Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 22:47
Source : La Tribune.fr - 30/03/2011 |    
|
Copyright Reuters
Copyright Reuters Copyright Reuters

Medica a annoncé le succès du placement de 7 millions d'actions par le fonds BC Partners au prix de 13,75 euros par action soit 4,5 % en dessous du cours de clôture de mardi soir. Le titre a chuté, et s'est réajusté sur le prix du placement.

Medica - Evolution du cours de Bourse

Le fonds BC Partners a annoncé mardi la cession de sept millions d'actions Medica, représentant environ 14,6% du capital et des droits de vote du spécialiste français de la prise en charge de la dépendance. A l'issue de l'opération TBU-3 International S.A., une société détenue par des fonds conseillés par BC Partners, détiendrait environ 30,5% du capital et des droits de vote de Medica. Le flottant est ainsi porté à environ 53,6% du capital, a précisé le fonds dans un communiqué. Il s'engage à ne pas céder d'autres titres pendant une période de 90 jours.

Le marché a sanctionné cette annonce, qui intervient un jour après la publication des résultats annuels. Sachant que le cours de l'action se réajuste sur le prix auquel a été effectué le placement, soit 13,75 euros par action. A  la clôture, l'action affichait un repli de 3,16 % à 13,95 euros, soit 7,30% seulement au-dessus de son prix d'introduction du 10 février 2010.  Depuis le début de l'année, le titre, qui se négocie 17 fois les bénéfices estimés pour 2011, stagne.

Hier, Medica a annoncé qu'il visait une progression de 15% de son chiffre d'affaires en 2011 et qu'il souhaitait maintenir cette année un "solide niveau de rentabilité" après avoir renoué avec les bénéfices l'an dernier.  Le groupe a enregistré en 2010 un résultat net part du groupe de 23,2 millions d'euros contre une perte de 13,4 millions en 2009.

Dans le même secteur, Orpéa cède 2,21% en Bourse malgré la publication de résultats annuels conformes aux attentes. 

http://www.latribune.fr/bourse/20110330trib000611801/medica-chute-apres-le-desengagement-partiel-de-bc-partners.html

Partager cet article

Repost0
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 06:00

+ les 26,5 millions d'euros refilés aux actionnaires ça fait plus de 122 millions qui nous passent sous le nez et qui enrichissent des gens qui ne savent même pas qu'on existe!!!!!!!!!!!!Continuons à travailler pour 1365€ brut..... 

Chaise roulante dans un couloir d'hôpital
© photlook - Fotolia.com

Le fonds BC Partners a vendu 14,6% de sa participation dans le capital du groupe français spécialisé dans l'hébergement médicalisé des personnes âgées Medica pour 96,25 millions d'euros, selon un communiqué.

BC Partners a cédé mardi sept millions d'actions Medica au prix de 13,75 euros l'unité « auprès d'investisseurs qualifiés », indique-t-il sans dévoiler leur identité.

Le fonds, actionnaire de référence de Medica, s'est engagé à ne pas céder d'autres titres pendant une période de 90 jours.

Au terme de cette opération, BC Partners ne détient plus que 30,5% du capital et de droits de vote du spécialiste français de la prise en charge de la dépendance, qui est repassé dans le vert l'année dernière avec un bénéfice de 23,2 millions d'euros, contre une perte de 13,4 millions d'euros en 2009.

Le flottant est désormais d'environ 53,6% du capital de la société, a précisé BC Partners.

Medica a annoncé lundi viser une progression de 15% de son chiffre d'affaires cette année et souhaiter vouloir maintenir un « solide niveau de rentabilité ».

Le groupe a augmenté son périmètre d'activité de 1.800 lits à 13.200 lits exploités au 31 décembre en France (Maison de retraite et établissements de soins de suite) et en Italie (maisons de retraite).

http://www.cbanque.com/actu/23072/medica-le-fonds-bc-partners-vend-14,6-du-capital-pour-96,25-millions-euros

Partager cet article

Repost0
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 11:42

 Là c'est la connerie humaine à l'état pur!!!!dire que c'est la faute des salariés si il y a des accidents de travail, c'est nier la surcharge, la pénibilité , le manque de personnel et les conditions de travail, c'est scandaleux et c'est même une injure faite aux salarié(e)s.

Ci-dessous le courrier reçu par les salarié(e)s d'un établissement de Medica France, je vous laisse juge quand à l'explication de la direction de cet établissement pour justifier 11 arrêts de travail ces derniers mois, bien entendu nous tenons à votre disposition le courrier original ainsi que les courriers qui ont été fait à la direction générale et à l'inspection du travail.

 

 

actu

LETTRE INTERNE
Mars 2011

Destinataires:

L'ensemble des collaborateurs du...

Mesdames, Messieurs,

Les réunions qui ont eu lieu ces derniers jours, vous ont montré l'importance de
travailler ensemb
le en connaissant les objectifs de notre établissement ou les
retours engend
rés par nos pratiques.

Nous sommes régulièrement interpellés dans les pratiques de Bientraitance
envers les r
ésidents.

Pour la mettre en œuvre, l'ANESM a identifié 4 repères:

  1. l'usager co-auteur de son parcours;

  2. la qualité du lien entre professionnels et usagers;

  3. l'enrichissement des structures et des accompagnements grâce à toutes
    contributions inte
    rnes et externes pertinentes;

le soutien aux professionnels dans leur démarche de bientraitance.

Ce dernier repère me fait penser à la question suivante: Sommes-nous bien
traitants envers nos collègues? Et envers nous même?

A en voir le nombre de déclarations d'Accidents du Travail, je m'interroge.

Pourquoi tant de chutes (parfois sur un sol humide), de douleurs aux poignets,
dans le dos ou le bas des reins?

Devons nous à ce point nous punir de travailler ici? N'existe-t-il pas de matériel
pouvant nous aider ou à défaut un collègue disponible pour nous accompagner
dans ces tâches qui sont difficiles à entreprendre seule?

Les AT impactent notre vie et _ .. notre corps qui maltraité subit ces chocs les uns
apr
ès les autres en ne sachant pas comment il sera dans les prochaines années.

Aussi je crois qu'une attenti

Partager cet article

Repost0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 06:00

Partager cet article

Repost0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 11:11

Partager cet article

Repost0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 07:33
Nous avions préparé un article pour répondre à "l'éditorialiste" du dernier bulletin du CE de Medica France, et puis on s'est dit que répondre en musique c'était mieux, en plus un bon vieux rock de Monsieur Eddy!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!ça vaut tout les discours.Un mot seulement, qu'il n'oublie pas,"l'éditorialiste,  comment il a réussi à être au bureau du CE!!!!!!!!!!!!!!!!Donc un peu d'humilité et de modestie,merci!
(Le bulletin du CE est à votre disposition sur simple demande).
Les copains ont déjà réagi!!!!!!!!!!!
Mieux que des commentaires,ça mérite de passer en première page:
Commentaire de "Spiroux:
"

LE TORCHON DU RÉDACTEUR

 

Que dire de ce magnifique édito du bulletin du CE à la gloire de la Direction de Medica France et de sa Directrice générale ?

 

Le rédacteur aurait-il oublié qu’il fait partie du CE et qu’il est donc là pour représenter les salariés qui l’ont élu et non pas sa « chère » Directrice Générale ?

 

Le rédacteur a t'il quelque chose d’important à attendre de la Direction pour l’encenser de la sorte ?

 

Le rédacteur serait-il atteint de surdité pour ne pas entendre à ce point les critiques et suggestions des autres membres du CE ?

 

POINT DE RÉPONSES A TOUTES CES QUESTIONS.

 

Mais ce qui est sûr, à le lire, c’est que le rédacteur a déjà choisi son camp, celui de la Direction de Medica France.

 

Un grand merci, donc, au rédacteur de l’édito du bulletin N° 8 du CE.

 

C’est bien la première fois que l’UNSA fera gagner volontairement les futures élections à la CGT.

 

Qu’en faire de ce superbe édito ?

 

Pas grand-chose. Ce n’est même pas du papier recyclé, alors ….

 

Le mieux, c’est sans doute de renvoyer ce TORCHON à son expéditeur :

 

Monsieur L’éditorialiste du bulletin du CE

MEDICA FRANCE

Rue du gouverneur Gal F. Éboué

92130 ISSY LES MOULINEAUX "

 

Commentaire de "Mylène":

"Merci Mr. l'éditorialiste pour ce bel edito , mais je note que Mme. La DG participe à auteur de 50% alors qu' elle avait anoncé un abondement du meme montant de l' investissement du logement pour l' achat d un second , favorisant ainsi les salarié(e)s , quand est - il ? je tenais egalement a dire que cette idee est venu d'un autre élu du CE , qui a su demontrer que c' etait possible et realisable .Pour finir il serait bien de faire paraitre dans un prochain edito les témoignages des salarié(e)s dont tu nous fais part et felicitation tu est photogenique !!!!"

Commentaire de Bruno Belmonte:
"chers collègues
 
La force des élus de la CGT,c'est de toujours proposer et faire avancer les acquis sociaux,y compris les oeuvres sociales. Hormis l'appartement aux Arcs,toutes les autres prestations étaient déja en place et ont pu etre améliorées par l embauche d'une secétaire de gestion. Quant à l'appartement,lors du CE de fevrier 2011,son achat a été soumis au vote et  a fait carton plein : 13 voix pour...tout simplement par ce que l'unanimité était requise pour que la Direction générale abonde de la mème valeur pour que le CE en achéte un second. Or l'on se retrouve  avec une "avance" de 50 000 euros ????
 
Il y a bientot 6 mois nous nous rencontrions avec la la Direction générale suite à certains différends : sur nombres de promesses répertoriées, une seule fut tenue :
l'examen de certains dossiers tres "chauds" de certaines filliales lors d'un CHSCT,pour remédier à des conditions d'emplois pénibles.(1 fois)
 
Il est évidemment plus facile de faire un cheque qui va aider à flatter un électorat qui aura les moyens de profiter des sports d'hiver que de satisfaire à des revendications très  basiques de contidions de travail et de salaires.
 
Surveillez la sortie du chapitre 5 de "TVNONO" le 11 avril,vous comprendrez mieux les inagalités qui subsitent et affligent les salariés des filliales et des sites récemment rachetés. Serions nous des lourdeaux que nos demandes restent sourdes?
 
A part notre blog, toute communication est vouée a l échec. Par contre,bien avant le début des élections certains élus se vont valoir à travers le bulletin du CE (qui n'a pas été validé en séance plénière) et via le système de communication Médica....
 
Au nom de tous les collégues je tiens a féliciter et remercier toutes et tous les travailleurs qui dès le matin 7.00 mettent les deux mains ,le nez et leur bon coeur dans les changes et le reste et permettent ainsi grace a leur travail,que l'entrepise Médica fasse 1,46 Millions d'euros par jour....donc a 12°/° de benefs :175 200 Euros/jour impots payées,si ce n'est pas juste merci de me rependre,nous en majorité c'est 1100 par mois avec tout a payer,c'est plus rapide a gérer, surtout les trente derniers jours(Coluche)
 
a bon entendeur.....
 
bruno Belmonte

Partager cet article

Repost0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 22:41

Publié le mercredi 30 mars 2011 à 11H00

« Une maison de retraite doit être un lieu de vie », estime le directeur, Franck Jezouin.

« Une maison de retraite doit être un lieu de vie », estime le directeur, Franck Jezouin.

HUIT sur 10 : c'est la note qu'a obtenue la résidence pour personnes âgées Les Jardins de Sermaize , dans la 5e édition du guide de la dépendance paru la semaine dernière. « Je suis très heureux de ce résultat, déclare avec fierté Franck Jezouin, qui a pris la direction de l'établissement il y a 14 mois. C'est le travail de toute une équipe ».
Implanté dans la rue Bénard, au milieu d'un parc d'un hectare, l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) accueille cinquante-trois résidents âgés en moyenne de 85 ans dans une ancienne maison de maître construite en 1870. De la moquette recouvre le sol ; de la tapisserie est posée au mur. Des fauteuils et canapés de style ancien sont disposés ça et là dans les couloirs, agrémentés parfois de bibliothèques. « Nous travaillons beaucoup sur l'accueil et la convivialité. En un mot, sur l'humain », confie le directeur.
Esprit d'équipe
Trente-quatre personnes s'occupent des cinquante-trois résidents. Parmi elles, quatre infirmiers, douze aides soignantes et aides médico-psychologiques, treize auxiliaires de vie, deux cuisiniers, des animateurs… Franck Jezouin porte un soin particulier au développement de l'esprit d'équipe. « Pour souder le personnel, j'organise une soirée raclette tous les 1er avril, des crêpes party, etc. Je laisse également beaucoup d'autonomie à mon équipe parce que je souhaite que chacun puisse apporter des idées. Une bonne ambiance, ça se retranscrit sur le terrain ! »
66 euros par jour
Une série d'animations sont programmées tout au long de la journée. Le matin, après le petit déjeuner, la toilette et les soins, les résidents peuvent faire un peu d'activité physique comme de la gym douce le mardi, lire le journal, jouer à des jeux ou se promener dans le parc.
L'après-midi, ils ont le choix entre des jeux de société ou de la console, des soins du visage, une séance de relaxation…
« Jeudi dernier, pour célébrer les anniversaires du mois, une dame est venue jouer de l'orgue de barbarie, raconte le directeur. Pour fêter les 100 ans de l'un de nos résidents qui est un fan de moto, nous avons fait venir un club de motards qui l'a fait monter sur une de leurs superbes motos… »
Des sorties à l'extérieur sont également organisées, la maison de retraite disposant d'un véhicule de fonction. « Nous proposons régulièrement des sorties bistrot, des visites au zoo, des repas au restaurant… ajoute-t-il. Cela permet aux résidents qui le peuvent de sortir des Jardins de Sermaize. Ça leur fait plaisir. Tellement, d'ailleurs, qu'ils en parlent ! Pour moi, une maison de retraite doit être avant tout un lieu de vie ».
Le parc est actuellement en cours d'aménagement. Un parcours de psychomotricité verra le jour d'ici l'été. Des bancs et des tonnelles seront posés de part et d'autre de l'allée. Et un bassin sera mis en eau.
Cet Ehpad est géré par un groupe privé à but lucratif : Médica, qui gère 156 maisons de retraite en France et qui est basé à Issy-les-Moulineaux.
Pour entrer aux Jardins de Sermaize, les personnes âgées doivent débourser 66 euros par jour pour une chambre individuelle ; 60 euros pour une chambre double. Soit un peu plus de 2 000 euros par mois. « Tous les repas et collations sont compris dans le prix, ainsi que le nettoyage, le linge de lit, les animations et les sorties », précise Franck Jezouin.
La demande étant forte à Sermaize-les-Bains, le groupe Médica France projette de construire une deuxième maison de retraite dans cette commune de 2 200 habitants. Une résidence de plus de soixante-dix lits.
Stéphanie GRUSS

http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/sermaize-les-bains-enquete-sur-les-maisons-de-retraite-les-jardins-de-sermaize-

Partager cet article

Repost0
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 22:36

 

 EHPAD « Le Hameau de la Source » à SAINT FONS (69) : LMNP Scellier

 

•Prix HT de 178 000 € à 247 000 €

•Rentabilité : 4,60 %

Investissez en résidence médicalisée avec réduction d'impôts de 18%

LOCALISATION :

Située dans le département du Rhône, à 7 km du centre-ville de Lyon, Saint-Fons occupe une position charnière à l’entrée sud de Lyon. Berceau de la chimie, Saint-Fons est une ville urbanisée à forte histoire industrielle et artisanale. Elle fait partie des 20 plus grandes villes du Rhône.

Avec une gare TER et plusieurs lignes de bus, la ville dispose de connexions multiples à l’ensemble de l’agglomération lyonnaise. En constant développement, Saint-Fons bénéficie du dynamisme de l’agglomération lyonnaise, carrefour privilégié des échanges entre le nord et le sud de l’Europe.

LA RESIDENCE :

A proximité immédiate de Lyon, au coeur de Saint-Fons et à 800 m de la gare, la résidence médicalisée Le Hameau de la Source, d'architecture moderne et aux prestations de qualité, est composée de 80 chambres.

Pour agrémenter le quotidien des résidents, plusieurs services sont mis à leur disposition: psychologue, kinésithérapeute, salon de coiffure, accès internet en wifi....

Véranda et terrasse permettent aux résidents de profiter des rayons du soleil. Un jardin thérapeutique et un espace snoezelen viennent compléter les atouts d’une résidence imaginée pour le confort de ses occupants.

La résidence est prise à bail parMEDICA FRANCE actuel N°4 du secteur de la gestion des EHPAD selon le classement 2010 des gestionnaires d'EHPAD

•Accès aux personnes à mobilité réduite

 

Informations complémentaires

◦Programme neuf

Type de résidence :

◦EHPAD

Défiscalisation I.R.

Type de fiscalité :

◦LMNP Scellier

◦Censi-Bouvard

◦LMNP

◦LMP

Type de gestion :

◦Bail commercial

Gestionnaire :

◦Medica France

Livraison :

◦06/2011

Partager cet article

Repost0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 17:47

 

 Petit ou grand, on a voté sérieusement pour élire son livre préféré comme un dimanche d'élections. photo dr

Petit ou grand, on a voté sérieusement pour élire son livre préféré comme un dimanche d'élection. 

La résidence Marie-d'Albret Médica France a accueilli, la semaine dernière, le vote du prix littéraire Chronos. Après discussions et lecture de la série de livres sur les thèmes du rapprochement des générations et du parcours de vie, les élèves sont venus voter à la résidence dans des conditions proches d'un vote. Une autre façon d'éduquer à la citoyenneté Pour cette troisième année d'organisation au sein de la résidence, 67 lecteurs, âgés de 5 à 90 ans, se sont inscrits.

Avant de procéder au vote, sept élèves de l'Impro de la Croix-Rouge française de Tonnay-Charente, accompagnés de leur professeur des écoles, Mme Gautier, avaient été conviés à déjeuner avec les résidants. À 15 heures, ce petit monde était rejoint par les élèves des classes de grande section de maternelle, CP, CE1 et CE2 de l'école Sainte-Marie de Pons.

Des tabous abordés

Grâce au prix Chronos, certains élèves ont pris goût à la lecture, « c'est de la lecture pour le plaisir ». Les témoignages des enseignants soulignent que les élèves sont très intéressés par les ouvrages proposés, qu'ils permettent d'aborder des thèmes souvent tabous comme le vieillissement, la mort. Différents prix ont été attribués selon les sections. Les résultats du vote sont les suivants :

GS-CP - « Boubou et grand-père » de Cyril Hahn.

CE1-CE2 - « Le Pépé de mon Pépé » de Noé Carlain et Ronan Badel.

CM1-CM2 - « La tempête » d'Arthur Tenor.

Les résultats officiels seront connus au cours du mois de mai et tous les lecteurs se verront remettre un certificat de membre du jury attribué par la Fondation nationale de gérontologie, pour une nouvelle occasion de se rencontrer entre génération.

http://www.sudouest.fr/2011/03/24/un-prix-litteraire-rassemble-les-ages-352123-1491.php

Partager cet article

Repost0
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 18:51

Un 13éme mois coûterait à Medica France 8 millions d'euro! On nous a dit que c'était trop cher et que"l'enveloppe n'est pas extensible"! L'art et la manière de prendre les gens pour des cons...........et de les mépriser.

 

PARIS (Dow Jones)--Le groupe de maisons de retraite et de cliniques

Medica distribuera cette année à ses actionnaires un dividende représentant 20% du resultat net de 23,6 millions d'euros réalisé en 2010, a déclaré mardi son président-directeur général Jacques Bailet.

Le montant total de ce dividende, soit 4,7 millions d'euros, représente environ 0,10 euro par action Medica.

Dans les années qui viennent, Medica prévoit de maintenir son taux de distribution à 20% du résultat net, a ajouté le dirigeant lors d'une conférence de présentation des résultats 2010 du groupe.

-Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 40; thomas.varela@dowjones.com

Dow Jones Newswires

http://www.investir.fr/infos-conseils-boursiers/infos-conseils-valeurs/infos/medica-versera-20-du-resultat-2010-sous-forme-de-dividendes-pdg-332638.php

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents