Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 19:01

Lettre ouverte des salariés de la Polyclinique en grève
Les salariés de la Polyclinique le Languedoc en grève, communiquent : Non ! Nous ne sommes pas une envolée d'intrépides gamins qui est allée tirer sur la sonnette du voisin pour l'agacer ! S'est-on seulement demandé pourquoi plus de 80 % des salariés d'une clinique (dont certains y travaillent depuis 30 ans) ont exprimé ainsi un ras le bol qui a atteint son apogée en se mettant en grève aussi rapidement que part un coup de fusil ? Et pourtant, nous aimons notre métier ; nos praticiens sont de grande compétence... Nous apportons chaque jour le meilleur de nous-mêmes aux patients...


Cela veut simplement dire que la grève devient le dernier cri pour exprimer la souffrance ! Cela faisait des mois, et plus... que le feu couvait et qu'on était au bord de l'explosion. Un praticien courageux de la clinique l'a exprimé par écrit. Merci à lui ! Non, nous aimons notre métier mais la pénurie de soignants est devenue chronique et il faut tous les jours compenser, compenser... Travailler dans des conditions extrêmes qu'on soit administratif ou soignant. Nous ne sommes pas attractifs en salaires et les conditions de travail n'invitent pas les nouveaux venus à rester. Au bloc, c'est la valse des surveillantes, dans les services, la valse des infirmières. Le nouveau standard avec numéro en 09 est une catastrophe, cela fait des mois qu'il ne fonctionne pas correctement et attire le courroux des usagers.

Non ! On ne peut pas nous donner de meilleurs salaires parce que la masse salariale... Parce que, parce que... Le Groupe... C'est la seule réponse que nous obtenons ! Sachant que le treizième mois que nous percevons après deux ans de présence est composé d'une part de Rémunération annuelle garantie (RAG) non mensualisée comme dans les autres établissements. Oui ! Parlons du Groupe Médipole Sud Santé, qui achète à cette heure une autre clinique à Nîmes. Il attribue 2 % d'augmentation à la clinique Les Genêts le jour de leur grève le 24 juin et donne une compensation de 400 euros pour la fonte de -86 % de leur intéressement. Le 9 juillet au matin, on nous attribue à la Polyclinique, l'augmentation attendue depuis 3 ans, 1,6 % tout d'abord, et au cours de l'après-midi suite au débrayage et notre protestation, on va nous rajouter les 0,4 % qui manquent sur une ligne à part (qu'on fera sauter à la première occasion d'harmonisation dans le cadre du rapprochement des acquis des deux cliniques, bien sûr !). Ceci augure déjà de la couleur de cette harmonisation ! Les tableaux comparatifs des salaires Poly-Genêts ne sont, paraît-il toujours pas accessibles alors que la fusion juridique est annoncée depuis un an et demi. Ou bien est-ce dérangeant de les présenter ?

Non ! Tout cela n'est pas sérieux... Quand on sait que l'intérim auquel on est obligé d'avoir recours coûte très cher. Quand on sait que des milliers d'euros de facturation sont en attente dans les tiroirs parce qu'on fait là encore de fausses économies de personnel qui reçoit les patients à vitesse grand V en sous effectif avec un standard saturé. Où est la qualité tant prônée de nos jours ? Nous, l'argent captif pour mieux nous payer on sait où il est. Il est là, les instances représentatives du personnel se fatiguent à le dire ! On scande dans les rues "Motivés, motivés" on pourrait scander "Epuisés, épuisés de travail et de parler dans le vide !"

Non ! On ne veut pas qu'à Perpignan ou ailleurs notre mouvement soit considéré comme la révolte d'un village gaulois marchant derrière des meneurs écervelés et irresponsables seulement avides de reconnaissance salariale, c'est le soulèvement de salariés parfaitement lucides qui crient pour être entendus, reconnus, correctement rémunérés et qui aiment leur métier, leur outil de travail et veulent être dotés de moyens humains nécessaires à une bonne qualité de soins

Partager cet article

Repost 0
Published by Ratman - dans Luttes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Recherche