Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 07:48

http://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/finistere/roscoff-la-directrice-de-la-clinique-en-garde-a-vue-15-01-2014-2368241.php

Coup de tonnerre à la clinique Kerlena, à Roscoff (29), où la directrice a été placée en garde à vue lundi. Elle aurait détourné 500.000 €. Le parquet a demandé son placement en détention.

C'est lundi, en début d'après-midi, que les hommes de la brigade financière du SRPJ (1) de Rennes ont fait irruption dans les locaux de la clinique Kerlena, à Roscoff. Ils ont interpellé la directrice, puis son époux. Dans la foulée, le couple a été placé en garde à vue à Brest.

Si le mari a rapidement été mis hors de cause et laissé en liberté, la femme, elle, a vu sa garde à vue prolongée. Elle est soupçonnée de faux en écritures, d'abus de biens sociaux, de détournement de fonds et d'enrichissement personnel. On lui reproche d'avoir détourné environ 500.000 €.


Directrice depuis trois ans
Voilà plusieurs mois que les enquêteurs étaient sur cette affaire. La directrice de l'établissement, à ce poste depuis trois ans, aurait ainsi utilisé des fonds de la clinique pour effectuer des soi-disant prêts à diverses associations. Mais selon le parquet, « ces prêts n'auraient jamais été remboursés, mais utilisés à titre personnel ».

Hier, Isabelle Johanny, vice-procureure du tribunal de Brest, a demandé le placement en détention de la directrice. Le juge d'instruction devait rendre sa décision dans la soirée.

L'enquête va se poursuivre et tenter de déterminer l'usage qui a été fait des sommes qui auraient été détournées. Alors que la clinique affichait un solde positif avant l'arrivée de la directrice (2), le résultat a ensuite été négatif : - 289.200 € en 2012.

Créée en 1920, la clinique roscovite a été, en 2002, cédée à la Générale de la Santé, premier groupe privé français de soins et de services.


Un effectif de 90 personnes
Au mois de septembre dernier, Kerlena a intégré le giron du groupe nantais Le Noble Âge, lequel gère une cinquantaine d'établissements en France.

Implantée face à la mer, la clinique de Kerlena est spécialisée dans les soins de suite et la rééducation fonctionnelle. Elle compte 127 lits et emploie 90 personnes. L'annonce de l'interpellation de la directrice a provoqué une onde de choc au sein du personnel.

Quant au staff de Noble Âge, il a été informé de l'interpellation de la directrice, lundi après-midi. « Si les faits sont avérés, Le Noble Âge portera plainte et se constituera partie civile », avertit Marie-Laure Levêque, directrice marketing et communication au sein du groupe nantais.


« Le suivi des patients ne sera pas affecté »
« Mais cette affaire ne remet pas en cause le travail de tous les salariés, tient-elle à préciser. Le suivi des patients ne sera pas, non plus, affecté ».

Le groupe nantais annonce qu'il a pris la décision « d'écarter » la directrice actuelle et de mettre en place « une direction de transition ».

1. Service régional de la police judiciaire.
2. + 119.000 € en 2009, + 209.000 € en 2010 et + 232.000 € en 20
11.

  • Jacques Chanteau

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche