Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2018 2 22 /05 /mai /2018 10:22

A – La C.G.T. fait gagner « 1 millions d’euros » aux salarié-e-s de la clinique VAUBAN de Livry-Gargan (93)
source : correspondant prcf

Les Salariés de la clinique de LIVRY-GARGAN dont l’activité a été reprise en juillet 2013 par Docte Gestio, luttaient depuis plusieurs années pour le respect des accords d’entreprise qui prévoyaient le versement d’une prime de fin d’année égale à un mois de salaires annuel brut moyen. La nouvelle direction a trahi l’esprit de cet accord en décidant arbitrairement que cette prime serait dorénavant conditionnée à des critères d’activité et de résultats.

Il aura fallu beaucoup de pugnacité des personnels pour faire plier une direction qui aura déployé énormément d’énergie et de moyens pour « gruger » les salariés. Pour se défendre ils ont pu compter sur l’Union Locale CGT de LIVRY-GARGAN, qui a engagé une procédure judiciaire contre cette « oukase » patronale.

Les salarié-e-s rétablies dans leurs droits
Un premier jugement du TGI de Bobigny, le 27 décembre 2016, ordonnait à la clinique Vauban Santé à verser à tous les salariés en CDI la prime de fin d’année selon les modalités et calcul des accords d’entreprise.

Vauban Santé a saisi la cour d’appel de Paris, qui a conformé le jugement du TGI de Bobigny, par une décision de février 2018 !

Ainsi la cour d’appel de Paris « ordonne de verser à tous les salariés repris en CDI au moment de l’exigibilité la prime de fin d’année selon les modalités de versement et de calcul du dit accord du 13 avril 2011, jusqu’à nouvel accord. »

Pas moins de 125 personnes sont concernées par cette décision et ce sont plus de 1 millions d’euros que le groupe VAUBAN va devoir rembourser aux salariés.
Pour l’Union locale CGT, il est hors de question d’accepter un quelconque contournement de l’arrêt de la cour d’appel et elle veillera que les sommes dues soient bien versées à tout le personnel.

Un premier jugement du TGI de Bobigny, le 27 décembre 2016, ordonnait à la clinique Vauban Santé à verser à tous les salariés en CDI la prime de fin d’année selon les modalités et calcul des accords d’entreprise.

B – Une lutte exemplaire vient de prendre fin à la clinique du Pré (santé privée) de Théza (dans le 66)

Seulement deux jours de grève (les 26 et 27 avril 2018) et 70% du personnel mobilisé.
Les revendications :

- augmentation des salaires

- augmentation des primes de dimanche et jours fériés

- mensualisation de la R.A.G (rémunération annuelle garantie )
La direction a fini par céder, un accord a été signé le 27 avril 2018.
Les camarades ont obtenu :

- Augmentation des salaires de 11,3 %,

- Augmentation de la prime dimanche et jours fériés a 30 euros,

- Mensualisation de la R.A.G,

- 2 jours de grève récupérables en jours fériés ou CA.
Cette victoire marque une nouvelle avancée pour nos camarades de Théza.
Par cette forte mobilisation , nous constatons encore une fois que les revendications aboutissent avec succès

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents