Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 22:06

Sur le site de Boursorama :
 

Rapprochement entre Korian et Medica

20/10/2010 à 06:54
Ambroise Ecorcheville

DOW JONES NEWSWIRES


PARIS (Dow Jones)--La dernière acquisition d'Orpea SA (ORP.FR) donne une nette avance à l'exploitant de maisons de retraites et de cliniques sur ses concurrents et pourrait conduire à une nouvelle phase de concentration du secteur.

Orpea a annoncé mardi le rachat de 57 établissements qui représentent 4.866 lits auprès de holdings appartenant à Philippe Austruy, un professionnel reconnu du secteur. Le groupe dispose en outre d'une option qui lui permettrait d'acquérir 1.100 lits supplémentaires.

Orpea conforte ainsi sa position de numéro un sur un marché français qui reste il est vrai très fragmenté. L'opération lui permettra d'afficher début 2011 près de 33.000 lits en exploitation, en cours de restructuration ou en construction, contre un peu plus de 20.000 pour ses principaux concurrents, selon des données compilées par Oddo Securities.

Dans un secteur en pénurie chronique en raison du vieillissement de la population, le nombre de lits disponibles apporte une visibilité décisive sur l'activité future. Orpea estime d'ores et déjà que son acquisition lui apportera 110 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2011 et entre 250 millions et 280 millions d'euros d'ici 2013-2014.

En 2009, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 843 millions d'euros.

Le nombre de lits disponibles est d'autant plus important que l'évolution de la réglementation joue a priori en faveur des grands acteurs du secteur.

La création des agences régionales de santé et l'attribution de projets à travers des appels d'offre dès 2011 devrait jouer en faveur des grands opérateurs, plus à même d'assumer des projets d'envergure. La création d'interlocuteurs uniques à l'échelle régionale pourrait également entraîner une limitation des appels d'offre, ce qui donnerait une importance cruciale au portefeuille de lits déjà disponibles.

Pour rattraper leur retard, les concurrents d'Orpea comme DomusViDolcéa, Korian SA (KORI.FR), Medica SA (MDCA.FR) ou Le Noble Age SA (LNA.FR) pourraient donc accélérer le rythme de leurs acquisitions. Un rapprochement entre Korian et Medica est même envisageable dans la mesure où Predica, une filiale de Crédit Agricole Assurance, détient 31,4% du premier et 11,3% du second.

Les challengers du secteur devraient envisager d'autant plus sérieusement des acquisitions ou des rapprochements qu'Orpea ne devrait pas en rester là. L'acquisition a paradoxalement le mérite d'accroître sa flexibilité financière. Réalisée par augmentation de capital, elle devrait permettre de renforcer ses fonds propres d'environ 110 millions d'euros alors qu'elle n'augmente sa dette que de 60 millions d'euros.

Dans un premier temps, Orpea devrait certes se concentrer sur l'intégration de ses nouveaux actifs. Mais celle-ci sera facilitée par la présence de Philippe Austruy au capital, à hauteur de 8,3%, et au conseil d'administration. En fait, Orpea pourrait assez rapidement profiter de la marge de manoeuvre qu'il s'est dégagé grâce à une opération bien menée.

Dans un entretien accordé à Dow Jones Newswires, le président-directeur général du groupe, Jean-Claude Marian, a certes écarté toute nouvelle opération de même ampleur pour le moment, mais a déclaré envisager des acquisitions ciblées en France, en Italie et en Espagne.

La consolidation du secteur est déjà en marche.

- Ambroise Ecorcheville, Dow Jones Newswires; 33 (0)1 40 17 17 71; ambroise.ecorcheville@dowjones.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Ratman - dans La vie du groupe
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Recherche