Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2019 7 03 /11 /novembre /2019 10:00

Partager cet article

Repost0
2 novembre 2019 6 02 /11 /novembre /2019 18:00

Partager cet article

Repost0
2 novembre 2019 6 02 /11 /novembre /2019 10:00

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2019 5 01 /11 /novembre /2019 16:05

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2019 2 29 /10 /octobre /2019 18:12

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2019 2 29 /10 /octobre /2019 17:41

Partager cet article

Repost0
23 octobre 2019 3 23 /10 /octobre /2019 14:27

Partager cet article

Repost0
21 octobre 2019 1 21 /10 /octobre /2019 12:49

Qu'est ce qu'un conseil des "DES PARTIES PRENANTES"?

 

http://sabbar.fr/management/les-parties-prenantes-et-les-contre-pouvoirs/

 

https://theconversation.com/reforme-de-lentreprise-pour-un-comite-des-parties-prenantes-specifiques-au-sein-des-conseils-dadministration-91582

 

https://www.cairn.info/revue-vie-et-sciences-de-l-entreprise-2011-1-page-39.htm#

 

Or, dans la création de ce conseil, Korian fait, une fois de plus, fi des salarié.es et des organisations syndicales.

D'ailleurs le cahier des charges est uniquement financier et basé sur la rentabilité, la preuve:

 

Korian - Les points à retenir

- Groupe européen spécialisé dans l’accueil et les soins aux séniors, avec 81 000 lits et 850 établissements ;

- Marché de l’EHPAD privé en forte croissance et capacité du groupe à maintenir sa rentabilité, y compris dans les projets comportant des volets sociaux (HAS) ;

- Groupe organisé en 4 métiers : maisons de retraite médicalisées, cliniques de soins de suite et réadaptation, résidences services et soins à domicile générant un chiffre d’affaires de 3,34 Mds€;

- Expansion volontariste en Europe, avec une entrée en Espagne et aux Pays-Bas depuis le début 2019 ;

- Fortes barrières à l’entrée : investissements immobiliers, coûts salariaux et contraintes réglementaires croissantes ;

- Pipeline de lits en construction ou restructuration de 17 320 lits, en hausse de 23%;

- Capacité à compenser les baisses de tarif par la montée des services spécialisés ;

- Situation financière saine.

Korian - Les points à surveiller

- Interrogations récurrentes sur une évolution réglementaire défavorable en période de réduction des déficits publics et de restriction des remboursements ;

- Léger recul du taux d’occupation, de 84 %;

- Nombre de chambres individuelles encore insuffisant (60 %) ;

- Taux de détention immobilière faible (16 %) par rapport à ses pairs ;

- Sensibilité aux aides publiques pour la prise en charge de la dépendance et au risque de réputation des EHPAD ;

- Evolution du taux d’occupation et des prix moyens journaliers ;

- Exécution du plan à horizon 2021 visant à accroître les parts de marché en Europe;

- Renforcement de la détention immobilière, accéléré par le partenariat avec Icade ;

- Intégration du néerlandais Stepping Stones et des établissements espagnols ;

- Spéculations sur une prise de contrôle par des fonds d’investissement ;

- Objectifs 2019 d’une croissance de 8 % au moins du chiffre d’affaires et d’une hausse de la marge opérationnelle à 15,5 %;

- Capital éclaté avec une forte présence de mutualistes –Predica pour 23,2 %, le canadien PSP pour 6,99 % et Malakoff-Médéric pour 6,35 %.

 

 

https://www.capital.fr/entreprises-marches/korian-creation-dun-conseil-des-parties-prenantes-1353266

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
21 octobre 2019 1 21 /10 /octobre /2019 11:06

Qui doit déclarer un accident du travail ?

Lorsque l'un de vos salariés est victime d'un accident du travail (AT), il doit vous avertir dans les 24 heures (sauf cas de force majeure) (1).

Dès lors que vous en avez pris connaissance, vous avez l'obligation de déclarer cet accident du travail à la Caisse primaire d'assurance maladie (Cpam) dont dépend le salarié (2).

Cette obligation vous incombe peu importe la gravité des lésions qu'a subi le salarié.

Vous devez déclarer l'accident du travail même si aucun arrêt de travail n'est prescrit par le médecin du salarié et même si vous avez un doute sur le caractère professionnel de l'accident.

Si vous avez un doute quant à l'origine professionnelle de l'accident, sachez que vous avez la possibilité, lors de la déclaration, d'émettre des réserves motivées. Ces réserves peuvent porter sur les circonstances de lieu, de temps (date et heure de l'accident) ou encore sur la cause de l'accident.

La Cpam statue sur le caractère professionnel de l'accident dans un délai de 30 jours à partir de la réception de la déclaration d'accident du travail (DAT).

Si vous n'avez reçu aucune réponse de sa part à l'expiration de ce délai, le caractère professionnel de l'accident est reconnu de manière implicite.

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2019 4 17 /10 /octobre /2019 10:42
Le 13 novembre, votez bien, votez CGT!

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche