Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 15:48

L’extrait suivant du programme du Front national est à lui seul l’une des clés de la compréhension de l’opération démagogique en cours :

« L’immigration est aujourd’hui d’origine planétaire. Elle peuple la France d’ayants droit pour qui, bien souvent, la seule affinité avec notre pays se limite aux avantages matériels qu’il leur procure. Cette immigration est poussée par le grand patronat pour qui elle est une délocalisation à domicile qui lui permet de compresser les coûts salariaux… »

1. L’immigration est poussée par le grand patronat ? Alors pourquoi s’en prendre aux immigrés plutôt qu’au grand patronat ? Parce que le Front national n’est pas un parti social mais racial. L’ouvrier immigré est présenté comme l’ennemi pour exonérer le grand patronat de la moindre responsabilité.

2. Donc l’action prioritaire pour le Front national, ce ne sont pas les revendications sociales des travailleurs, mais la division des travailleurs selon l’origine et la nationalité.

Voilà qui explique pourquoi le Front national a regardé avec la plus extrême des méfiances le mouvement solidaire sur les retraites : ce mouvement rassemblait, le Front national veut diviser entre Français et étrangers.

3. Pourquoi seulement « le grand patronat » ? Parce que le Front national bénéficie du soutien de petits et moyens patrons.

Les petits et moyens patrons ne sont pas avares en matière d’exploitation, celle des immigrés en particulier. Mais par nature, le Front national est imbibé de la culture d’un patronat agressif et violent, qui a besoin d’une force supplétive pour défendre ses intérêts contre les salariés et leurs organisations syndicales, en plus de la succursale du Medef, la CGPME.

On se rappelle avec quelle agressivité la CGPME s’était opposée à la représentation syndicale dans les petites entreprises. Pour cause… elle préfère la représentation racialiste du Front national.

4. Si l’immigration est utilisée par le grand patronat pour compresser les coûts salariaux, pourquoi en déduire l’ouverture de la chasse aux immigrés plutôt que la bataille sur les salaires ?

Le Front national se réclame en fait de la politique de Sarkozy tout en voulant l’aggraver. Sarkozy, au pouvoir, a installé un ministère de l’identité nationale puis, après l’avoir retiré, continue la même politique avec Claude Guéant, premier flic de France.

Pendant que l’immigration est jetée en pâture à l’opinion ( Roms, immigration clandestine, protection des frontières contre les réfugiés victimes de Khadafi) , rien n’est fait pour les laissés pour compte de la crise, à qui le Front national propose… une chasse à l’immigré.

A ces mêmes laissés pour compte de la crise que le pouvoir UMP chasse du moindre droit social, le Front national propose de détourner leur ressentiment non contre les responsables véritables de leur situation, mais contre leurs voisins immigrés.

5. A l’inverse du Front national, « La CGT agit pour une société démocratique, libérée de l’exploitation capitaliste et des autres formes d’exploitation et de domination, contre les discriminations de toutes sortes, le racisme, la xénophobie et toutes les exclusions. » (extrait des statuts en vigueur de la Confédération générale du Travail)

Ni rire, ni pleurer, mais comprendre et agir ! Agir au nom des intérêts des salariés, c’est agir contre le Front national

Partager cet article

Repost 0
Published by Ratman - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Recherche