Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 22:07

COMPTE RENDU CE EXTRA KORIAN/MEDICA DU 5/12/13

 

 

 

(NB : j'ai essayé de vous faire un compte rendu, reflétant les propos de Yann Colèou (et mes commentaires personnels,) ce n'est pas ma vue des choses, même si des fois on pourrait le penser, mais je ne suis pas...encore, un spécialiste des PV!!!).

 

Dés le début de la réunion, nous avons fait savoir que les membres du CE n'émettrait ni avis, ni vote à l'issue de cette réunion, contrairement à ce qu'avait fait le CE du siège de Korian le matin même et qui avait déjà émis un avis favorable.

Au contraire, nous avons émis la volonté de faire procéder à une expertise par le Cabinet Syndex sur la concentration de ces 2 groupes(expertise payée par l'entreprise), et la volonté de se faire assister en plus par un avocate indépendante, spécialiste des fusions/acquisition(payée par le CE).

Yann Coléou n'a pas trop réagi, contrairement à la direction générale qui nous entend . De cette décision et partant du principe que le dépôt auprès des autorités de l'AMF ne peut se faire qu'après que le CE ait émis un avis, nous avons fait reculer le processus de fusion de 1 mois : mi-mars au lieu de mi-février.

 

 

 

1er thème : processus d'information et de consultation :

 

Yann Colèou a certifié que chaque CE et chaque CCE serait consulté et qu'il s'en tiendrait strictement à la loi.

Il nous fera communiquer le plus vite possible, par l’intermédiaire de notre DRH, tous les accords qui existent sur les différents périmètres des sociétés de Korian SA.

 

2ème thème : objectifs de la fusion-absorption :

 

Si il n'est pas, soi-disant, au fait des rouages boursiers(ces questions l'ont extrêmement embêté), nous pensons que c'est une opération capitalistique et boursière pour uniquement les actionnaires. Il certifie que ce n'est pas une opération LBO, puisque on ne touche pas le cash des 2 entités, mais uniquement une opération d'actions dont il n'a pas pu nous en expliquer les détails( les 11 actions Medica pour les 10 actions Korian)

 

 

3ème thème : stratégie de croissance :

 

YC nous rassure sur le point qu'il n'y aurait pas de position dominante sur les différents territoires et que cela ne poserai pas de problèmes au nouveau groupe.

Il indique que ce nouveau groupe, malgré sa taille, ne représentera que 4% de l'offre de soins en SSR et médico-social en France.

La stratégie du développement à l'étranger nous avait déjà été expliqué par notre DG lors du rachat de Senior Living Group en Belgique, en effet la situation économique et sociale en France n'étant pas stable, ces grosses boites préfèrent investir à l'étranger de façon à ce que le CA Français ne soit pas supérieur à 50%, ce qui limiterait la casse en cas d'écroulement de notre économie.

Les ARS voient d'un bon œil ce regroupement, ce qui leur permet de limiter leur nombres d'interlocuteurs au niveau des territoires.

Bien entendu, les projections de fort développement existent, puisque les pouvoirs publics continuent de se désengager du service public et que le privé lucratif est la parade voulu et recherché.

 

4ème thème : optimisation des performances :

 

(NB : là, c'est un gros pavé, je synthétise et vous en remet au compte rendu officiel du PV de cette réunion qui ne devrait pas tarder à venir).

 

a) on revient sur les problèmes de concentration évoqués plus haut, qui dans le pire des cas pourrait se traduire par des cessions d'établissements à la concurrence ou à des fermetures. Comme plus haut Yann Colèou nous assure qu'il a rencontré les ARS et que cela ne posera pas de problèmes ;

 

b) spécialisation des SSR, EPHAD avec malades Alzheimer,Psy,etc. Certains établissements seront dédiés à ces pathologies avec formations des salarié-e-s.

 

c) généralisation de la pratique du Yeld Management(Gestion fine, optimisation des prix au moment M, système déjà en vigueur à Medica).

 

d) il reste très discret sur la fidélisation des salarié-e-s et répond pas à une question sur la rémunération ;

 

e) par contre il nous certifie que les différents sièges en province : comptabilité, formation des 2 groupes ne bougeront pas. Sauf les 2 sièges sociaux( Issy pour Medica et Paris 17ème pour Korian), seront regroupés.

 

f) des économies seront réalisées sur le service achat par le regroupement des 2 entités et la force de frappe que cela va représenter.

 

e) il nous assure que les services restauration, ménage ne seront pas externalisés mais au contraire internalisé : il argumente que dans ces cas, il économise la TVA et les marges(au minimum 15%) facturées par les sociétés externes.(N'oublions pas que YC a passé 22 ans à Sodexo et 3 ans à ISS).

 

5ème thème : conséquence de la fusion :

 

Excellente opération boursière pour les actionnaires.

Spécialisation des SSR, Ehpad en fonction des pathologies.

Scission en 2 gros blocs : le médico-social et le sanitaire avec spécialisation des collaborateurs : DG, DR, RPS,etc.

Numéro 1 européen, grosse force de frappe aux niveau des fournisseurs, des investisseurs, des banques(notre principal actionnaire est le Crédit Agricole).

Spécialisation des fonctions supports : comptabilité, formation,etc.

 

6ème thème : évolution des IRP :

 

La DRH est chargée de nous faire un point sur les différents CCE, CE, CHSCT, DP des 2 entités.

A aujourd'hui aucune annonce sur la refonte ou pas des IRP, seulement une future négociation sur un comité de groupe élargi ;

 

 

 

Voilà, ça a duré 6 heures !!!! compte rendu certes concis, mais je reste à votre disposition pour développer en attendant le compte rendu officiel de ce CE extra,

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche