Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 07:19

http://www.ladepeche.fr/article/2013/12/17/1776580-foix-suppression-postes-maisons-retraite.html

 

 

 

 

Hier, un représentant de l’ARS est venu négocier avec les personnels en grève du Chiva. D’importantes avancées ont été obtenues sur plusieurs points.

Hier, les personnels en grève de l’hôpital avaient le sourire. Au final, le représentant de l’agence régional de santé (ARS) n’était pas venu les mains vides (voir nos éditions précédentes). Les grévistes ont obtenu des avancées significatives et une victoire sur le dossier des maisons de retraite.

Après deux heures d’âpres discussions, les 17 postes des maisons de Bellissen et du Barriol ne seront pas supprimés. Ils seront maintenus tant qu’un service de soins de longue durée pour les personnes âgées n’aura pas vu le jour sur le département.

Sur les urgences, le responsable de l’ARS reviendra jeudi à l’hôpital pour faire des propositions aux grévistes. «Il y aura des avancées pour les urgences», précise Jacques Gomes, un des négociateurs.

Par contre sur le plan de retour à l’équilibre, la discussion n’a rien donné. Tout est resté très vague. Il y est vrai que pour l’instant ce plan n’a pas de réalité.

Ces succès sont dus à la grande mobilisation du personnel hospitalier. Dès 16 heures, ils étaient plus de 150 personnes massées dans le hall. Cette fois, on pouvait y voir un médecin et plusieurs cadres, inquiets eux-aussi pour l’avenir de l’hôpital. Tous ont accompagné les dix négociateurs au self pour l’ouverture des débats.

Dehors, une foule importante, massée derrière les fenêtres, regardait les négociations en musique. Histoire de rappeler au représentant de l’ARS que le personnel était motivé.

Pourtant vers 17 heures, c‘était la déception. Première sortie. Une heure de palabre pour rien. Aucune avancée. La colère grondait. Elle montait encore d’un cran quand les grévistes apprenaient par SMS que l’ARS voulait aussi négocier avec FO. Les deux entrées du self étaient alors bloquées. FO ne pointait pas le bout de son nez. Et les négociations aboutissaient.


L'occupation des locaux continue

Hier les grévistes ont décidé de continuer l’occupation des locaux jusqu’à jeudi. C’est ce jour-là que le représentant de l’ARS viendra faire des propositions pour les urgences.

Hier soir, le débat a été rapide entre les personnels. Pas question de baisser la garde. Les vacances de Noël sont proches, il faut donc remporter le combat rapidement. D’autant que la victoire dans le dossier des maisons de retraite a motivé les troupes (voir ci contre). Les locaux seront donc occupés de 6 heures à minuit tous les jours jusqu’à jeudi.


Le chiffre : 10

mois pratiquement de grève aux urgences pour obtenir des moyens supplémentaires.


Ils expriment leur malaise en dessinant

Ce matin, les couloirs de la direction du Chiva arboraient de jolis dessins, à l’humour noir. Une manière pour les personnels du Chiva de faire connaître leur souffrance aux cadres de l’hôpital.

Car, on sent beaucoup d’exaspération et de souffrance chez les agents hospitaliers, qui ont l’impression d’être délaissés par leur hiérarchie. En cause, le manque d’effectif. Et pas uniquement aux urgences, comme le faisait remarquer une salariée du service de pédiatrie. Elle a choisi de travailler à temps partiel pour s’occuper de son enfant. Pas de chance, avec les manques d’effectifs, elle est régulièrement réquisitionnée et travaille en fait à plein-temps. Et pour venir travailler, elle doit faire garder son enfant ! «Aux urgences, c’est entre 150 et 200 heures en moyenne que les agents doivent rattraper», expliquait un infirmier. Rattrapées car ces heures ne sont pas payées.

Signe de ce malaise, direction et syndicats constataient jeudi lors de leur dialogue improvisé qu’il y avait un important taux d’absentéisme actuellement. C’était bien leur seul point d’accord.

 
Foix. Pas de suppression de postes dans les maisons de retraite.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche