Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 07:29

http://www.centre-presse.fr/article-290258-l-ehpad-de-brigueil-enfin-vendu-a-medica.html

Le SIVOM de la Trimouille a finalement vendu la maison de retraite de Brigueil-le-Chantre, neuve mais déficitaire, au groupe Medica France.

Dans quel état trouvez-vous cet établissement? Pourquoi la vente a-t-elle été reportée depuis octobre?

Marc Duhant, directeur régional (Centre et Poitou-Charentes) de Medica France. « C'est une très belle maison, bien conçue, dans laquelle nous avons trouvé de bonnes pratiques. Les résidants étaient bien pris en charge. Nous en avons repris la gestion le 1 octobre. Les délais concernant la vente sont liés à des questions notariales. Nous étions prêts bien plus tôt. »

Pourquoi avoir acheté cette maison de retraite?

« Nous avons été mis en relation avec le SIVOM par les autorités de tutelle (conseil général et ARS). Nous avions déjà plusieurs expériences de reprises d'établissements publics. Pour nous la vraie réussite tient à la reprise du personnel. La transposition du régime public au privé avec le maintien des salaires et des avantages n'est pas simple. A Brigueil, cela s'est fait au bénéfice des salariés. »

Combien de résidants actuellement? Votre politique tarifaire va-t-elle changer?

« Nous avons 80 personnes résidantes, l'établissement est complet. Notre politique tarifaire ne va pas changer. »

Cet établissement était déficitaire. Comment allez-vous le ramener à l'équilibre?

« Je ne sais pas ce qui a amené ce déséquilibre. Nous avons construit un budget qui nous permettra de ramener le site de Brigueil à l'équilibre, hors immobilier. C'est la force d'un grand groupe. »

Quels changements dans la vie quotidienne de la maison?

« Les services restent les mêmes: coiffeur, pédicure, manucure, etc. Nous proposons trois animations par jour comme dans tous nos établissements. Nous essayons de travailler au maximum avec les entreprises locales: boulangerie, pharmacie, entretien d'espaces verts, etc. »

Vous avez aussi racheté la maison de retraite désaffectée de La Trimouille.

« Oui, nous avons délégué un cabinet d'architectes qui va nous dresser un état des lieux et lister les travaux. Après travaux, nous espérons ouvrir au dernier trimestre de cette année, au plus tard début 2015. Il y aura 42 places. »

repères

Le SIVOM était pris à la gorge

A un mois de rendre sa casquette d'élue, Brigitte de Fontaines souffle enfin: la présidente du SIVOM avoue que la vente de la maison de retraite lui a coûté des nuits blanches ces derniers mois. Le syndicat qui rassemble les huit communes du canton de La Trimouille n'a jamais réussi à équilibrer les comptes de cet Ehpad, déficitaire de 1,5 million d'euros cumulé depuis 2005. Scénario catastrophe? La faillite de l'établissement aurait provoqué celle des huit communes, financièrement responsables.
La vente de l'Ehpad de Brigueil à Medica permet donc au SIVOM, de toute façon voué à disparaître, d'éponger ses dettes, « tout en préservant les emplois dans le canton de La Trimouille, ce qui est extrêmement important », indique sa présidente.

Propos recueillis parSébastien Kerouanton

L'Ehpad de Brigueil enfin vendu à Medica.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche