Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2019 3 25 /09 /septembre /2019 20:56

https://www.google.fr/amp/s/amp.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/directeur-d-ehpad-nantes-il-craque-6536731

 Directeur d’Ehpad à Nantes, il a craqué.

 

Un ancien responsable de maison de retraite Korian, licencié, et en conflit avec le groupe, dénonce l’exigence de rentabilité au détriment des résidents.

Samuel Royer, est devenu photographe. Fini les soins, les gens malades, les vieux, il a décidé de tourner la page, non sans une grande amertume. En conflit avec son ancien employeur, le groupe Korian, coté en bourse, qui gère près de 300 maisons de retraite en France, il attend que les Prud’hommes se penchent sur son

 histoire.

 

Celle d’un cadre d’Ehpad à Nantes qui a craqué ? Samuel Royer, ancien neuropsychologue, a dirigé plusieurs maisons de retraite avant de « perdre pied », glisse-t-il pudiquement. Après deux arrêts de travail, il a été licencié en 2017 « pour longue absence qui crée des dysfonctionnements », durant son arrêt maladie. La médecine du travail avait préconisé un reclassement.

L’ancien cadre accuse sa direction d’avoir exercé des pressions financières trop fortes (1), au détriment des conditions de vie des résidents et de travail pour l’ensemble des équipes. « En 2014, quand le groupe Medica, pour lequel je travaillais a été absorbé par Korian, les objectifs financiers ont été revus à la hausse et les moyens à la baisse. »

Des goûters à 8 €

Il cite en exemple, les menus allégés, « c’était fromage ou dessert », le goûter offert aux familles qui passe à 8 €. « Des économies de bout de chandelle », dénonce-t-il.

« Le plus grave, c’est quand on vous dit de ne plus remplacer tous les absents. Pour moi, ce n’était pas négociable. Un aide-soignant en moins crée de vrais problèmes de fonctionnement. Ça veut dire qu’on fait couler la douche d’un résident et en même temps on se rend dans une autre chambre. Finalement, tout le monde s’épuise. »

Dans ces conditions, les pensionnaires ont-ils parfois été maltraités ? « Non, pense-t-il Et c’est grâce à la très bonne équipe que j’avais. » Il sort d’un carton les photographies de ses collègues déguisés et prenant la pause dans son ancien bureau. « Ils m’ont soutenu. »

Samuel Royer gagnait bien sa vie : un peu plus de 4 000 € par mois. Les directeurs ont sur leur fiche de paye, une part variable avec des objectifs financiers. « Aujourd’hui, on parle même de superperformance, si on est au-delà des 100 %. Ce n’est tenable ni pour les résidents, ni pour les salariés. »

24 heures sur 24

Il a gardé tous les courriers adressés à sa direction pour tirer la sonnette d’alarme. « Il y avait des infiltrations d’eau, des problèmes de chaudière, des chambres non chauffées. On me demandait aussi de gérer les familles mécontentes. »

Samuel Royer craque une première fois, puis encore une fois. « Je ne dormais plus, je pleurais et j’avais des troubles obsessionnels compulsifs. J’étais disponible 24 heures sur 24. S’il y avait un problème la nuit, on m’appelait. J’étais pénalement responsable. On me disait de m’organiser en interne mais sans donner les moyens financiers. »

La direction de Korian n’a pas souhaité faire de commentaires avant l’audience des Prud’hommes, en décembre. Elle rappelle seulement que « dans les maisons de retraite médicalisées, le nombre de collaborateurs est fixé en concertation avec les autorités publiques sur la base d’une évaluation du niveau de dépendance des résidents. Notre priorité est la qualité des soins et le bien-être de nos résidents. Et c’est compatible avec notre développement et notre croissance ».Le groupe européen vise un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros d’ici 2021.

(1) Le budget d’un Ehpad obéit à un savant calcul, entre l’assurance maladie qui prend en charge le soin, le Département, la dépendance, et le groupe qui fait payer les chambres, la restauration et divers services. Une chambre chez Korian peut coûter 3 000 €.

Ouest-France Marylise COURAUD.Publié le 

Partager cet article

Repost0
25 septembre 2019 3 25 /09 /septembre /2019 09:29

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2019 2 24 /09 /septembre /2019 09:23

Partager cet article

Repost0
21 août 2019 3 21 /08 /août /2019 16:33

KORIAN : deux éléments importants viennent s’ajouter à l’actualité estivale. 

 

 

Un récent jugement du tribunal correctionnel de Nanterre vient de condamner le groupe Medica France devenu KORIAN à une amende 18 500 € pour usage abusif de CDD sur l’action publique: 

L'action publique est l'action conduite au nom de la société en vue de réprimer une infraction en application de la loi pénale. Elle est engagée au nom de la société puisqu'elle vise à réprimer un trouble à l'ordre public et non à réparer un préjudice personnel. Elle est mise en œuvre par le ministère public, contre les auteurs, coauteurs ou complices d'une infraction. 

 

Le groupe devra verser à l’UL CGT du Plessis Robinson et à la salariée qui s’étaient portés partie civile d’importants dommages et intérêts.  

 

Les éléments du dossier pourraient s’appliquer à bien des établissements.  

En effet le jugement est ainsi rédigé : “dès lors que les remplacements étaient assurés par du personnel dont les CDD étaient systématiquement renouvelés pendant plusieurs jours, semaines, mois, voire années, cette pratique massive et habituelle pour pourvoir à un besoin structurel de main d’œuvre avait donc pour objet de pourvoir durablement des emplois liés à l’activité normale et permanente de la résidence”. 

 

Korian/Medica a déjà été condamné par le passé pour CDD abusifs et nullité de licenciement : 

 

http://www.le-fruit-des-amandiers.com/2019/03/encore-une-victoire-pour-la-cgt-korian-et-l-union-locale-du-plessis-robinson-korian/medica-condamne-pour-cdd-abusifs-et-nullite-de-l 

 

http://www.le-fruit-des-amandiers.com/2015/06/grace-a-la-cgt-korian-medica-france-condamnee-pour-cdd-abusifs.html 

 

http://www.le-fruit-des-amandiers.com/2016/06/korian-qui-detient-le-pompon-de-la-mauvaise-foi-avec-une-intention-frauduleuse-le-salarie-qui-travaille-sans-contrat-ou-l-employeur 

 

http://www.le-fruit-des-amandiers.com/2015/06/korian-medica-france-condamnation.html 

 

http://www.le-fruit-des-amandiers.com/2016/05/korian-encore-condamne-2-fois-pour-cdd-abusifs.html 

 

 

 

 

 

 

HAPPYTAL

 

Vous avez sans doute déjà entendu parler d’Happytal. Cette société privée est déjà implantée dans certains hôpitaux. 

 

https://www.happytal.com/notre-histoire/ 

 

Il s’agit de vente de produits hôtelier aux patients : chambre particulière, télévision, coiffeur, massages… 

 

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/conciergerie-lhopital-les-patients-qui-raquent 

 

https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/08/13/hopital-public-les-vraies-motivations-de-la-conciergerie-happytal_5498887_3224.html 

 

https://npa45.org/2017/03/08/le-nouveau-marchand-du-temple-quand-happytal-sinvite-au-festin/ 

 

Cette entreprise se développe et a signé un partenariat avec le groupe Korian. 

Une ancienne salariée dénonce des pratiques de vente forcée. Le titre seul de la fonction exercée par cette ex-salariée « Chargée de clientèle en EHPAD » en dit long sur l’éthique de cette entreprise !  

Il s’agit de démarcher des résidents dans leur chambre pour leur vendre des prestations tel que massage, réflexologie plantaire, coiffeur, dame de compagnie. Il s’agit là sans aucun doute d’une volonté pour le groupe privée lucratif de vendre des prestations qu’effectuaient les animateur.trice et ou aide-soignant .e.s et de réaliser toujours plus de profit au détriment des résidents et de leur famille.  

 

https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/08/13/conciergerie-dans-les-maisons-de-retraite-ne-jamais-oublier-de-vendre-de-la-prestation_5498994_3224.html 

 

 

Le malheur des uns (service public) fait le bonheur des autres (Happytal). 

Concierge hospitalier (employé actuel) – Paris (75) – 2 août 2019 

Beaucoup d’hypocrisie autour de cette start-up qui fait croire à ses employés qu’elle a des valeurs vertueuses. La réalité est tout autre. Mon quotidien est de gruger les patients-clients, de mentir et de faire signer avec le sourire, l’achat des « prestations » avec mon maillot magenta pour mettre en confiance. 
Indirectement j'arnaque les mutuelles santé car je pousse à la consommation des patients-clients et par conséquent l'année prochaine votre mutuelle coûtera plus cher. 
L’abus de faiblesse est au quotidien c'est beaucoup trop facile pour un commercial. 
Moralement c'est honteux mais on a le droit de sévir dans un hôpital et c'est encouragé par ma hiérarchie. 
Les collègues sont sympas. 
Pas de considération pour les employés : pas droit à un ticket resto , pour le reste des avantages sociaux passez votre chemin , ils n'existent pas dans le royaume Happytal. 

https://www.indeed.fr/cmp/Happytal/reviews 

 

 

 

  

 

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2019 5 19 /07 /juillet /2019 16:21

Comme le disait notre ancien DG:" il n'y a que la CGT qui voit des problèmes"!!!!hahahahaha

Vous aviez bien raison, Monsieur!

Où l'on accuse un DP CGT d'avoir tué une résidente...

Où l'on remplace des infirmières par des stagiaires.

Où l'on fait une fusion en dépits du bon sens.

Où l'on ferme une cuisine pour passer en repas livrés, malgré les grands et beaux discours sur la restauration.

Partager cet article

Repost0
8 juillet 2019 1 08 /07 /juillet /2019 12:07

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2019 4 04 /07 /juillet /2019 12:07

Partager cet article

Repost0
19 juin 2019 3 19 /06 /juin /2019 13:20

Partager cet article

Repost0
19 juin 2019 3 19 /06 /juin /2019 13:14

Partager cet article

Repost0
13 juin 2019 4 13 /06 /juin /2019 12:56

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche