Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 17:10

http://www.midilibre.fr/2013/09/18/l-ehpad-des-glycines-ecrin-de-luxe-pour-seniors,758922.php

FRÉDÉRIC MAYET

Le groupe Oc santé vient d’inaugurer un établissement de 75 places dans le quartier de la gare. Où le médical voisine avec des studios à louer.

Nulle pendule d’argent qui dit oui, qui dit non dans le grand salon d’accueil du premier étage. Mais à l’ehpad des Glycines, sis au 60 rue Colin et inauguré officiellement mardi soir, en présence d’un aréopage d’invités d’importance, l’image de l’établissement vieillot du quartier des Arceaux a vite été chassée des mémoires.

"Nous avons voulu un lieu de vie plutôt qu’un lieu de soins." Max Ponseillé, président-directeur général du groupe Oc santé, devisant, en aparté, avec quelques plumitifs de service, est revenu sur la genèse d’un projet vieux de sept ans. "L’ancienne maison bourgeoise du boulevard des Arceaux avait atteint ses limites. La difficulté, pour nous, était de trouver un terrain assez grand près du centre-ville. Nous voulions rassembler notre ehpad avec une résidence seniors." Pari tenu pour la modique somme de 13 M€.

Une facture proche des 2 400 euros par mois

Rayon chiffres, on peut également évoquer le coût mensuel des frais d’hébergement : 2 800 € en moyenne. Soit une facture sensiblement supérieure à celle observée dans la plupart des ehpad, plus proche de 2 400 €. "Les forfaits dépendance et soins sont pris en charge, respectivement, par le conseil général, via l’Apa (allocation personnalisée d’autonomie) et l’ARS, agence régionale de la santé", complète Rachel Albert, directrice des Glycines.

Un exemple de mixité sociale

Une directrice invitée à monter sur l’estrade spécialement installée dans ce fameux salon de réception. Là même où ont résonné les mots - sonorisés - des trois grands élus invités. Alors que Jean-Pierre Moure, président de l’Agglomération, a voulu louer "la qualité esthétique" du bâtiment, preuve "d’une ville qui regarde l’avenir", Hélène Mandroux, édile, a préféré s’attarder sur le choix géographique d’Oc santé. "Le lieu, près d’une voie ferrée, pouvait surprendre au départ. Or je peux vous dire que ce quartier du Nouveau Saint-Roch, autour de la gare, deviendra un bel exemple de mixité sociale."

En 2030, 30 % de 75 ans et plus

André Vezinhet, président du conseil général, préférera prendre un peu de hauteur en se projetant sur les évolutions démographiques à venir. "D’ici à 2030, les personnes de plus de 75 ans seront plus nombreuses d’au moins 30 %. Cela pose l’enjeu d’adaptation à la grande vieillesse." Et de rappeler le chiffre, actuel, du montant global de l’Apa : "200 millions par an à l’échelle du département, sur un budget global d’un milliard et 400 M€."

De quoi payer quelques pendules pour marquer ce temps de vie qui ne cesse de s’étirer, même lorsque le muscat du dimanche ne nous fait plus chanter.

Oc Santé:Montpellier : l’ehpad des Glycines, écrin de luxe pour seniors.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Réparation iPhone nantes 01/06/2014 03:24

On en veut encore avec autant d\'humour. Merci.

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche