaginer les pressions, le harcèlement et autres "saloperies" à l'encontre des salariés visés .
PS: Mr Trikki souffre tout de même d'un sérieux excès de confiance en lui-même et le pouvoir qu'il a sur les autres membres de ce CA .... Enfin ce genre de props de se tient pas tranquillement à une table où quelqu'un peut filmer ... Au final, la mégalomanie pousse toujours le "malade" à l'erreur fatale !

Que les résidents de l'EPAHD retrouvent au plus vite calme, sérénité et professionnels paisibles ... Bon courage à tous .

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche