Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 06:37

http://www.le-patriote.info/index.php/actualites/555-grevistes

Le groupe Bel Age, qui gère la maison de retraite médicalisée SAS Harmony à Nice, a tenté, en vain, de mettre un coup d’arrêt au mouvement de grève entamé par les salariés depuis le 29 avril dernier.
Sept grévistes ont été assignés devant le tribunal de Grande Instance mais le juge a débouté la direction de l’établissement de toutes ses demandes. Les salariées de la maison de retraite SAS Harmony ont laissé éclater leur joie à l’annonce du délibéré du juge. Ce dernier a estimé que leur mouvement était bel et bien « licite » et n’a pas accordé l’expulsion des salariés qui campent devant la maison de retraite niçoise depuis le 29 avril dernier. La direction de l’établissement, qui enchaine les démarches afin de casser le mouvement, avait demandé au tribunal de déclarer illicite cette grève. « C’est une très belle victoire après neuf jours de combat acharné », précisait Michel Chevalier de l’Union départementale CGT 06.
2376 ACTUMAISONDERETRAITEDepuis mardi matin les sept salariées assignées au tribunal s’étaient réunies devant les marches du palais de justice à Nice entourées d’autres salariés et syndicalistes venus les soutenir. Leur direction argumente que le piquet de grève empêche le bon fonctionnement de la maison de retraite. « Faux », contestent les grévistes qui assurent laisser entrer chaque jour le service minimum.
« La plus grande criminalité vient de la part du groupe Bel Age qui s’engraisse sur le dos des résidents et des salariés », criait, mégaphone en main, Gérard Ré, secrétaire départemental de la CGT 06.
Revendications. Les salariées de cette maison de retraite niçoise réclament depuis des mois l’amélioration des conditions de travail, le développement de la qualité d’accueil des résidents et la levée des sanctions à l’encontre des trois salariées dont une vient d’être licenciée.
Cette semaine les actions de soutien envers les grévistes se sont succédées. Noël Albin, conseiller général communiste a adressé une troisième lettre à Eric Ciotti, président du CG 06, au nom de son groupe demandant une intervention rapide « afin de lui rappeler (à la direction) les obligations qui sont les siennes, tant dans le domaine sanitaire que social ». Sans réponse, c’est au tour des conseillers municipaux Robert Injey et Emmanuelle Gaziello, ainsi que de l’élu Jacques Victor de monter au créneau et de demander au préfet des Alpes-Maritimes d’imposer à la direction de l’établissement « d’engager un vrai dialogue ».
Cette grève a connu des nombreux rebondissements. La semaine dernière les grévistes ont été agressés physiquement parce qu’ils bloquaient l’entrée de la maison de retraite afin de faire entendre leurs revendications.
Les salariés, qui dénoncent depuis des mois, des dysfonctionnements graves au sein de l’établissement ont alerté l’agence régionale de santé (ARS) et ont également demandé une intervention urgente de la part des services de l’Etat.
Depuis des semaines, la direction de l’établissement n’a pas cessé les chantages, selon les syndicalistes : « embauche de vacataires afin de casser le mouvement, menaces d’appeler la police, intimidations ». En tout cas, ce mardi, les salariées de la maison de retraite SAS Harmony ont vécu un moment fort en gagnant cette bataille qui légitime encore plus leur mouvement.
Lidice BUSOT

 

http://cocomagnanville.over-blog.com/gr%C3%A8ve-%C3%A0-nice-residencia-que-se-passe-t-il-dans-cette-maison-de-retraite-%E2%80%A6

 

Grève à Nice Residencia: Que se passe t-il dans cette Maison de retraite?…

Publié le 8 Mai 2013

Nice Residencia: Que ce passe t’il dans cette Maison de retraite…

Aujourd’hui on se bat pour le bien être du personnel et des résidents.

Ca ne fait pas de nous des fainéants !

Ici on souffre de cette maltraitance qui se passe sous nos yeux et dans cette impuissance. Aujourd’hui, on veut que cela cesse,

c’est pour cela que tous ensemble on manifeste…

Ici, c’est la France, le Cap Vert, Le Cameroun, la Roumanie, le Portugal, la Somalie, la Réunion, les Malgaches, l’Algérie, la Tunisie, la Croatie.

Ici, les femmes se battent pour ne plus être punies de se défendre

pour le bien être des résidents et de leur qualité de vie,

pour des conditions de travail acceptables…

Tandis que vos menaces, vos mensonges s’agrandissent…

Ici, la solidarité prime sur le bénéfice…

Ici, les sourires réunissent…

Ici, on n’a pas d’or dans nos poches, mais dans nos cœurs ça brille.

Nous, on n’envie pas vos millions,

on se bat et on a raison, solidarité et justice vaincrons

Ailleurs, on a peur…

Nous on a plus peur maintenant,

on laisse nos familles, nos enfants pour manifester là devant…

Contre ces mauvaises conditions, une seule solution : la manifestation

Slam d’une salariée en colère

 

http://cgt06.fr/2013/05/06/nice-residencia-que-ce-passe-til-dans-cette-maison-de-retraite/

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents