Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 20:23

http://cgt06.fr/

 

Les salariés de la maison de retraite Nice Residencia sont confirmés dans leur bon droit.

BRAVO à eux.

la pétition a recueilli plus de 900 signatures depuis hier !!!

LA LUTTE CONTINUE !!!

 

Partager cet article

Repost0
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 11:44

Appel Nice Appel Nice

 

 

Chère, cher camarade,
 
Tu trouveras ci-joint un Appel à solidarité concernant la Maison de Retraite SAS Harmony de Nice (06)
Nous t'en souhaitons bonne réception.
 
Bien fraternellement,
Le secteur communication.
 
 

Partager cet article

Repost0
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 11:43

La lutte a payé à la Résidence Clairefontaine au Cannet, après 2 jours de grève la direction a cédée:

- + 4 postes d'ASD,

- + 2 postes de serveuses pour le restaurant,

- + 1 poste d'infirmière,

Des groupes de travail vont être mis en place pour:

- la réorganistion du travail dans l'établissement:

a) Plannings,

b) Référentiel de compétences et fiches de postes

c) Organisation pour le remplacement de l'animateur durant ses absences,

 

Remplacement à 100% des absences.

Des formations spécifiques, diplômantes supplémentaires seront mises en route.

Comité de suivi semestriel de l'accord avec la direction et les DP.

AUCUNE RETENUES DE SALAIRE POUR LES 2 JOURS DE GREVE!

Bravo les filles et Bravo à la CGT!!!!!!!!!!

 

 

Une belle victoire!!!943620 660758093941064 186528430 n[1]Un grand merci à toutes et à tous: Stephanie,Iba et tous les autres, un grand smack à notre DSC préférée: Cynthia!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Partager cet article

Repost0
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 21:43

Aujourd'hui, les élu-es CGT ont fait cette déclaration à l'ouverture de la réunion du comité d'Entreprise:

 

" Les élu-es CGT au comité d'entreprise soutiennent dans leur lutte les salarié-es en grève depuis ce matin à la Résidence Clairefontaine au Cannet.

Malgrè les bons chiffres annoncés par Medica depuis des années, les salarié-es subissent les "coachings":

- masse salariale,

- coûts denrées,

- produits d'entretien,

- etc.

de plein fouet et c'est naturellement les conditions de travail qui en pâtissent.

Il ne faut pas s'étonner que des actions soient engagées par les salarié-es qui en ont marre.

D'autres établissements sont prêts à s'engager durement dans le même combat.

Nous demandons à la direction générale de revoir sa politique basée uniquement sur le profit des actionnaires au détriment des salarié-es"

 

http://www.nicematin.com/cannes/le-cannet-greve-a-la-maison-de-retraite-clairefontaine.1250315.html

 

 

Une partie du personnel de la maison de retraite Clairefontaine, au Cannet, est en grève depuis ce lundi matin.

 

Au nombre des revendications présentées par les 70% de salariés de cet Ephad appartenant au groupe Médica France et située rue des Jonquières au Cannet: l'augmentation du nombre de personnels soignants "afin qu'il puisse acorder plus de temps aux résidents", déclare l'une des déléguées du personnel.

 

Le directeur régional qui a fait le déplacement entend recevoir les grévistes et leur représentant syndical cet après-midi pour "essayer de trouver un terrain d'entente constructif", a dit Thomas Wiggenhauser.

 

061 

 

 

Partager cet article

Repost0
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 06:59

http://comite-pour-une-nouvelle-resistance.over-blog.com/article-nice-salaries-de-la-maison-de-retraite-residencia-en-greve-117535979.html

 

 

284270_450994271655039_1649482050_n.jpg

Nice 1 mai 2013

 

Les salarié-e-s de la maison de retraite Residencia du groupe Bel Age à l’appel du syndicat CGT sont en grève depuis 3 jours ( piquet de grève jour et nuit, mis en place d’un service minimum pour éviter la fermeture de la maison de retraite )

 

Leurs revendications:

 

Réintégration de leur collègue de travail Audrey Fiore militante CGT licenciée sans raison réelle et sérieuse mais seulement pour avoir participé à la grève de décembre, c’est de la discrimination syndicale, arrêt des sanctions de TOUS les militants CGT, amélioration de leur condition de travail, avoir les moyens de travailler dignement pour le respect des personnes âgées accueillies.

Elles subissent des menaces, des insultes depuis le début du mouvement de grève de la part de la direction, deux salariés ont été molestés par l’ ex mari de la directrice….


En cette journée de fête des droits des travailleurs, l’ Union Syndicale Départementale appelle les salariés, les syndicalistes présents à venir les rejoindre dès la fin de la manif car seul le rapport interprofessionnel permettra de faire plier le PDG scélérat.


Depuis le début du mouvement l’USD, l’UL de Nice, l’UD appellent les syndicats, les syndiqués à venir participer à cette lutte…


Cette action doit être un exemple pour tous les salariés des maisons de retraite privées et pour tous les salaries d’ailleurs dans notre département qui subissent des pressions, des menaces indignes de notre époque par des groupes financiers qui ont un seul but : engraisser des actionnaires au détriment des salariés et des personnes accueillies.

 

Union départementale Santé et Action Sociale des Alpes Maritimes

 

 

 

Partager cet article

Repost0
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 13:29

 

 NICE RESIDENCIA RASSEMBLEMENT 7 MAI 2013-1 MARDI 7 MAI 2013

9H - PLACE DU PALAIS DE JUSTICE

RASSEMBLEMENT DE SOLIDARITE

 

à Le groupe Bel Age assigne sept des  grévistes de la Maison de Retraite SAS Harmony (ex Nice Résidencia). Ils demandent l’expulsion par les forces de l’ordre du piquet de grève (salariés grévistes et les personnes les soutenant).

 

Cette même direction (aux ordres du PDG Mr Dominique DIHARCE qui n’assiste jamais aux "négociations") continue par contre de refuser un réel dialogue, constructif et sérieux pour trouver des solutions aux difficultés très importantes en matière de conditions de travail et de prise en charge.

 

Plusieurs rencontres entre la Direction et les grévistes ont eu lieu, aucune proposition acceptable n’est envisagée, c’est de la provocation. Ils cherchent l’essoufflement du mouvement pour pouvoir continuer leur gestion inacceptable pour les résidents et les salariés.

 

Soyons nombreux mardi 7 mai à 9h pour soutenir Bibi, Sylvana, Audrey, Leila, Razika, Francisca,

l’ensemble des salariés du syndicat CGT Nice Résidencia et leurs revendicaitons :

 

à Pour l’amélioration des conditions de travail en commençant par le respect du protocole du 21 décembre 2012 signé par la Direction et le syndicat

à Pour le développement de la qualité d’accueil des résidents

à Pour refuser le licenciement de notre collègue Audrey Fiore

à Pour ne pas accepter la sanction de notre collègue Sylvana Garnero

à Pour dire pas de salariés sacrifiés

à Pour dire a la direction que nous sommes solidaires et que nous le resterons

 

La défense juridique est en train de s’organiser, le piquet de grève continu face à la gare de Nice avec de nombreux soutiens de la population des résidents et de leurs familles, des syndicats de toutes les professions. N’hésitez pas à venir les soutenir quand vous le pouvez. Il est aussi indispensable que la solidarité financière continue pour permettre à ces salariées courageuses en grève depuis lundi 29 avril 7h du matin, jour et nuit, de pouvoir durer si des solutions concrètes ne sont pas engagées (chèque à l’ordre de « CGT Nice Résidencia).

Partager cet article

Repost0
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 06:27

Cher(e)s camarades,

La lutte des salariés de Cazouls se poursuit.

 

Veuillez trouver ci-joint (et ci-dessous) une proposition de lettre type/motion que nous vous demandons d'envoyer en qualité de syndicats et/ou d'individus à la direction de l'EHPAD de Cazouls-les Béziers avec copie à l'ARS, à la Préfecture, au syndicat d'établissement.

Comptant sur vous pour accentuer la pression sur les "décideurs",

Fraternellement



Hervé FLOQUET,
secrétaire général USD-CGT 34
tel: 06 08 94 83 82

USD-CGT 34
C/o UD CGT 34
maison des syndicats
474, allée Henry II de Montmorency
34000 Montpellier


 

Monsieur le Directeur,

Depuis plus de 5 semaines, les personnels de l’EHPAD de Cazouls-les-Béziers sont en lutte. En dépit de la grande responsabilité dont ils font preuve en poursuivant leur tâche avec bienveillance auprès des résidents de l’établissement malgré des conditions de travail qui ne cessent de se dégrader, le dialogue social est au point mort. Nous exigeons :

· Le respect de la législation, l’EHPAD de Cazouls-les-Béziers n’est pas une zone de non-droit :

o Consultations des instances représentatives du personnel (CHSCT et CTE) avant toute modification d’organisation du travail.

o Annulation de l’organisation du travail mis en place illégalement.

o Convocation immédiate du CHSCT extraordinaire demandé suite à la multiplication des accidents de travail consécutivement à la dégradation des conditions de travail (10 arrêts actuellement pour une cinquantaine de salariés).

o Convocation des 4 réunions annuelles ordinaires du CHSCT qui ne s’est pas réuni depuis janvier 2012.

o Arrêt immédiat de toute discrimination syndicale.

o Respect des droits des organisations syndicales et de leurs représentants.

· L’ouverture immédiate de négociation concernant l’organisation du travail et les modifications d’horaire.

La multiplication des arrêts de travail et le remplacement du personnel titulaire par des personnels intérimaires et/ou non qualifié mettent en péril la qualité des soins. Dans l’attente d’une issue rapide à ce conflit, recevez Monsieur le Directeur, l’expression de nos salutations distinguées.

Partager cet article

Repost0
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 09:28

http://www.sudouest.fr/2013/05/03/le-personnel-de-l-hopital-en-greve-1042600-1820.php

 

Le mouvement initié jeudi matin par la CGT pour protester contre des mesures d’économie est reconduite ce vendredi

Germinal Peiro était présent jeudi aux côtés des manifestants.

Germinal Peiro était présent jeudi aux côtés des manifestants. (Photo T. D.)



Répondant à l’appel de la CGT, l’ensemble du personnel de l’hôpital de Domme a fait grève jeudi matin devant l’établissement, auquel est adossée une maison de retraite (1). « On estime que le mouvement est soutenu par 90 % des 138 salariés », assurait avec satisfaction Patricia, aide-soignante en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

Les manifestants protestaient notamment contre la suppression de postes, le rappel sur les jours de repos ou de congés, ou encore le travail en coupure, qui épuise les effectifs. « L’hôpital est endetté à hauteur de 450 000 euros environ, reprend Patricia. C’est pourquoi il y a ces mesures d’économies mises en place par le directeur intérimaire, Jean-Guy Eymet. D’ailleurs, ce serait bien qu’un directeur définitif soit nommé. »

Des toilettes… l’après-midi

Le personnel a reçu le soutien du maire de la commune, Jocelyne Lagrange, et du député de la 4e circonscription de Dordogne, Germinal Peiro, qui avait alerté, début février, le directeur de l’Agence régionale de santé (ARS), Michel Laforcade. Celui-ci expliquait alors qu’il ignorait l’existence de cette dette : « Car l’ancienne direction, partie en juillet, précise Virginie Audy, responsable syndicale CGT, avait tout simplement tu le déficit. Mais on ne doit pas en payer le prix, ni nous, ni les patients. »

Jean-François, aide-soignant en médecine, prend la parole et résume à sa manière, au risque d’être vulgaire. « Nous aimons notre profession, malheureusement, à cause d’un manque de moyens, on fait de la m… Savez-vous que certaines toilettes sont finies seulement l’après-midi ? Comment voulez-vous faire quand vous avez une seule aide-soignante pour faire 19 toilettes ? »

Il y a aussi le problème des quelques patients fugueurs mis en danger par l’absence de personnes à l’accueil le samedi et le dimanche. « Les patients aussi souffrent de cette situation, affirme Patricia. Vu ce qu’ils payent, ils méritent d’être traités autrement. »

Rendez-vous à Périgueux

Jeudi après-midi, des négociations ont eu lieu avec le directeur intérimaire et un rendez-vous d’urgence a également été pris avec la sous-préfète de Sarlat, Dominique Christian. Ce vendredi matin, des représentants du personnel seront reçus à Périgueux, au siège de la déléguée territoriale de l’Agence régionale de santé, Karine Trouvain.

Quoiqu’il arrive, le mouvement de grève sera reconduit ce vendredi, avec l’espoir qu’une subvention exceptionnelle vienne éponger la dette (et annuler les mesures d’économies), comme ce fut le cas à l’hôpital de Sarlat, avec plus de 4 millions d’euros obtenus en 2012. « On a un bel outil, mais pas assez de moyens », conclut Germinal Peiro.

(1) Elle compte environ 90 pensionnaires (dont une quarantaine de malades d’Alzheimer).

Partager cet article

Repost0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 21:29

Encore des menaces sur les salariés de la maison de retraite Nice Résidencia en grève depuis lundi matin jour et nuit. Deux kinés libéraux sont venus les intimider ce soir en les assurant que demain "ils" viendraient et casseraient le piquet de grève. Tous les militants susceptibles sont invités à se rendre sur place dès 7h30 pour renforcer le piquet de grève . Cette ambiance d'intimidation et de mépris est intolérable. A diffuser largement.

Partager cet article

Repost0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 19:54

Dernière info lutte 06 : les salariés de la maison de retraite Residencia (en face gare thiers ) sont à leur deuxième nuit d occupation. Malgré un rapport de force musclé ils ne lâchent rien . Ils appellent les syndiqués CGT les salariés les partis politiques à passer les soutenir dès demain après la manif . Ils ont besoin de vous pour montrer à la direction la solidarité qui existe face au patronat . SOLIDARITÉ SOLIDARITÉ SOLIDARITÉ.009

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche

Articles Récents