Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2017 3 05 /07 /juillet /2017 16:05

LETTRE OUVERTE DES SYNDICATS CGT KORIAN, DU COLLECTIF CGT KORIAN A MADAME SOPHIE BOISSARD, DIRECTRICE GENERALE DE KORIAN.


 

Madame,

à la suite de notre journée d'actions du 22 juin, nous vous faisons parvenir une pétition signée par 1000 salarié-es qui ont été en action sur 28 établissements avec comme point d'orgue notre rassemblement devant le siège de l'entreprise.

Une délégation de notre organisation avait demandé à vous rencontrer, pour vous transmettre nos revendications et la pétition, mais vous avez refusé de nous recevoir, nous avons été reçu par Messieurs Huez et Boulard.

Déjà en 2008 la lutte CGT des Amandiers, (ex-Médica-France - 27 jours de grève), avait conduit la direction à octroyer une prime de stabilité et à reconnaître la surcharge de travail des salarié-es non remplacé-es.

Une présence permanente dans tous les combats, dans de nombreux établissements a été assurée par nos représentants. Dans toutes les instances, les négociations, nos élu-es ont toujours été là pour défendre les intérêts des salarié-es.

En avril 2015 : 2 journées de lutte ont fait plier la direction générale, cela s'est traduit par l'obtention d'une prime de 200 € qui venait remplacer la prime de participation non versée sous des prétextes fallacieux.

Cette année, la CGT a mené une lutte contre les discriminations syndicales avec comme point d'orgue la journée du 6 avril 2017. Une mobilisation exceptionnelle pour soutenir nos camarades CGT licenciées. Cette pression et cette présence CGT ont toujours porté les délégué-es syndicaux et les négociateurs-trices dans leurs actions, avec un rapport de force nécessaire à l’obtention de nouveaux droits.

Lors des débuts des Négociations Annuelles Obligatoires 2017 (NAO), la CGT a été la première organisation syndicale à transmettre à la direction générale et aux autres syndicats son cahier revendicatif élaboré par ses élu-es avec les salarié es.

Toujours le même leitmotiv : 13ème mois en lieu et place de la prime de stabilité, conditions de travail, remplacement à 100 % des salariés absents, subrogation, augmentation générale des salaires, égalité professionnelle, uniformisation des salaires et des acquis sociaux entre les ex Medica et les ex-Korian, reconnaissance des salarié-es en cas de surcharge de travail lors d'un non-remplacement ; en tout 22 points de revendications.

Si à l'issue de ces NAO, nous notons des avancées par rapport à nos revendications :

  • prime de 13éme mois plus favorable que l'ex prime de stabilité,

  • amélioration des reversements des IJSS, par l'intermédiaire d'un dispositif mis en place par notre assureur,

  • prime de diplôme étendue à tout les métiers,


 

nous restons très inquiets sur la santé et l'état des salarié-es de l'entreprise :

Stress, pression, fatigue,

  • les remplacements ne sont pas assurés à 100%,

  • aucune reconnaissance de la surcharge de travail,

  • des DE, des cadres intermédiaires sous pression, soumis à des objectifs importants qui se reportent sur la qualité de travail des équipes et sur la prise en charge.

  • 14% de taux d’absentéisme en moyenne,

  • 6/7 ans d'ancienneté en moyenne aussi,


 

au delà des avancées financières, rien cette année sur la reconnaissance de la surcharge de travail.

La CGT continuera à être très revendicative sur ce sujet, nous faisons régulièrement remonter au service DRH, de graves problématiques et rien n'avance. Nous constatons tout les jours, que les accords d'entreprise ne sont pas respectés sur les sites, que le TO est bien plus important que les salarié-es... Cela nous laisse très circonspects et négatifs sur les futurs accords, notamment celui sur la Qualité de Vie au Travail, appelé à signature ces prochains jours et sur l'ouverture des négociations sur la GEPP, à la fin de l'année.

Nous restons très inquiet sur les politiques de management sur de nombreux établissements, sur les conditions de travail, sur les remplacements.

Dorénavant nous vous informerons régulièrement de ces problèmes graves et récurrents, en espérant qu'une véritable politique de management soit mise en place pour les salarié-es,


 

Nous vous adressons, Madame, nos cordiales salutations,


 

pour les syndicats CGT Korian, pour le collectif CGT Korian,

Cynthia Mouyombo et Albert Papadacci

DSC

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Korian
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents