Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 22:18

http://blogs.mediapart.fr/blog/victimes-du-tabac/200313/lor-gris-le-marche-des-vieux-et-lexemple-dorpea

En attendant de mourir , à quoi peuvent bien servir nos vieux ?

Bon, la question est brutale mais dans un esprit de capitaliste elle fait mouche !

La génération "baby boom" est devenue la génération "papy boom" (en tout cas pour ceux qui ne sont pas morts du tabac et de l’alcool),et il y a donc un nombre croissant de retraités dont les revenus sont conséquents ( période des 30 glorieuses) et l’espérance de vie élevée.

Quels secteurs, quelles entreprises profitent de cette manne ?

1)les laboratoires pharmaceutiques (maladies chroniques) et les autres entreprises associées à la santé : pharmacies, vendeurs d’oxygène, taxis/ambulances…

Sanofi est devenue la première capitalisation du CAC 40 sans que personne ne sourcille ! C’est assez incroyable…

2)le secteur du tourisme, pour les plus fortunés et pendant le 3ème âge (« retraités actifs »)

3)les assureurs, les banques qui gèrent un formidable capital !

4)les entreprises d’aide à la personne pour le 4ème âge, encensées en permanence dans les médias car constituant encore un des rares secteurs qui "embauche"

5) les maisons de retraite , les EHPAD pour le 4ème âge

Voilà pourquoi, dans cette société qui ne donne de valeur qu’à l’argent, le néo-utilitarisme s’accommode fort bien de ce qu’il nous reste de solidarité ! On peut même dire que « l’externalisation » de la prise en charge des personnes dépendantes( les familles délèguent la prise en charge de leurs ainés) a généré un formidable marché dont il s'agit de capter les fruits!

Outre le détournement des ressources de la sécurité sociale( essentiellement par les laboratoires pharmaceutiques) les conseils généraux sont mis à contribution pour financer une partie des coûts de la dépendance (APA) qui vont directement alimenter la trésorerie d'un certain nombre de ces entreprises.

Pour chaque heure fournie de "service à la personne", l'entreprise facture 20 euros, paie un smic horaire à son personnel (plus les charges), et le reste c'est dans la poche...

Et oui, si l’on n’a pas encore décidé d’euthanasier tous nos vieux déments et/ou dépendants c’est non pas par morale mais par pur intérêt financier!

Cet or gris est donc l’objet de toutes les convoitises.

Nous allons nous intéresser à une entreprise qui prospère précisément grâce aux vieux !

"La vie continue avec nous""La vie continue avec nous"

ORPEA est un groupe s'intéressant au domaine de la santé du quatrième âge. Il gère une chaîne de maisons de retraite et de cliniques de soins. Ce groupe a été fondé en 1989 par le docteur Jean-Claude Marian.

Depuis, Orpea s’est aggrandie et les profits augmentent chaque année comme le témoigne le graphique suivant (source : zonebourse.com )

Jean Claude Marian est donc fondateur mais aussi lepremier actionnaire, et Yves Le Masne est Directeur Général du groupe.

source: Orpea

 

Quelques autres données financières:

 

Donc si vous avez quelques économies à placer en bourse, Orpea est l’entreprise idéale : profit important, visibilité de la croissance… Bref de l’argent à se faire.

Pendant que chaque vieux paie chaque mois une petite fortune le droit de vivre, ou végéter souvent, se faire maltraiter parfois par un personnel sous-payé et traité comme de la m., (le service à la personne devenant alors un travail de serviteur) vous aurez tout le loisir de profiter de vos dividendes…

En attendant votre tour…

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
clair , si on ne meurt pas avant !!!!
Répondre

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents