Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 11:38

Bourges et environs

http://www.leberry.fr/cher/actualite/pays/bourges-et-environ/2012/11/05/des-changements-prevus-en-2013-avec-une-carte-pour-choisir-1321581.html

Contacté au sujet de la qualité des repas servis dans ses deux établissements, le directeur de la clinique Guillaume-de-Varye et du centre de convalescence le Blaudy, Thierry Loursac répond à nos questions.

Il rappelle que « la restauration est assurée par Sodexo (1) pour la clinique, le centre de convalescence et la cafétéria du personnel ». Les repas qui y sont servis sont donc les mêmes.

« Au centre de convalescence, où les patients peuvent séjourner relativement longtemps, les repas sont les deux moments forts de la journée » mais si les patients trouvent que la nourriture n'a pas de goût, il faut rappeler que parfois « certains sont soumis à un régime sans sel ou sans sucre ». Et il faut compter sur la « fréquence des menus qui reviennent toutes les cinq à six semaines, ce qui peut entraîner un phénomène de lassitude », reconnaît Thierry Loursac.

Ces repas sont compris dans le forfait journée dont s'acquittent les patients, soit deux repas, un petit-déjeuner et un goûter, et sont négociés avec Sodexo au niveau du groupe Vitalia, auquel appartiennent les deux établissements. L'entreprise Sodexo prépare d'ailleurs les plateaux sur place dans la cuisine de la clinique dont les locaux sont mis à sa disposition.

Du côté de Vitalia, Bruno Bertrand, directeur des achats, est au courant du courrier envoyé par le patient Frédéric. Selon lui, « il a raison et tort à la fois ». En effet, « la restauration en milieu hospitalier n'est pas vraiment adaptée et n'apporte pas le réconfort qu'on pourrait en attendre du fait des contraintes techniques et hygiéniques. Mais on dépense beaucoup pour la restauration, de l'ordre de 7 à 8 euros la journée selon les cliniques et les spécialités ».

Comme
les compagnies aériennes

Bruno Bertrand est donc « d'accord avec ce patient » et précise que « l'offre alimentaire va changer en 2013 dans le groupe Vitalia. On va développer une offre de type complexe hôtelier avec une carte comme au restaurant. Le patient choisira son menu et il n'y aura plus de menus sur une semaine ».

L'aspect du plateau se rapprochera de ceux des compagnies aériennes. Sodexo devra respecter le cahier des charges imposé par Vitalia.

« On sait que la restauration des patients est compliquée du fait de leur état et parfois de leur traitement. C'est pourquoi chaleur des plats, horaires des repas et aspect visuel des plateaux seront revus en 2013-2014 selon le projet de l'entreprise. Ce sera une vraie révolution » affirme le directeur des achats de Vitalia.

(1) Contacté, le directeur du service hospitalité de Sodexo pour le Cher nous a déclaré ne pas avoir eu connaissance du courrier du patient et donc ne pouvoir répondre à nos questions pour l'instant.

David Angevin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents