Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 18:31
Marie-laure Legrand a partagé le statut de Ud Cgt des Alpes-Maritimes.
A la CGT on ne lâche jamais !!!!
Une belle lutte de femmes ( pardon Virgile) qui en appelle d'autres!!!!
Communiqué de presse

Au bout du 13ème jour de grève, le PDG du groupe BEL AGE a enfin accepté de négocier. Cette réunion s’est tenue hier à 18h30 dans les locaux de la DIRECCTE. Au bout de plusieurs heures de négociations, dans un protocole de fin de conflit, le PDG a concédé aux grévistes qu’il s’engageait à faire appliquer le protocole de fin de conflit de décembre dernier. Pour ce faire, un...e commission sera créée pour en faire le suivi et pour la mise en place concrète des actions visant à améliorer les conditions de travail et d’accueil des résidents Par ailleurs, le PDG a accepté qu’un diagnostic soit fait par un cabinet d’audit extérieur sur les conditions de travail et notamment les RPS (Risques Psycho-sociaux). Sur la sanction, par le licenciement d’Audrey FIORE, le PDG campé sur sa position, envisage de lui proposer un reclassement dans une autre entité du groupe avec un contrat de travail à temps partiel.

Les salariés réunis en assemblée générale ce jour à 13 heures ont voté la reprise du travail.

Ils considèrent que les propositions du PDG doivent être concrétisées par un accord. Celui-ci servira de base pour améliorer les conditions de travail et d’accueil des résidents. Ils regrettent cependant que la sanction disproportionnée d’Audrey FIORE n’ait pas été levée.

La CGT sera vigilante à la bonne mise en œuvre de ces engagements, ainsi que, pense-t-elle la DIRECCTE, le Conseil Général, l'Agence Régionale de Santé. Dès la semaine prochaine, le représentant du Conseil Général des Alpes Maritimes va convoquer les salariés et la CGT.

L’Union Départementale salue le courage et la détermination des ces salariés qui ont su avec une dignité exemplaire, mener ce combat contre un PDG plus préoccupé par la profitabilité de son entreprise que le bien être de ses salariés et résidents.

Grâce à la médiatisation de leur action, la lumière a été faite sur les pratiques des patrons qui n'ont quel seul but : faire des bénéfices sur le dos des salariés et des résidents.
Le soutien massif ( 1500 signatures récoltées) de la population démontre que cette lutte était juste. D’innombrables témoignages attestent qu'ils se passent la même chose dans un très grand nombre de maisons de retraite de notre département.

Cette lutte doit donner espoir à tous les salariés, en majorité des femmes, de ces maisons de retraite.

Pour l’Union Départementale 06
Gérard Ré

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents