Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2020 5 10 /04 /avril /2020 12:13
« C’est une urgence sanitaire. J’en appelle à l’esprit de concorde et d’union, je n’accepte pas (…) que Korian soit remis en question. Il aurait fallu une union sacrée beaucoup plus tôt à nos côtés», qu’il disait…Le délégué syndical central CGT mis en cause. Il exerce son droit de réponse.

« C’est une urgence sanitaire. J’en appelle à l’esprit de concorde et d’union, je n’accepte pas (…) que Korian soit remis en question. Il aurait fallu une union sacrée beaucoup plus tôt à nos côtés», menace non voilée que nous prenons aussi pour nous sur ce blog, preuves à l’appui que sont les diatribes et critiques en CSEC par la direction générale sur la communication de la CGT Korian : Soi-disant : on attise le feu que l’on met aussi aux poudres, on fait peur aux salarié.es qui travaillent dans d’excellentes conditions pendant cette période…tout le monde sait ça, tout va bien…voilà le message à faire passer !

Dernière preuve, l’intervention de la direction générale auprès de notre union fédérale de la santé privée CGT et de son secrétaire général « …les interventions répétées d’Albert Papadacci dans les médias cette semaine desservent finalement la cause que la CGT défend : les travailleurs et travailleuses de Korian… ».

Petite leçon de syndicalisme de notre direction sur les valeurs de la CGT, heureusement que le ridicule ne tue pas !

Nous n’avons et je n’ai aucune leçon à recevoir des valets du capitalisme.

Que nous/me reproche-t-on :

De ne pas être le porte-parole de l’entreprise ? De ne pas fermer les yeux et dénoncer les conditions de travail des…travailleuses et travailleurs ?

De faire remonter tous les dysfonctionnements qui se passent dans nos établissements dans la gestion de crise ?

Dysfonctionnements qui sont dénoncés par les salarié.es ?

De ne pas cautionner une communication désastreuse de l’entreprise chaque fois qu’il se passe des évènements dramatiques ? Comme par le passé dans la tragédie de l’EHPAD de Lherm ou l’épisode géré d’une manière catastrophique dans le dossier de l’EHPAD Les parents à Marseille ?

Nous/je mettons au défi n’importe qui d’amener la preuve qu’une ou plusieurs de nos interventions : tracts, médias, communiqués, etc. aient été défavorables une seule fois aux salarié.es, une seule fois où nous les avons dicrédité.es.

Ce qui gêne, c’est de défendre les salarié.es envers et contre tout, ce qui gêne, c’est notre présence permanente, les revendications que nous défendons becs et ongles, ce qui gêne c’est de ne pas avoir réussi à éliminer la CGT Korian lors des dernières élections professionnelles.

 

 

Une fois de plus les communicants de Korian pris la main dans le pot de confiture :

 

Morceaux choisis :

 

Charles-Antoine Plinel :

« Comme le prévoient les consignes du ministère, nous avons demandé du renfort en termes d’équipes mobiles d’hygiène, dès le 24 mars. Ces équipes ne sont jamais venues sur site, malgré plusieurs relances. Nous avons demandé l’aide de deux services d’hospitalisation à domicile qui ne sont pas venus. Nous avons demandé des transferts, des hospitalisations à l’institut Tzanck. »

https://www.varmatin.com/sante/laide-est-arrivee-trop-tard-le-groupe-korian-sexplique-sur-les-deces-lies-au-coronavirus-a-lehpad-de-mougins-491703?t=OGE2Y2Y0MDljNTlkNjBmYjU0ZDRiZGJkYzc1MjYzZGFfMTU4NjE3NDA1MjYzMV80OTE3MDM%3D&tp=viewpay

 

Réponse de l’administration

« Qui reproche notamment au gestionnaire de n’avoir pas donné suite à deux préconisations de l’ARS : solliciter l’équipe mobile d’hygiène d’un centre hospitalier voisin et recourir à un service d’hospitalisation à domicile, afin de soulager les équipes soignantes de l’établissement. »

https://www.mediapart.fr/journal/france/080420/tragedie-huis-clos-la-maison-de-retraite-de-mougins

 

Anne Frackowiak-Jacobs, sous-préfète de Grasse :

« Le 31 mars, une réunion d’urgence a été organisée entre la préfecture, la mairie, l’ARS et Korian, au cours de laquelle le manque de réactivité de ce dernier a été pointé. « La réaction du groupe Korian n’a pas été aussi rapide que nous l’aurions souhaité face à la gravité de la situation. […] Des mesures barrières n’ont pas été prises ».

https://www.mediapart.fr/journal/france/080420/tragedie-huis-clos-la-maison-de-retraite-de-mougins

 

M. Plinel :

« J’étais en première ligne, avec monsieur le maire pour réclamer ces tests plus vite." Je l’ai eu plusieurs fois au téléphone pour souligner que nous étions dans le même état d’esprit pour trouver des solutions rapides et concrètes. »

https://www.varmatin.com/sante/laide-est-arrivee-trop-tard-le-groupe-korian-sexplique-sur-les-deces-lies-au-coronavirus-a-lehpad-de-mougins-491703?t=OGE2Y2Y0MDljNTlkNjBmYjU0ZDRiZGJkYzc1MjYzZGFfMTU4NjE3NDA1MjYzMV80OTE3MDM%3D&tp=viewpay

 

Réponse du maire de Mougins Richard Galy :

« Il dit m’avoir eu plusieurs fois au téléphone? La première fois que j’ai eu ce monsieur, c’était la semaine dernière. Au début de la crise, j’ai appelé moi-même pour savoir si tout allait bien et si les quatre Ehpad de la commune avaient besoin de quelque chose. Ça, c’était dans la semaine du 16 mars, et j’ai téléphoné deux fois au responsable local. Quant à ce directeur national, je l’ai eu très exactement le 2 avril, c’est-à-dire jeudi. Un entretien un peu dur car je lui ai expliqué que j’étais fou de rage et que j’attendais depuis dix ou douze jours que les tests soient lancés. On s’est parlé à nouveau le lendemain, j’ai posé un ultimatum, je trouvais que ça n’avançait pas bien, on s’est un peu fâchés."

https://www.nicematin.com/faits-de-societe/cet-ehpad-est-un-vivier-de-covid-19-le-maire-de-mougins-repond-au-patron-du-groupe-korian-492202?t=YzI4NjgzYmY1MmIyZDNkYTFlZTZiNjBkYjZhOTIzMDlfMTU4NjQ0MjE0NDM5Ml80OTIyMDI%3D&tp=viewpay

 

Au sujet du drame qui a vu le décès d’une salariée à Korian La Filature à Roubaix :

Contactée, la direction de l’EHPAD a répondu par l’intermédiaire du responsable de communication de plusieurs établissements, notamment du réseau Korian. À la question du manque d’équipement, sa réponse est claire : « Non, ce n’est pas du tout le cas. Le matériel n'a jamais manqué. Ce qui est fait dans l’établissement est parfaitement en ligne et en respect de la demande des autorités de tutelle que sont l’ARS, la DGS et le ministère de la Santé. »

 

ALORS QUE LES PROCÉDURES KORIAN ANNONCÉES A GRAND RENFORT DE COMMUNICATION AUPRÈS DES INSTANCES REPRÉSENTATIVES DU PERSONNEL ÉTAIENT QU'ELLES ALLAIENT AU DESSUS ET AU DELÀ DE CES PRÉCONISATIONS GOUVERNEMENTALES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« C’est une urgence sanitaire. J’en appelle à l’esprit de concorde et d’union, je n’accepte pas (…) que Korian soit remis en question. Il aurait fallu une union sacrée beaucoup plus tôt à nos côtés», qu’il disait…Le délégué syndical central CGT mis en cause. Il exerce son droit de réponse.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche