Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2020 2 31 /03 /mars /2020 16:05

 

Reste tout de même, dans le privé, une obsession de la rentabilité. C’est sans doute ce qui a pu faire tenir à Sophie Boissard, la patronne de Korian, des propos a posteriori malheureux, le 28 février dernier, sur le plateau de la chaîne BFM Business. 

https://www.boursorama.com/videos/actualites/le-titre-korian-en-a-encore-beaucoup-sous-le-pied-selon-sophie-boissard-dg-de-korian-fcb2fce46e62592c12a5f537a7800f34

Alors que les inquiétudes face au Covid-19 étaient déjà très établies, que la Bourse plongeait, l’ex-directrice adjointe du cabinet de Christine Lagarde à Bercy tempêtait ainsi contre « la psychose »« l’hyper-réaction » et un « principe de précaution » qu’elle jugeait excessif. « La panique se met en place, alors qu’on ne sait pas quelle est la dangerosité réelle de cette épidémie par rapport aux épidémies hivernales habituelles. […] Est-on face à un péril tel que cela justifie de mettre à l’arrêt la totalité de l’économie européenne ? » martelait-elle, tout en mettant en avant les performances de son groupe…

Quinze jours plus tard, au lendemain du grand discours d’Emmanuel Macron, les grands du privé, paniqués à l’idée de voir l’opinion publique se retourner contre eux, ont constitué des stocks de masques, alors qu’elle affirmait dans cet entretien que Korian avait les stocks nécessaires de masques, matériel, etc. pour faire face à cette pandémie, la suite a  prouvé  qu’elle avait tort.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents