Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2020 3 01 /04 /avril /2020 08:52

Partager cet article

Repost0
31 mars 2020 2 31 /03 /mars /2020 16:05

 

Reste tout de même, dans le privé, une obsession de la rentabilité. C’est sans doute ce qui a pu faire tenir à Sophie Boissard, la patronne de Korian, des propos a posteriori malheureux, le 28 février dernier, sur le plateau de la chaîne BFM Business. 

https://www.boursorama.com/videos/actualites/le-titre-korian-en-a-encore-beaucoup-sous-le-pied-selon-sophie-boissard-dg-de-korian-fcb2fce46e62592c12a5f537a7800f34

Alors que les inquiétudes face au Covid-19 étaient déjà très établies, que la Bourse plongeait, l’ex-directrice adjointe du cabinet de Christine Lagarde à Bercy tempêtait ainsi contre « la psychose »« l’hyper-réaction » et un « principe de précaution » qu’elle jugeait excessif. « La panique se met en place, alors qu’on ne sait pas quelle est la dangerosité réelle de cette épidémie par rapport aux épidémies hivernales habituelles. […] Est-on face à un péril tel que cela justifie de mettre à l’arrêt la totalité de l’économie européenne ? » martelait-elle, tout en mettant en avant les performances de son groupe…

Quinze jours plus tard, au lendemain du grand discours d’Emmanuel Macron, les grands du privé, paniqués à l’idée de voir l’opinion publique se retourner contre eux, ont constitué des stocks de masques, alors qu’elle affirmait dans cet entretien que Korian avait les stocks nécessaires de masques, matériel, etc. pour faire face à cette pandémie, la suite a  prouvé  qu’elle avait tort.

Partager cet article

Repost0
31 mars 2020 2 31 /03 /mars /2020 10:32

On fait le compte cher monsieur Salomon? On ne meurt que dans le public? on est mieux soigné dans les EHPAD du privé? On ne veut pas contrarier les grands groupes du privé lucratif? Votre entreprise de démolition du service public n'a pas de limite... Pour mieux cacher la réalité il n’y a pas mieux comme stratégie .Vous êtes indigne vous et le gouvernement, vous vous servez de cette tragédie pour continuer à casser le service public et les conquis sociaux des salarié.es. Une honte, vous êtes la honte de la France, il vous faudra répondre de vos faits...

 

Partager cet article

Repost0
30 mars 2020 1 30 /03 /mars /2020 21:33

Pour ma part, je suis en arrêt depuis le 23 mars et très affaibli (en attendant le résultat du test COVID 19)... j'avais été fixé ASD au 5 ème étage les 19 et 20 mars 2020 (tous les collègues étaient en arrêts de travail sur cette équipe) ... nos seules protections, un masque chirurgical pour toute la journée, des gants et des tabliers en plastique!

 

Quelques sur blouses sont arrivées le vendredi 20 mars au soir en nombre limité pour l'équipe du 5 ème (dotation du week-end - samedi-dimanche et lundi matin ).

 

Ce soir lundi 30 mars, les moyens pour protéger nos vies et celles de nos résidents sont toujours insuffisants! le masque chirurgical sur la journée semble toujours être la norme !!! J'avais cru comprendre que des masques chirurgicaux seraient distribués dès la semaine dernière sur nos établissements! (avec une dotation supplémentaire pour les établissements ayant des personnes atteintes ou suspectées du Covid 19) .. Quand est-il des masques FFP2 - bec canard?

 

Nous sommes en colère ! Nous ne sommes pas des héros mais dans le cadre de cette pandémie du Covid 19! des sacrifiés car nous n'avons pas été protégés!

 

Combien faudra t-il de victimes avant que toutes les mesures de protections soient prises?

 

Si toutes les mesures de protections avaient été prises sur nos établissements, tous les salariés qui sont en arrêts de travail aujourd'hui seraient encore opérationnels! Celles et ceux qui le sont encore! sont en danger! et sont en grande souffrance!

 

Des tests Covid 19 doivent être effectués systématiquement auprès de nos résidents et de tous les salariés.

 

Il en va de la vie de nos résidents et de la vie de tous les salariés et de leurs proches! (des collègues ont contaminé leurs proches, leurs enfants!)

 

Même des moyens d'hygiène ou d'entretiens n'ont pas été mis à disposition des salariés! (notamment pour prendre des douches )

Partager cet article

Repost0
30 mars 2020 1 30 /03 /mars /2020 20:40

2 fois par semaine la direction générale et les élu.es du CSEC (Comité Social Economique Central) font un point sur l'évolution de la pandémie et des mesures apportées par l'entreprise.

N'hésitez pas à nous faire remonter les difficultés, les améliorations, les cas de COVID chez les résidents et les salarié.es sur koriancgt@gmail.com

 

 

Point covid-19 du 30 mars 2020 :


- 33 recenseurs pour trouver des cadidats pour remplacer et renforcer les équipes (800 recrutements en externe).


- 150 lits ouvert covid-19 pour soulager l'hôpital public (40 lits region parisien)


- Pas de pénurie de stocks (masques chirurgicaux, FFP2,...) et pas d'économie à faire.


- korian est favorable pour tester les personnels.


- Mise en place fiche bien bien-être pour les salariés +psychologue post traumatique avec passage sur établissement. Commencement par Grand est. 
Principe Stimulus pour appel salariés + Pauline jolie appelle salariés si nécessaire.


- Pour les 60h mise en place si besoin selon les établissements mais prioriseron le renfort en ressource avt. Demande éventuelle de pose de congés tout sera abordé vendredi.

Korian: Compte rendu point COVID du 30 mars 2020.

Partager cet article

Repost0
30 mars 2020 1 30 /03 /mars /2020 14:45
Covid-19 : le personnel soignant des Ehpad dénonce le manque d'anticipation du gouvernement. Travailler, soigner, oui mais à quel prix?

Partager cet article

Repost0
30 mars 2020 1 30 /03 /mars /2020 10:53

Partager cet article

Repost0
29 mars 2020 7 29 /03 /mars /2020 13:17

Le CSEC convoqué le 3 avril pour valider ou pas la régression sociale que veut imposer Korian et initiée par le gouvernement...

Confiné.es sur vos sites, 60h par semaine, vacances et RTT au bon vouloir de la direction, cycle de travail de 5 à 12 semaines, journée de travail effectif de 12h au lieu de 10, temps de repos quotidien qui passe de 11h à 9h...Voilà ce que risque de nous imposer la direction de Korian...D'ores et déjà la CGT s'élèvera contre ces dispositifs antisociaux, contre cette régression sociale. Cette situation exceptionnelle, cette pandémie mortelle n'est pas de la faute des travailleurs.ses, c'est la faute au capitalisme, à cet ultra-libéralisme prôné par nos entreprises, eh bien! qu'elles assument leurs échecs et leurs responsabilités. nous ne sommes pas de la chair à canon et ne jouerons plus leurs faire-valoir.

Nous serons vigilants sur la position des autres organisations syndicales de l'entreprise.

Compte rendu le 3 avril au soir sur votre blog préféré!

Les dispositions sur la durée du travail et le repos

"Par ailleurs, l'ordonnance autorise les entreprises "relevant de secteurs d'activités particulièrement nécessaires à la sécurité de la Nation et à la continuité de la vie économique et sociale" à déroger temporairement aux durées maximales de travail et de repos quotidien jusque fin 2020.

La durée quotidienne maximale de travail peut être portée jusqu'à 12 heures (contre 10 heures) et la durée hebdomadaire au cours d'une même semaine jusqu'à 60 heures (contre 48 heures). Le temps de repos quotidien peut être réduit à 9 heures consécutives (contre 11 heures). La durée maximale pour les travailleurs de nuit est aussi assouplie. Cycle de travail de 5 à 12 semaines."

 

Korian, la régression sociale est En Marche(!): CONVOCATION A LA REUNION EXTRAORDINAIRE DU COMITE SOCIAL ET ECONOMIQUE CENTRAL (CSEC). Information sur la mise en place d’une ou plusieurs mesures dérogatoires prévues par l’ordonnance du 25 mars 2020 portant mesures d’urgence en matière de congés payés, de durée du travail et de jours de repos.

Partager cet article

Repost0
29 mars 2020 7 29 /03 /mars /2020 12:59

Partager cet article

Repost0
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 14:57

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche