Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 07:38

Cliniques-privees 6859Les salariés de La Lironde avaient participé massivement au mouvement social des cliniques privées de mai juin 2010. Le groupe CLINEA s'était distingué des autres employeurs concernés par le conflit, en ayant refusé jusqu'au bout des négociations, ainsi qu'en retirant sur le salaire suivant les 15 jours de grève. Depuis ce conflit, le climat social n'a cessé de se dégrader, avec un durcissement particulier sur ces derniers mois. Les élections professionnelles (Comité d'entreprise et Délégués du Personnel) remportées largement par la Cgt, 12 sièges sur 14, ne sont peut-être pas étrangères à ce durcissement ... Les salariés consultés en AG ont beaucoup insisté auprés de la Cgt pour mettre en avant leur exigence première: le respect de leur dignité. Leur volonté n'est pas d'engager un "bras de fer" contre le groupe CLINEA, mais d'exiger de ce groupe le minimum d'égards qu'un employeur doit à ces salariés, et leurs représentants. Un repas convivial sera organisé sur le piquet de grève, de 12 h à 15 h; ce peut être aussi un moment de rencontre avec la presse , où les journalistes pourront rencontrer directement les salariés.

Ci-dessous le préavis de grève qui été déposé : Madame La Directrice,

Nous vous alertons depuis plusieurs mois sur la dégradation continue du climat social dans l’établissement, et plus particulièrement ces 3 derniers mois. Nous l’avons déjà dit, le groupe CLINEA a fait des choix économiques et stratégiques discutables en 2010, dont les résultats à ce jour ne sont pas à la hauteur des ambitions d’un établissement de qualité comme La Lironde : taux d’occupation en baisse, service « adolescent » en difficulté ... Même si la Lironde est loin d’être en faillite, comme l’expertise comptable 2010 le montrera, vous avez fait le choix de « faire payer » aux salariés les difficultés économiques actuelles. Les plannings et l’organisation du travail que vous voulez imposer aujourd’hui ont pour but de réduire les effectifs pour les « adapter » à l’activité en baisse. Le traitement social qui accompagne cette stratégie met à mal les salariés dans leur intégrité physique, morale et professionnelle :

- Propos méprisants sur les qualités professionnelles des uns et des autres, sanctions disciplinaires, notes de service autoritaires (et souvent déconnectées des réalités du soin).

- Des négociations salariales décevantes ; les salaires à la Lironde restent parmi les plus bas du Montpelliérain.

- Des conditions de travail dégradées : remplacements des absents aléatoires, difficultés de recrutement, charge de travail en hausse …

- Dans certains secteurs de l’établissement, les travaux de rénovation mettent à mal le confort des salariés (et des patients), voir leur sécurité (CF. procédure de péril grave et imminent initiée par le CHSCT)

- Mépris des avis des représentants du personnel, et nombreuses irrégularités au droit du travail.

Après consultation des salariés, réunis en assemblée générale le jeudi 17 novembre, le syndicat Cgt appelle les salariés à cesser le travail :

le dimanche 20 novembre 2011 à 20 h jusqu’au lundi 21 novembre 2011 à 20 h.

Les salariés demandent aujourd’hui :

- Le respect de leur dignité, et de leur intégrité morale et physique.

- Que leur parole soit entendue, sur les sujets qui les concernent directement : l’organisation du travail, des soins, et les projets thérapeutiques.

- Arrêt des menaces et des sanctions.

- De privilégier une vie institutionnelle dynamique, fondée sur la parole et l’échange, valeurs de base de la Psychiatrie.

- Relancer le projet médical, toujours inachevé, valoriser et assurer la continuité des activités thérapeutiques déjà en place dans l’établissement.

- De rétablir entre la Direction et les représentants des salariés des relations normales et loyales.

Nous mettons cette journée d’action à la disposition des salariés pour qu’ils puissent exprimer librement leur exigence d’être respectés humainement et professionnellement.

Je porte, Madame la Directrice, cette information à votre connaissance, pour que vous puissiez prendre les mesures nécessaires à la continuité des soins et à la sécurité des patient.

A saint Clément de rivière, le 18 novembre 2011

 

http://lacgt34.over-blog.org/

Partager cet article

Repost 0
Published by Ratman - dans Luttes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents