Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 06:35

http://www.sante.cgt.fr/Dans-la-sante-le-cout-du-profit-ce

 

 

 

 

 

 

 

27 juillet 2012 / Fédération Santé Action sociale

La Fédération CGT santé et action sociale soutient l’action des salariés de l’EHPAD « les 4 saisons » à Terrasson, en Dordogne, dans la lutte qu’ils mènent pour travailler et prendre en charge dignement les personnes âgées qui sont confiées à leurs soins. En grève, depuis le jeudi 5 juillet 2012, les salariés de cet établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, appartenant au groupe ORPEA (groupe privé à but lucratif) sont confrontés au mépris et au refus de quelque dialogue que ce soit de la part de la direction de l’établissement. Le groupe ORPEA joue le pourrissement du confit, et refuse toute médiation, malgré les demandes des pouvoirs publics (ARS, sous-Préfecture, Inspection du travail). Le groupe ORPEA ne s’est pas présenté à la table des négociations malgré la convocation de la DIRRECTE (inspection du travail), n’a même pas accepté une vidéo conférence et a refusé de répondre au téléphone.

Les aides-soignantes et les aides-hôtelières de cette maison de retraite ont décidé cette action, suite à une réorganisation du travail, qui s’est avérée inadaptée aux besoins des résidents, et ne permettant pas de respecter les règles professionnelles essentielles de leurs métiers, à savoir, notamment le respect de la dignité, de l’hygiène et de la sécurité des patients.

Depuis des années, la Fédération CGT santé et action sociale dénonce la marchandisation à outrance dusecteur de la prise en charge des personnes âgées et de la santé en général. Mais le scandale est à son comble, lorsqu’il est découvert, que le groupe familial Peugeot frères à la « Une » de l’actualité du moment avec la fermeture de l’usine PSA-Peugeot d’Aulnay, est actionnaire à hauteur de presque 10% du groupe ORPEA. Ici, il n’y a pas de déficit bien au contraire, les dividendes du groupe ont doublé en 1 an malgré la crise ! Mais à quel prix pour les salariés et pour la qualité des prises en charge ?

Il est énormément évoqué dans l’actualité les licenciements dans les secteurs de l’industrie et il est juste d’en parler ! Les attaques que subissent ces salariés, qui luttent pour la sauvegarde de leurs emplois et contre la fermeture de leur usine, sont légitimes. Mais dans la santé, tous secteurs confondus, ce sont des milliers d’emplois qui sont supprimés, dans le public comme dans le privé, au détriment des usagers et des salariés, pour répondre à la logique comptable de maîtrise des dépenses de santé.

La Fédération CGT de la santé et de l’action sociale demande au gouvernement d’engager en urgence, une réelle réforme de la santé et pour la prise en charge des personnes âgées dépendantes qui garantissent à tous un accès à un service public de qualité, rendant incompatible la marchandisation du secteur. Les grands groupes du privé lucratif, comme ORPEA, ne peuvent plus continuer à bafouer impunément les règles régissant le code du travail et dégager des profits colossaux sur le dos des salariés, des usagers et de leurs familles, de l’assurance maladie. Dans l’immédiat, la fédération veillera à ce que les conditions soient réunies pour qu’un vrai dialogue social (si cher au nouveau gouvernement) s’instaure entre la direction et le syndicat CGT de l’EHPAD « les 4 saisons ».

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche