Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 20:16

Prochaine Mixte : le 29 mars 2011, avec seul ordre du jour :

La négociation sur le devenir de FORMAHP et l’audition des organismes collecteurs ayant répondu à l’appel d’offre du cahier des charge.


 

Suite de l’examen du projet d’accord sur l’épargne salariale.

La CGT rappelle son opposition globale à ce type d’accord... même si des abondements peuvent être prévus...

l’épargne ne pourra être réalisée que pour les salréis bénéficiant d’un certain niveau de rémunération. En terme de salaires, ce n’est pas ce qu’attendent les salariés. Seule la CFDT s’inscrit réellement dans cette négociation.

La CGT a commenté et amendé, sur certains points, cet accord. Elle a fait une déclaration d’ordre général sur celui-ci (voir sur le site de la Fédération (www.sante.cgt.fr), dans les pages "Santé Privée" - rubrique "secteur lucratif).

 

Pour lire le compte complétement, il suffit de cliquer : http://www.sante.cgt.fr/spip.php?article5209

Partager cet article

Repost0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 20:13

Quint-Fonsegrives. Un centre de soins et de réadaptation high-tech
L'équipe médicale de la clinique est prête pour accueillir les patients, lundi prochain./Photo DDM A.K.
L'équipe médicale de la clinique est prête pour accueillir les patients, lundi prochain./Photo DDM A.K.

À partir de lundi 21 mars, les patients pourront découvrir les locaux du nouveau centre de soins de suite et de réadaptation de Quint-Fonsegrives. Mais il faut bien le dire, c'est un véritable bijou de modernité et de confort qui a été présenté par Frédéric Rousseau, le directeur de l'établissement, aux invités lors de l'inauguration du site qui s'est déroulée mercredi. En effet, la clinique qui résulte de la fusion des centres de soins de Sausens et Saint-Léon, est bâtie sur trois étages (40 lits par étages) destinés à offrir un accueil optimal mais surtout un suivi et un accompagnement à la rééducation aux patients atteints de poly-pathologies.

« C'était une volonté de rapprochement de l'agglomération toulousaine » confie un directeur de la clinique soulagé, qui voit ainsi un projet de longue haleine aboutir, malgré un parcours du combattant semé d'embûches. La nouvelle clinique possède d'indéniables atouts comme le secteur sécurisé qui permettra le suivi de patients aux troubles particuliers (déambulatoires notamment), l'étonnante salle Snoelzen qui développe la stimulation sensorielle et la salle de balnéothérapie, ultra-fonctionnelle.

Un pôle de santé en 2014

Une fraîcheur dans l'approche des soins qui sera accompagnée par une équipe médicale jeune et dynamique, constituée d'éléments nouveaux, mais aussi issus des anciens centres de soins ou recrutés sur la commune de Quint-Fonsegrives. « On aimerait créer d'autres établissements de ce type, mais entre la volonté et la possibilité, il y a une réalité économique à prendre en considération » juge Christine Jeandel, directrice du groupe Médica France, spécialisé dans la prise en charge de la dépendance et qui forme notamment son personnel car « exercer dans les soins ne s'improvise pas » ajoute la directrice du groupe.

À l'horizon 2014, un établissement hospitalier de 450 lits supplémentaires verra le jour pour constituer un véritable pôle médical avec les structures existantes et faire de l'agglomération toulousaine, l'une des plus développées de France.


Super clinique en 2014

Si la clinique dispose de 120 lits, le secteur va être renforcé par l'arrivée de 450 lits supplémentaires(regroupement des cliniques du Parc et Saint-Jean Languedoc) en 2014 au futur pôle de santé. Avec la structure de guidance infantile et le centre de retraite Isatis, c'est au total plus de 1500 emplois qui seront crées sur la commune, dans le domaine de la santé.

Partager cet article

Repost0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 19:02
DVD, Orpéa, Korian et Médica France en tête du classement 2010 le Mensuel des Maisons de Retraite publie un classement des EHPAD privés en se basant sur le nombre de lits et d'établissements dont dispose chaque groupe au 31 décembre. Aujourd’hui, ce classement purement quantitatif est une véritable référence. Nous avons publié une synthèse de cette étude dans nos actualités des maisons de retraitePar rapport à 2009, le classement ne semble pas avoir fait l’objet d’un grand « relooking ». Pour 2010, le groupe DVD confirme son statut de leader

Tableau rétrospectif des classements depuis 2007

Grâce au « papy-boom », le secteur des maisons de retraite connaît une effervescence certaine. En effet, le vieillissement de la population entraîne automatiquement la hausse de la demande en matière d’hébergements pour personnes âgées.
Le tableau rétrospectif permet de constater que chaque groupe augmente le nombre de lits et d’établissement d’année en année, même pour ceux qui sont en bas du tableau.


Les grands groupes privés investissent énormément dans les Résidences Services, hébergements de luxe composés d’appartements de type T1 àT4.

Perspectives

Il suffit d’examiner la composition de la pyramide des âges de la population française pour se rendre compte que les perspectives de croissances sont prometteuses. Le Papy Boom s’accompagne inexorablement du boom des maisons de retraite, y compris les EHPAD.

Partager cet article

Repost0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 07:42

Comment trouver la bonne maison de retraite

L’édition 2011 du classement France Info des maisons de retraite vient de paraître, avec en exclusivité, le palmarès des meilleurs établissements. Nos conseils pour bien choisir et trouver des aides.

Erwan Benezet et Séverine Cazes | Publié le 23.03.2011, 07h00

SAINT-PAUL-LES FONTS (GARD), LE 9 MARS. Daniel Desbrun, le directeur de la maison de retraite Augusta-Besson, et Annick Grisolet, l’une des responsables du site, ont voulu reconstituer un village provençal.

SAINT-PAUL-LES FONTS (GARD), LE 9 MARS. Daniel Desbrun, le directeur de la maison de retraite Augusta-Besson, et Annick Grisolet, l’une des responsables du site, ont voulu reconstituer un village provençal. | LP/BORIS DE LA CRUIZ 

Les Français vivent de plus en plus vieux. Contrepartie de ce formidable allongement de la vie, les besoins en maisons de retraite médicalisées augmentent. Au dire des professionnels, un Français sur trois aurait un proche en situation de dépendance. La cinquième édition du « Guide de la dépendance », le classement France Info des maisons de retraites que nous présentons en exclusivité, se révèle donc particulièrement précieuse pour tous ceux qui auront à choisir cette année un établissement.

S’inspirant des méthodes d’un guide Michelin ou d’un Gault&Millau, une équipe de 6 enquêteurs a sillonné la France, visitant plus de 9 500 établissements. Soit 1 500 de plus que l’an passé. Cela représente la quasi-totalité du parc français des maisons de retraite.

« On est loin du temps où certains établissements ressemblaient à des mouroirs », relève Patrick Lelong le coauteur du guide* qui, travaillant sur le sujet depuis six ans, a pu constater une réelle amélioration de l’hébergement et des soins apportés aux personnes âgées. « De nombreux établissements ont été rasés puis reconstruits selon des normes plus strictes », se félicite-t-il. Mais cet effort de construction et d’investissement est-il suffisant? « Non, répond François Fondard, président de l’Union nationale des associations familiales (Unaf). On observe de grandes disparités sur le territoire. Dans certains départements comme le Lot-et-Garonne ou l’Allier, les familles n’auront aucun souci pour trouver une place. En revanche, à Paris et en région Ile-de-France, les listes d’attente sont interminables. »

Autre préoccupation des familles : le budget. Alors qu’un retraité touche en moyenne 1 200 € par mois, il lui faut débourser environ 2 200 € mensuels — une moyenne, mais les tarifs peuvent varier du simple au double! — pour trouver un hébergement. Selon l’Unaf, une famille concernée sur deux n’a pas les moyens de prendre en charge la différence. Pour les y aider, plusieurs dispositifs existent (voir ci-dessous). Mais à l’heure des grandes économies, le gouvernement vient de lancer une réforme de la dépendance. L’une des principales pistes envisage un recours obligatoire à l’assurance privée dès 50 ans. Une belle pomme de discorde en perspective.

 

* Avec David Jacquet

Le Parisien

 

http://www.leparisien.fr/economie/retraites/comment-trouver-la-bonne-maison-de-retraite-23-03-2011-1372622.php

http://www.france-info.com/-maisons-de-retraite-2011-.html

Partager cet article

Repost0
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 08:06

Nous tenons à votre disposition les PV du CE du 17 Fevrier et du CHSCT du 7 Decembre à votre disposition. Faites la demande par l'intermédiaire du formulaire "Contact" à droite de la page. nous pouvons vous communiquer aussi,par le même moyen, le compte rendu des négociations sur la grille de classification. Ces documents étant confidentiels, ils sont néanmoins réservés aux salarié(e)s de l'entreprise qui doivent être au courant de ce qui se passe et du travail effectué par vos élue(e)s CGT.

Bonne semaine,

Ratman.

Partager cet article

Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 20:14

Partager cet article

Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 22:12
Mardi 15 mars 2011 2 15 /03 /Mars /2011 08:28

B.FISCHER, le candidat de la majorité présidentielle  ne manque pas de culot quand il reproduit sur sa publicité électorale quelques tarifs pratiqués par sept EHPAD du Bas-Rhin (établissements hospitaliers d’hébergement de personnes âgées dépendantes), dans l’intention de démontrer que les tarifs qui seront appliqués par l’EHPAD programmé à Obernai seraient accessibles au grand nombre.

 

Le candidat de l'UMP devrait pourtant savoir que comparaison n'est pas raison, aucun des sept EHPAD cités n’appartient au domaine commercial !

 

Mais pourquoi écarte-t-il soigneusement le prix des centres gérés par la société commerciale MEDICA FRANCE ? Parce que leur tarif est nettement supérieur à ceux des centres gérés directement pas les collectivités territoriales (communes ou groupement de communes) ou les CCAS (centres communaux d’action sociale) ou les associations à but non lucratif.

 

Le candidat sortant évoque un prix journalier de 59,00 € pour le seul hébergement, soit 1 770,00 € par mois. Ces montants n’incluent évidemment pas les restes à charge en matière de soins et de dépendance. Ni les dépenses personnelles telles que télévision, téléphone, habillement, coiffeur, linge, etc.

 

MEDICA FRANCE facture généralement l’hébergement entre 1 800,00 et 2000,00 € par personne dans une chambre à deux lits, et 2 100,00 à 2 250,00 € la chambre à un lit.

 

C’est pourquoi je rappelle au conseiller général sortant que mes préférences iront toujours aux EHPAD publics, associatifs ou non commerciaux, tels que ceux cités par sa propre ( ?) propagande !

 

Bruno FREYERMUTH

 

Maison de retraite : combien ça coûte ?

Il existe entre 8.000 et 10.000 maisons de retraites médicalisées en France. Près de 60% d’entre elles relèvent du secteur public. Et 20% appartiennent au secteur privé avec des groupes comme Domus/Dolcéa, Orpéa, Korian ou Médica. Les 20% restants sont dans le secteur associatif.

Elles accueillent des personnes de plus en plus âgées en perte d’autonomie avancée qui ne peuvent plus rester à domicile.

Le coût d’hébergement et des prestations peut atteindre 90 à 100 euros par jour pour les établissements privés, avec une moyenne autour de 70 euros. Les prix se situent dans une fourchette de 50 à 60 euros dans le secteur public.

Les maisons de retraites situées dans les grandes villes sont généralement plus onéreuses.

En somme, il faut compter entre 1.600 et 3.000 euros par mois : ce qui représente une dépense très importante quand on sait que la pension de retraite moyenne d’un homme en France est d’environ 1.200 euros.


Patrick Lelong
France Info 
 

 


Partager cet article

Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 18:57

présidente du groupe de maisons de retraite Korian, auteur de « Vivre plus longtemps »

Rose-Marie VAN LERBERGHE

 «Le système français est très compliqué: financeurs multiples, intérêts divergents.»

QUESTIONS À
Quel regard portez-vous sur le chantier engagé concernant la dépendance ?
« La réforme était annoncée comme prioritaire, on a beaucoup attendu. On met enfin le sujet sur la table. Mais je regrette que la dépendance soit toujours présentée comme un sujet qui fait peur, on en parle de manière catastrophique pour évoquer un tsunami financier, on l’associe à la maltraitance...
Or la dépendance n’est pas que ça. Il faudrait parler de bientraitance et aussi se réjouir de l’allongement de la vie. » Que préconisez-vous ?
« J’ai un idéal de maintien et de développement des capacités physiques et intellectuelles grâce à du personnel mieux formé, une organisation du travail plus efficace, des animations qui ne soient pas du type "Club Med". Tout cela réclame du temps, de l’argent. On pose le débat comme s’il s’agissait de dire : qui va payer pour cette dépense supplémentaire ? Pour moi, il faut remettre à plat la barrière entre assurance maladie et dépendance et réfléchir sur l’ensemble de la filière de soins. » Peut-on baisser les prix de l’hébergement en résidence ?
« Baisser les coûts sans porter atteinte à la qualité des soins est possible, en jouant sur la conception de l’établissement pour limiter les coûts de fonctionnement, en jouant sur la standardisation des chambres. On peut ainsi arriver à baisser les prix de 15 E par jour. » Les prix sont-ils les mêmes chez nos voisins européens ?
« En Allemagne, en Italie, comme en France, on tourne autour de 100 E par jour. Les différences se font sur la part de la solidarité nationale : en France, la collectivité prend à sa charge 25 E, en Italie 50 E, en Allemagne 60 E. Dans ce pays, on a mis en place en 1995 un cinquième risque intégré à l’assurance maladie financé par les cotisations sociales. » •
RECUEILLI PAR CHRISTIAN CANIVEZ

http://www.lavoixdunord.fr/journal/VDN/2011/02/18/PLUS/ART3001368.phtml
 

Partager cet article

Repost0
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 20:07

Chic!!!on pourra intervenir sur Wikipédia!!!!!!!!!!!!!!!!hahahahahahaha!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/MEDICA

Partager cet article

Repost0
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 07:58

 

Medica : au-dessus des estimations en 2010

Tweet

le 11/02/2011 à 07h08

(Boursier.com) -- Le chiffre d'affaires annuel de Medica atteint 538,9 Millions d'Euros, en croissance de 12,1% en données publiées et de 6% en organique, grâce à une fin d'année conforme au reste de l'exercice, puisque le 4ème trimestre a représenté 143,4 ME de revenus, en hausse de 15,6% en données publiées et de 5,6% en comparable. Le chiffre d'affaires annuel dépasse l'attente moyenne de 534 ME des 8 analystes interrogés par Bloomberg (fourchette 533 à 536 ME), qui misaient sur 11% de croissance par rapport à 2009, conformément aux indications du management qui misait sur une progression de plus de 10% sur l'exercice.

Le président Jacques Bailet est "particulièrement" satisfait de la performance, supérieure aux objectifs. Les revenus 2010, le "portefeuille de développement sécurisé" ainsi que les "opportunités identifiées de croissance externe", rendent le groupe très confiant quant à ses objectifs de croissance des revenus de 45% sur la période 2010/2012.

Medica exploite 13.800 lits à ce jour, et 13.200 fin 2010. La société indique disposer d'un "réservoir de croissance" de 3.200 lits environ, dont 900 exploités en cours de restructuration et 2.300 créations. Outre l'objectif de croissance à 3 ans, le groupe entend continuer à "maîtriser son endettement" et à améliorer son ratio dette nette sur EBITDA, en visant un multiple de 3 fin 2012.

A.B. - ©2011 www.boursier.com

FR0010372581

Medica : nouveau soutien

Tweet

le 10/03/2011 à 12h22

(Boursier.com) -- Medica fait partie des plus fortes hausses du jour sur le SRD parisien, sur un gain de 2,1% à 14,31 Euros. La Société Générale a débuté ce matin le suivi de la valeur à l'achat en visant 18,50 Euros.

A.B. - ©2011 www.boursier.com

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche