Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 13:20

CR du conflit Clinique de l’Union, Groupe RAMSAY

Non sans vous remercier de votre soutien je vous donne comme convenu des nouvelles de la mobilisation.

La journée d'hier a été très chargée en émotions. Il y avait 350 salariés rassemblés devant la clinique. La direction a fini par recevoir les DS et des salariés, portes paroles de chaque service. L'expression de la souffrance au travail a été largement développée par les salariés très remontés contre la direction qui en a pris pour son grade. Il y avait des nouveaux embauchés mais aussi des anciens, qui, riches de leur vielle expérience dans nos établissement, n'ont pas manqués de rappeler à notre Directeur son manque de loyauté et de reconnaissance financière et humaine pour le travail accompli.

Toutefois force est de constater que notre direction n'a plus la main contrairement à ce que nous avait seriné Michon. Il avait affirmé, à de nombreuses reprises avant et après le rachat, que la direction des établissements restée maître à bord. Nous n'étions pas dupes. Ainsi notre directeur a avoué devoir en référer au groupe avant de donner un avis favorable aux revendications.

Et bien sûr pour les négociations des NAO 2013, (car je vous rappelle que nous sommes toujours sur les NAO 2013) cela a était une fin de non recevoir. Les salariés et les syndicats ont décidés de reprendre le travail à 22h ce jeudi soir et de s'acheminer vers un constat de désaccord pour 2013 et une ouverture des NAO 2014 avec les mêmes revendications et avec menace de reprendre le conflit s'ils n'avaient pas gain de cause.

Les salariés et les élus ont marqué des points ce jeudi. La pression est sur la direction car il y a un rapport de force en notre faveur. Et au final une SEULE journée de grève qui a un impact de plusieurs jours sur l'activité avec ce pont de la pentecôte.

Le prochain rendez-vous c'est mardi où la direction doit nous faire part des décisions et les NAO 2014 s'ouvrir avec les forces de notre côté.

Ce mouvement peut sembler s'achever sur un échec mais au contraire : Il a été riche :

- Les représentants du personnel sont porté par une forte mobilisation et par des salariés très très impliqués.

- La Direction ne peut plus dire qu'elle ne sait pas. Malgré nos alertes dans les diverses instances elle ne nous écoutait pas. Maintenant c'est de la bouche même des salariés qu'ils l'ont entendus.

- C'est une première mobilisation pour nous depuis le rachat et la mobilisation a été forte. Il était capital qu'il existe
une force à ne pas mépriser. Et RAMSAY FRANCE doit se méfier.....

- Cela a prouvé aussi que tout ne s'achète pas : Si importante que puisse être une prime ( 10 euros/h travaillés lorsqu'un soignant assume en sus de son travail celui d'un collègue non remplacé). C'est même cette prime qui a mis le feu au poudre. La conscience professionnelle est plus forte que le fric même s'il est temps que de véritables revalorisations salariales arrivent.

Cette grève peut sembler s'être achevé en queue de poisson mais ce n'est qu'un début
Voili ! voila !

La suite au prochain épisode et notre slogan reste : L'UNION FAIT LA FORCE

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents