Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2021 1 15 /02 /février /2021 11:44
Communiqué de presse CGT KORIAN : grande braderie pour le Plan de Sauvegarde de l'Emploi des Fontaines à Barjols (83)

Partager cet article

Repost0
14 février 2021 7 14 /02 /février /2021 19:23
Ehpad Korian : des salariés au bout du rouleau.

Partager cet article

Repost0
12 février 2021 5 12 /02 /février /2021 18:14
La CGT exige l'abandon de toutes les procédures judiciaires engagées par Korian contre ses militant.e.s.
La CGT exige l'abandon de toutes les procédures judiciaires engagées par Korian contre ses militant.e.s.
La CGT exige l'abandon de toutes les procédures judiciaires engagées par Korian contre ses militant.e.s.

Partager cet article

Repost0
10 février 2021 3 10 /02 /février /2021 18:40

Les soldes ont commencé chez KORIAN !!! Dans le cadre du Plan de Sauvegarde de l’Emploi concernant les 35 salariés de l’établissement des Fontaines, KORIAN montre une nouvelle fois toute son arrogance et son mépris concernant ses salariés qu’ils nomment pourtant « collaborateurs » dans d’autres situations. Face à la fermeture d’un établissement et la détresse humaine qu’engendre un PSE en pleine période de crise sanitaire, KORIAN se sera montrer incapable d’être à la hauteur de ce qu’il prétend être.

 

Korian, un soin à cœur qui ne concerne pas ses salariés. Lors du dernier PSE concernant l’hôpital des Courses, l’avis du cabinet d’expertise et de la DIRRECTE avait déjà mis en avant le fait que ce CSE était tiré vers le bas. 5 ans plus tard, KORIAN n’en aura tiré aucun enseignement ! Les propositions de la direction sont encore pires que celles proposées lors du PSE précédent.

 

Moins de délai de réponse, moins d’indemnités offertes aux salariés dans le cadre d’un reclassement interne ou externe. Moins de budget pour les formations longues ou diplômantes. Un temps de durée du congé de reclassement réduit pour les salariés cadres et surtout, une durée de reclassement réduite pour les salariés les plus vulnérables, c’est-à-dire ceux âgés de plus de 50 ans ou reconnus travailleurs handicapés et pour lesquels la recherche d’un nouvel emploi s’avèrera des plus compliquée. Quelle honte !!

 

Antilogie totale concernant les indemnités supra légales qui baissent alors que depuis 5 ans le coût de la vie n’a cessé lui d’augmenter. Ce n’est pas une aide pour l’obtention du permis de conduire pour des salariés ayant une moyenne d’âge de 46 ans (y en a-t-il d’ailleurs qui n’ont pas le permis ?) ou une prime de 2000 euros pour l’achat d’un nouveau véhicule qui satisfera l’ensemble des salariés.

 

Par ce PSE, KORIAN essaie surtout de reclasser en interne le maximum de salariés à moindre frais. Ces derniers ne pourront se satisfaire des 8% d’augmentation accordée généreusement sur l’allocation de reclassement et qui, avanie suprême, verra en même temps cette dernière diminuée de 5% pour les salariés cadres tout en sachant qu’ils ne sont que 3 sur l’établissement. Quelle inconsidération !

 

La CGT ne cautionnera pas et ne sera donc pas signataire d’une telle mascarade alors qu’il s’agit de l’avenir professionnel de nos collègues.

 

NON à la braderie made in KORIAN, oui pour un PSE digne et juste.

Partager cet article

Repost0
5 février 2021 5 05 /02 /février /2021 10:42
Transposition du Ségur dans la santé privée: dossier complet sur les CLCC, FHP, CCN 51, Croix-Rouge, Synerpa.
Transposition du Ségur dans la santé privée: dossier complet sur les CLCC, FHP, CCN 51, Croix-Rouge, Synerpa.
Transposition du Ségur dans la santé privée: dossier complet sur les CLCC, FHP, CCN 51, Croix-Rouge, Synerpa.
Transposition du Ségur dans la santé privée: dossier complet sur les CLCC, FHP, CCN 51, Croix-Rouge, Synerpa.

Partager cet article

Repost0
3 février 2021 3 03 /02 /février /2021 15:32

"conditions de vie indignes de nos aînés."

"Une partie du personnel est en arrêt maladie et l’autre tente tant bien que mal de faire face."

"l’engagement sans faille de ces héros en blouse blanche"

"Au milieu de ce chaos infernal"

" les équipes continuent, dans le peu de temps dont elles disposent"

"dans les Ehpad, des lieux où, par manque de moyens, on meurt du virus mais aussi de ce qu'il amplifie : la solitude et l'ennui."

"l'équipe soignante, formidable de courage et de résilience"

"Vivre le carnage sanitaire fut très éprouvant"

"Il n'y a pas assez de budget pour les kinés, les masseurs, les socio-esthéticiennes, pour tout ce qui relève de la qualité de la vie. Il manque des bras pour promener les résidents, les faire sortir. On les soigne correctement, on prend leur tension, mais même si le personnel fait tout ce qu’il peut pour les accompagner au mieux, les moyens manquent."

 

https://www.coulisses-tv.fr/index.php/documentaires/item/16128-%C2%AB-vieillir-enferm%C3%A9s-%C2%BB-document-tourn%C3%A9-au-c%C5%93ur-d-un-ephad-frapp%C3%A9-par-le-covid-19,-le-3-f%C3%A9vrier-sur-arte

Partager cet article

Repost0
3 février 2021 3 03 /02 /février /2021 10:35
Groupe Médicharme: La grosse boulette de la directrice d’un Ehpad de l’Ariège. Le communiqué de presse « MEDICHARME : Le droit d’expression syndical et le droit de grève sont inaliénables. ». Cagnotte solidaire pour les salarié.es de l' ehpad de Fabas en grève.

Partager cet article

Repost0
2 février 2021 2 02 /02 /février /2021 08:57

Korian attaque son délégué syndical pour complicité de diffamation

 

Publié le 01/02/21 - 15h20

Korian a adressé une citation directe à un salarié pour "complicité de diffamation" après son témoignage dans un reportage dédié à la gestion de la crise de Covid-19 en Ehpad. Le groupe demande un euro symbolique pour préjudice moral.

Korian l'avait annoncé le 19 novembre dernier : face à ce qu'il considérait comme "des accusations d'une particulière gravité", le groupe porterait plainte contre les auteurs du reportage de Pièces à conviction, diffusé la veille et consacré à la gestion de la crise Covid-19 en Ehpad (lire notre article). C'est un salarié de l'entreprise, dont le témoignage a été rapporté dans le programme, qui est dans un premier temps inquiété.

Ce 15 janvier, la société gestionnaire d'Ehpad a en effet délivré une citation directe à Albert Papadacci, délégué syndical CGT et salarié de Korian. Le syndicaliste y est accusé de "complicité de diffamation publique envers un particulier" devant la 7 chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Paris, chambre spécialisée dans les affaires de presse, il devra s'expliquer sur deux propos diffusés dans le reportage. Ceux-ci sont considérés comme "attentatoires à l'honneur et à la considération de Korian", estime le cabinet d'avocats Vigo, conseil de la société.

Allégation de mise en danger de la vie d'autrui

En évoquant des salariés maintenus à leur poste malgré des symptômes fiévreux, le syndicaliste, estime le cabinet, "impute à Korian de n'avoir pas veillé à ce que des salariés du groupe contaminés par le virus Sars-Cov-2 ne se rendent sur leur lieu de travail, c'est-à-dire dans les Ehpad". Une allégation qui suggère "la commission du délit de mise en danger de la vie d'autrui prévu et réprimé par l'article 223-1 du Code pénal", note ainsi la partie civile.

Le groupe attaque également sur les propos tenus par le salarié concernant "la chape de plomb qui s'abat sur les établissements" afin d'éviter de faire peur aux actionnaires. Une "allégation selon laquelle Korian aurait sciemment dissimulé les conséquences de l'épidémie de Covid-19 dans ses établissements aux familles de résidents et, plus généralement, au public à des fins économiques et financières" que le groupe réfute. Celle-ci relève aux yeux de ses conseils "d'une réflexion fantasmée" de la part du syndicaliste. "Être syndicaliste ne veut pas dire que l'on peut dire tout et n'importe quoi et tenir des propos diffamatoires", expose Me Emmanuel Daoud, conseil de Korian, en évoquant les précédents d'abus de liberté d'expression et de liberté syndicale observés dans la jurisprudence.

Le syndicaliste dénonce une "poursuite-bâillon"

Cette liberté d'expression, le syndicaliste estime de son côté ne pas l'avoir outrepassée. "Je n'ai pas fait de diffamation", insiste-t-il. Tout au plus considère-t-il avoir signalé ce qu'il "estime être des manquements". "Depuis le début de la pandémie, la CGT Korian alerte sur la situation et sur la gestion de crise économique et capitalistique menée par Korian". Lui aussi en appelle d'ailleurs à la jurisprudence et aux "poursuites-bâillons" qui ont pu être engagées envers les lanceurs d'alerte, les journalistes ou les syndicalistes. "En m'attaquant personnellement, [Korian] attaque la CGT qui met en avant les dysfonctionnements de l'entreprise." Et de s'inquiéter de voir avec cette manœuvre une stratégie "pour calmer" les autres syndicalistes.

"Protéger l'honneur des collaborateurs"

L'argument est balayé par la partie civile. "Korian n'a pas l'intention de remettre en cause la liberté d'expression et la liberté syndicale, bien au contraire", répond Emmanuel Daoud. Il souligne à l'inverse "l'échange permanent, récurrent avec les organisations syndicales qui ont été informées par la direction des ressources humaines France" tout au long de la crise sanitaire. "La décision [d'attaquer en diffamation] n'a pas été prise de gaité de cœur, poursuit-il. Korian souhaite simplement protéger l'honneur et la considération de ses collaborateurs qui se battent pour lutter contre le Covid-19."

Rendez-vous est pris le 11 mars pour connaître la date du procès. Korian y demandera un euro symbolique "au titre de la réparation de son préjudice moral". Albert Papadacci, défendu par Me William Bourdon, fera quant à lui tout "pour prouver ce qu'il a dit à la télévision". Quant aux journalistes de France 3, également visés par Korian, les citations directes n'avaient, le 29 janvier dernier, pas encore été délivrées.

 

Agathe Moret

https://www.hospimedia.fr/

 

 

Partager cet article

Repost0
1 février 2021 1 01 /02 /février /2021 08:49
La mairie de Barjols et la CGT Korian  se sont mobilisés contre la fermeture de Korian Les Fontaines.
 
Sur les questions de vie sociale des territoires, les collectivités locales sont de plus en plus interpellées. La préoccupation largement exprimée de maintenir l’offre de soins et de développer l’offre médicosociale est un enjeu majeur pour les élus et leurs partenaires sociaux, les professionnels de santé et les habitants. Le maintien à domicile des personnes âgées dans les territoires ruraux et l’accueil de nouvelles populations, souvent de jeunes familles avec des enfants, qui ont aussi besoin de services médicaux sur leur territoire, représentent un défis pour les collectivités. La municipalité de Barjols souhaite promouvoir un projet d’aménagement du territoire, où la qualité de vie, la dimension humaine, sont considérées par les élus comme un élément fort d’attractivité.
Toutefois, le haut Var connaît une fragilité en termes de couverture médicale. Pour éviter la désertification, des projets voient le jour, portées par des médecins, par l'Agence régionale de santé (ARS) et par les collectivités. Ainsi, une réunion organisée hier matin aborda le projet de Maison de Santé Pluriprofessionnelle.
Aussi, les acteurs politiques du territoires ont souhaité alerter sur la fermeture de la maison de retraite Korian Les Fontaines à Barjols. En dépit de la ferme volonté de la municipalité et de l’ARS en faveur d’un maintien des lits à Barjols, le groupe Korian a décidé de fermer la maison de retraite Korian Les Fontaines. Face à cette décision, la municipalité se mobilise, soutenue par qui alerta le Ministre de la Santé, Monsieur , sur l’accès aux soins pour les territoires ruraux; la Communauté de Communes Provence Verdon représentée par son président Monsieur Herve PHILIBERT; et l’association des Maires ruraux représentée par Monsieur Bernard DE BOISGELIN, Maire de Saint Martin de Pallières; et des élus du territoire comme Frank PANIZZI, maire de Pontevès.
Dans cette mobilisation, la municipalité a également reçu le soutien de

Partager cet article

Repost0
28 janvier 2021 4 28 /01 /janvier /2021 12:58

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des salarié-es de Korian
  • : Lutte,infos,news des travailleurs du groupe Korian
  • Contact

Traducteur/Translate

Recherche