Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2017 6 09 /12 /décembre /2017 17:54

 

Paris, le 06 décembre 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par cette motion les élus CGT tiennent à alerter la direction du groupe Elsan sur la situation d'une infirmière de la clinique du pont de chaume. Melle Fanny Fouques, infirmière de nuit aux urgences et représentante syndicale CGT au CE a été agressée sur son lieu de travail dans la nuit du 2 au 3 Août 2017 par un médecin urgentiste entrainant un arrêt initial de 5 jours avec 3 jours d'ITT. A ce jour cette agression n'a entrainée aucune sanction à l'encontre du médecin de la part de la direction de l'établissement alors même que celui-ci reconnaît son agression par écrit. Seule une enquête de popularité a été réalisée et une formation de gestion de l'agressivité a été proposée aux salariés essayant par ce biais de légitimer une agression sexiste.

 

 

Pour rappel les directions locales et nationales sont légalement responsables de la sécurité physique et mentale de leurs salariés. Ne pas sanctionner c'est prendre le risque d'une récidive et pourrait être assimilé

 

  • une faute grave et inexcusable de l'employeur. La CGT tient à manifester son indignation, sa déception et sa colère face à ce silence et l'absence de soutien envers cette salariée.
     
     
    Au-delà de ce cas personnel, les élus constatent une politique de répression syndicale dans certains établissements et ce concernant toutes les organisations syndicales avec, de surcroît, une dégradation des relations sociales pourtant déjà très tendues.
     
     
    La CGT rappelle que des soignants maltraités voir violentés ont plus de difficultés pour prendre soin ensuite des patients. Ils ne peuvent donc plus assurer de façon correcte et humaine le cœur même de leur métier. Cette violence sociale envers les salariés entraine donc une dégradation de la prise en charge de nos patients et va indirectement jouer sur les résultats économiques du groupe (fuite de patients, de salariés et de praticiens, perte de notoriété, etc.…). D'un point de vue purement économique Elsan a par conséquent tout intérêt à prendre soin de ses salariés.
     
     
    La CGT demande donc quelles mesures immédiates Elsan compte prendre pour revenir à des méthodes de management humaines, sociales et économiquement intelligentes. La CGT demande que la direction du groupe rappelle à toutes les directions d'établissements qu'elles doivent respect et sécurité à leurs salarié.es.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche