Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 07:25

http://www.lavoixdunord.fr/region/a-loos-le-nouvel-ehpad-va-recruter-son-personnel-au-sein-ia21b49767n1966044

L’EHPAD en cours de construction dans le quartier de l’Échevette va recruter à Loos et dans les Weppes le personnel qui sera chargé de son fonctionnement. Une convention a été signée, ce jeudi, entre la ville et le groupe ORPEA, spécialiste de la prise en charge globale de la dépendance. Les cinquante postes à pourvoir bénéficieront essentiellement au bassin d’emploi local.

Sur l’ancienne friche industrielle DMC, l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes est sorti de terre. L’EHPAD vient s’insérer dans le quartier de l’Échevette qui voit la construction de 300 logements ouvrira ses portes en avril 2015. Et d’ici là, le personnel qui prendra soin des personnes âgées dans le nouvel établissement aura été recruté à Loos et dans les Weppes. « C’est une première » pour Pascal Lataix, le directeur régional d’ORPEA Nord.

Le groupe européen « acteur majeur de la prise en charge globale de la dépendance » n’avait jusqu’à présent jamais signé une telle convention avec une ville afin que le personnel de son futur établissement soit issu d’un bassin d’emploi de proximité.

Dans un contexte de crise économique où chaque emploi créé compte, l’idée est de réunir les moyens de la mission locale des Weppes et de la ville pour soutenir le recrutement.

Savoir-être et pas forcément le savoir-faire

« C’est un engagement solidaire et humain » dans la tradition du soutien à l’emploi de la ville de Loos, fait observer le maire Daniel Rondelaere qui a rappelé que la ville avait notamment toujours accompagné les dispositifs d’aides aux jeunes sans formation depuis la création des TUC (Travaux d’utilité collective lancés en 1984, ancêtre des contrats emplois d’avenir). Mais aussi encourager les adultes de plus de 26 ans par le biais de l’Arefep (actions ressources pour l’emploi et la formation).

Concrètement, la mission locale des Weppes présentera des candidats à ORPEA susceptible d’intégrer un des postes proposés (aide-soignants, cuisiniers, auxiliaires de vie, standardistes, veilleur de nuits, secrétaires, etc.).

Des candidats qui « auront le savoir-être et pas forcément le savoir-faire », précise Pascal Lataix. Autrement dit, pour avoir le profil de l’emploi, il est nécessaire d’avoir « une forte sensibilité envers les personnes âgées ». C’est sur cette base que le choix se portera. « Le personnel qui n’aura pas les compétences techniques pourra être formé ».

C’est l’autre nouveauté de cette convention. Au travers de la mission locale des Weppes, des formations pourront être mises en place en lien avec le Conseil général, note Fabienne Lepoutere, responsable de la mission locale. Des stages seront également proposés aux candidats qui seront retenus.

Compétences loossoises

Mais au-delà de l’emploi, la nouvelle EHPAD entend bien prendre toute sa place dans le tissu social de la ville. C’est en tout cas ce qu’a annoncé Pascal Lataix. L’établissement ayant besoin d’un ensemble de services (coiffure, fournisseurs pour l’alimentation, médecins traitants, kinés, ambulanciers) fera appel aux compétences loossoises. Par ailleurs, des échanges intergénérationnels avec les enfants des écoles devraient également être mis en œuvre.

En cours de construction, non loin de la clinique Lautréamont qui appartient également au groupe ORPEA, l’EHPAD du quartier de l’Échevette comptera 84 lits, le tarif (restant à payer) est de 70 euros par jour.

Le groupe ORPEA présent en Europe et en France avec 431 établissements (cliniques et maisons de retraite) emploie plus de 20 000 personnes.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents