Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 17:17

http://www.zonebourse.com/LA-NOBLE-AGE-17246/actualite/LA-NOBLE-AGE--La-valeur-a-decouvrir-de-la-semaine-LE-NOBLE-AGE-trouve-enfin-son-regime-de-croisiere-17281114/

Le Noble Age est entré dans un cycle vertueux. La mise en exploitation de son réservoir de 2 850 lits à restructurer ou à ouvrir devrait soutenir son profil bénéficiaire au cours des prochaines années.


Tous les indicateurs sont au vert

La silver economy se porte bien. Après Orpea, Korian et Medica, c'est au tour du Noble Age de dévoiler des résultats semestriels solides et des perspectives encourageantes. Le gestionnaire d'EHPAD a ainsi vu son chiffre d'affaires bondir de 39% à 164,2 millions d'euros grâce à son activité d'exploitation, dont les ventes ont progressé de 13,8% à 118,9 millions, avec une croissance organique de 7,6%. L'Ebitdar des sites en régime de croisière a, lui, affiché une croissance de 17%, soit une marge de 28,7% en augmentation de 50 points de base.

A mi-septembre, la capacité du parc en exploitation s'élevait à 5 039 lits et le "pipe" (les lits bientôt en exploitation) à 1 238, soit un parc total de 6 277 unités, en progression de 17,5% sur un an. Le groupe nantais est donc en avance sur le plan 2014, qui vise 6 900 lits.

Fort de ces performances, Le Noble Age a relevé ses objectifs, tablant désormais sur une augmentation de 13% du chiffre d'affaires dans l'exploitation à 245 millions d'euros, avec une croissance organique supérieure à 6%. Le groupe a par ailleurs ajusté son objectif de marge d'Ebitdar des établissements en régime de croisière, supérieur désormais à 27,5%.

Cycle vertueux

Handicapé depuis sa création en 1990 par les dépenses d'investissement liées à son développement, Le Noble Age a franchi cette année une étape en termes de taille, entrant dans une phase où sa marge devrait être soutenue par les établissements en régime de croisière. Les établissements matures représentent désormais 55% du parc total, contre 54% il y a deux ans. Ce pourcentage devrait aller en augmentant, impliquant une amélioration des marges. En outre, le "pipe" de lits en restructuration ou à construire (1 238 lits) offre une bonne visibilité. Il représente, comme chez Orpéa, 20% du parc total contre 15% chez Korian et 16% chez Medica.

Action délaissée

En Bourse, Le Noble Age n'a en revanche pas connu la même fortune que ses rivaux (-17% en 5 ans, contre +16% pour Orpea, le numéro un du secteur). Depuis le début d'année, sa capitalisation boursière n'a augmenté que de 3% à 105 millions contre +14% à 2,2 milliards pour son rival). Toutefois, les perspectives du groupe ne devraient pas longtemps laisser indifférents les investisseurs. Le titre bondit d'ailleurs de 5% à 12 euros.

(P-J.L)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche