Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 06:53

http://www.laprovence.com/article/edition-haut-vaucluse/2451401/permis-de-construire-accorde-pour-la-fusion-des-cliniques.html

 

 

L'établissement de Provence rejoindra le site du Parc

  •  Permis de construire accordé pour la fusion des cliniques - 1

    Photo C.D.

    1/2

    Sofien Khachremi, directeur des cliniques du groupe Capio, porte le projet de fusion.

 

C'est un grand soulagement, une très bonne nouvelle que nous attendions depuis plusieurs mois", s'enthousiasme Sofien Khachremi, directeur des cliniques de Provence et du Parc, propriétés du groupe Capio Santé. Le permis de construire, visant à agrandir le site du Parc afin d'accueillir les services médicaux de l'établissement de Provence vient tout juste d'être délivré. "Les 100 membres du personnel et les 40 médecins vont pouvoir réfléchir à leur avenir au sein de ce futur centre de santé. Car c'est bien l'avenir des cliniques orangeoises qui était en jeu", s'apaise Sofien Khachremi.

Dans un premier temps, il va s'agir de démolir une partie des locaux existants, puis Capio se lancera dans ce grand projet visant à agrandir son plateau technique. La clinique du Parc va être étendue de 3000m² sur les 9 000 qu'elle compte de surface totale. Une salle d'opération et une salle de réveil neuves, un service ambulatoire de 19 places et un secteur consultation rafraîchit devraient accueillir en décembre 2014, les patients. Les services urologie, orthopédie, ophtalmologie, gynécologie ainsi que la chirurgie viscérale (le centre orangeois prend en charge le plus de patients dans ce domaine en Vaucluse) vont ainsi prendre place route du Parc, là où Capio a fait de la gastro-entérologie sa spécialité, aux côtés de la chirurgie ORL et de la stomatologie.

Un panel de spécialités sur un même lieu en vue de développer l'approche médicale dite de récupération rapide après chirurgie, portée par Capio en France et inspirée d'une méthode largement exercée en Suède et aux États-Unis . Pour ce programme, 10,6 millions d'euros vont être investis. Une somme à la hauteur des ambitions du groupe dont l'objectif est de limiter le taux de fuite des patients locaux vers les grandes villes, en leur offrant une prise en charge optimale.

 

Caroline Denime

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche