Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 07:54

http://www.agevillage.com/actualite-9402-1-retraite-personnes-agees-baisse-du-pouvoir-d-achat-des-retraites-contre-reforme-du-financement-de-la-perte-autonomie.html

 

Le gouvernement semble s'inquiéter des réactions des retraités

 

Si l'on en croit le journal Le Monde, le gouvernement veut baisser le pouvoir d'achat des retraités. En échange, il promet une réforme du financement de la perte d'autonomie.
Taxer les retraités ? Sujet délicat au plan politique. Le gouvernement parait si peu sur de son coup qu’il préfère tester l’effet de l’information en passant par un scoop donné au journal Le Monde. Si l’on en croit l’édition du 8 février du journal du soir, la prochaine réforme des retraites mettra les retraités à contribution : l'évolution des pensions de retraite sera décrochée de l’inflation. Pour faire passer la pilule, le gouvernement va mettre en place la réforme du financement de la perte d’autonomie.
La mesure devrait être annoncée début mars: La baisse programmée du pouvoir d’achat des retraités commencera par les complémentaires mais visera peu après les retraites de base. Cette baisse du pouvoir d'achat des retraités devrait être temporaire, le temps que l’Agirc Arrco retrouvent leur équilibre.
Les précédentes réformes des retraites, en rallongeant la durée de cotisation des actifs, avaient pour but de retarder les dépenses. Limiter la hausse des pensions comme s’apprête à le décider le gouvernement, dégage des économies immédiates.
L’âge d’or des retraites, c’est donc fini !
Pour faire accepter la baisse programmée du pouvoir d’achat des retraites, le gouvernement Ayrault se propose de lancer le chantier de la réforme du financement de la perte d’autonomie. Une manière de rassurer les seniors sur le risque qui les inquiète le plus : celui de devoir assumer des dépenses de maison de retraite considérables. Reste à savoir si ce « deal » convaincra les retraités.
La réforme Balladur de 1993 avait déjà porté un coup au pouvoir d’achat des retraites en changeant le mode d’indexation. A cette date, les pensions avaient quitté l’indexation sur les salaires pour être indexées sur l'inflation. A partir de 2013, les retraites progressront moins vite que l’inflation. Cette mesure ne suffira toutefois pas à équilibrer le système de retraites dont le besoin de financement devrait atteindre 25 milliards d'euros en 2025. Les retraités paieront, mais les contribuables aussi.

 

 

Y.M

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents