Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 06:51

ActeursPublics.com - 15 mai 2014,

Les Partenariats public-privé concernant des Etablissements hospitaliers connaissent des ratés, à l'image de du Centre hospitalier sud-francilien. Difficile d'integrer les Évolutions médicales Dans Les Projets à longue Terme. TEL EST Le Problème abordé by Acteurs publics DANS CE Troisième Volet du dossier consacré aux Hôpitaux.

Les tensions Entre Eiffage et la direction du Centre hospitalier sud-francilien Ont Été Telles Que Leur contrat de Partenariat un fait longtemps feu. Au débuts du printemps, Les Deux partis Ont Signé non protocole d'accord les Déliant chacune de Leurs engagements et mettant non Terme à Leur «PPP» - verser Partenariat public-privé - houleux. Signé en 2006, le contrat confiait à Eiffage la Réalisation d'un hôpital flambant neuf Nouvel. Il prévoyait la construction, le financement et l'exploitation de l'ouvrage AINSI Qué sa maintenance. En Contrepartie, l'hôpital s'engageait à Verser non loyer annuel Durant la phase de d'exploitation, Soit trente ans.

Un Modèle séduisant sur ​​le papier Alors Que les manques de crédits budgétaires bloquaient certains Grands Projets du Plan Hôpital 2007. Opérations Dix-huit au total Ont Été Conduites sur CE Modèle, ne le principale, le «Sud-francilien» de Corbeil-Essonnes. Un fiasco, ous Presque ... Le Projet un déraille Bien avant sa livraison finale. «L'Equipe Rejetée polo n'était Armée verser l'Accompagner de concert Avec les equipes d'Eiffage, Qui pilotaient quasiment Tout en solo», pointe Fabien Benizette , du syndicat SUD Santé.

Au fur et à Mesure de l'Avancée du chantier, Les relations soi SONT dégradées Entre Les parties, mettant en lumière l'insuffisante maîtrise de l'opération. Verser Yves Gaubert, responsable du pôle financier à la Fédération hospitalière de France, «il Est difficile d'integrer en amont Dans Un contrat d'juin Durée de trente ans, les Évolutions inhérentes à la Vie d'hôpital non», Ce Qui explique les avenants QUI Ont émaillé fève nom, nombre D'opérations, Générateurs d'Une explosion des loyers.

Équilibre délicat

Verser appréhender Au Mieux Les montages complexes des PPP hospitaliers, il Est Nécessaire de Trouver Reportages «non Équilibre Entre la Stabilité du contrat et Les modifications nécéssaires à l''évolution des Pratiques Médicales» . C'EST CE Qué CONSTATE La Cour des Comptes DANS fils rapport annuel published in débuts d'Année. Et « this Recherche d'équilibre intérêt l'juin des sources de la Complexité inhérente aux PPP ». D'OU l'importance de s'entendre en amont sur ​​Le Partage des Risques et D'associer Tous Les Acteurs ...

Maïs Tout pas n'est si morose au pays des PPP. La Cour cite le centre hospitalier de Douai et l'AP-HP. Des Etablissements DANS lesquels direction, Communauté médicale et commission specialement constituée d'écoulement negocier Le Bail emphytéotique hospitalier (BEH) Ont Été mises Dans La boucle. Pas question de rejeter en bloc les partenariats public-privé, Fait. Maïs des Préalables SONT Requis, SELON la Cour des comptes: «sélection de juin, plus rigoureuse des opérations Pouvant Faire l'Objet d'ONU PPP», des «Études Préalables, plus complètes» et «accompagnement non plus de Effectif des Etablissements».

Xavier Sidaner

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche